top of page

ÉNERGIE SONORE

Dernière mise à jour : 25 févr.

Dans cet article, je compare le flux d'amour inconditionnel à une énergie vibratoire et sonore qui se transmet par la pensée et l'expression d'émotions sincères, qui vibre au travers de la consonance des mots et via le timbre de la voix (à condition d'être vrai et sincère). Je parle également de l'énergie vibratoire sonore qui émanait de la pression des eaux internes avant le déluge et qui était convertie en force physique par les grands bâtisseurs pour les constructions colossales et pour l'extraction de l'or.


 

La plus grande préoccupation du yang spécifique réside dans sa volonté de vouloir faire parler son yin spécifique. Il s'agit plus précisément de lui faire exprimer des émotions sincères et authentiques. Il s'agit tout simplement de le faire transmuter yang pour qu'il génère du flux en échange de celui qu'il magnétise. Le yang spécifique se bat pour se délivrer de la mort énergétique provoquée par la reconnexion avec un yin spécifique impuissant énergétique et qui contraint la polarité yang du yang spécifique à générer du flux pour alimenter deux esprits, ce qui n'est pas possible ! Le yang spécifique qui s'obstine à vouloir faire parler le yin spécifique de manière sincère, est tout simplement un yang qui veut absolument recevoir du flux de sincère sincérité pour compenser la perte de son flux vital magnétisé à distance par le canal de la pensée.


Le yang se fait magnétiser son flux vital par le yin spécifique, à distance, par le canal de la pensée. Le yin spécifique fait ça de manière naturelle, spontanée, inconsciente et automatique. C'est le pouvoir de sa polarité magnétique. Dans la matrice falsifiée, le yin spécifique n'a pas transmuté, il n'est pas yang, il n'est pas générateur de flux, il ne peut donc pas alimenter l'esprit du yang spécifique en échange de tout le flux qu'il lui magnétise. Cette absence de réciprocité provoque la mort énergétique de l'esprit du yang spécifique au moment de la reconnexion du duo énergétique. Le yin spécifique ne génère pas de flux d'amour propre. Il ne génère pas son identité - son individualité - sa personnalité. Il n'a donc pas d'émotions sincères à libérer. Le yin est dépendant du flux qu'il magnétise, il doit se conformer à ce que l'on attend de lui pour ne pas décevoir. Il utilise son pouvoir magnétique - son pouvoir de séduction, pour garantir la survie énergétique de son esprit. Son système de croyances ne lui permet pas de se mettre en priorité, il se fait passer après les autres et il s'oublie. Il ne sait pas qui il est, ce qu'il veut et ce qu'il vaut. Il n'a pas d'identité propre et donc il n'est pas capable d'exprimer des émotions sincères et des sentiments qui lui appartiennent.


Le flux est énergétique, sonore et vibratoire. Le flux est transmis par la vibration des mots et par le timbre de la voix à condition d'être sincère. Quand le yin s'exprime et qu'il n'est pas sincère, la vibration de ses mots via le timbre de sa voix n'est pas du flux, c'est du baratin, du fluxfake. L'esprit yang ne peut pas s'alimenter sur du baratin. Le silence du yin est la manifestation de son impuissance énergétique. Ce qui fait fuir le yin spécifique, ce qui lui donne la sensation d'être privé de sa liberté, c'est qu'en face de son yang spécifique, le yin spécifique est privé de sa liberté de mentir.


Ce que tout le monde appelle l'amour, est en réalité une énergie vibratoire et sonore qui alimente l'esprit pour donner du sens à l'existence. C'est une énergie vitale pour le corps énergétique. Le silence du yin tue l'esprit du yang. Le flux circule sous l'influence de deux polarités complémentaires. La polarité yang qui génère le flux et la polarité yin qui le magnétise. Les polarités alimentent l'esprit du flux généré et magnétisé à condition d'avoir les systèmes de croyances yin et yang conformes. Le flux est sous l'influence des croyances. La polarité yang du yin spécifique ne génère pas de flux car il lui manque le système de croyances yang. L'absence du système de croyances yang dans l'esprit du yin spécifique n'a pas que la mort de l'esprit du yang spécifique sur la conscience, cela provoque également la mort de son propre corps physique matière, qui s'épuise à vouloir combler son impuissance énergétique par sa puissance matérielle et financière. Le yin doit combler l'absence de sa force mentale par la force de son corps physique matière. Le système de croyances yang permet de faire des choix et de prendre des décisions qui rendent libre. Quand on se fait passer en priorité on a la croyance juste pour que la matérialité juste se déroule sous nos pieds, sans rien faire. La vérité est un pouvoir magique. La juste croyance créer une réalité juste. On est aligné sur son chemin de vie individuel. On est libre dans la matérialité. Les solutions tombent du ciel sans avoir besoin de les chercher. On n'a pas besoin de faire faire faire dans la matière, on n'a pas besoin de gaspiller son temps et son énergie pour au final, obtenir des mauvais résultats qui sont les conséquences des fausses croyances (mensonges pour plaire). L'absence du système de croyances yang dans l'esprit du yin spécifique se manifeste par une inversion des priorités, au lieu de se faire passer lui en priorité le yin spécifique met l'autre en priorité et il s'oublie. Tout dans le système de croyances du yin spécifique est inversé. Il met la fin avant le début.


La falsification des croyances est la conséquence des relations sexuelles précoces (avant la transmutation énergétique) autorisées à condition d'être marié sur papier. Le yin spécifique qui n'a pas transmuté yang, magnétise le flux vital du yang par la sexualité précoce. Le yang devient impuissant dans la matérialité, il ne sait plus faire les bons choix et prendre les bonnes décisions pour garantir la survie de son corps physique matière et le yin est obligé de sauver son yang - son générateur de flux, en priorité. D'où l'inversion des priorités qui empêche le yin de générer du flux.

Oui, l'amour est une énergie vibratoire et sonore qui est transmise par la vibration des pensées, des mots et du timbre de la voix quand on s'exprime de manière sincère et authentique. Le flux énergétique est magnétisé à distance par le canal de la pensée. Le flux est sous l'influence des deux systèmes de croyances complémentaires. Il circule sur deux fréquences, la fréquence yin et la fréquence yang. Pour sortir de la dualité de l'esprit, il faut faire circuler le flux sur une seule fréquence, la fréquence yinyang - penser yin et yang simultanément et plus en alternance. La seule manière de faire fusionner les deux fréquences, c'est d'être sous la protection de la bulle énergétique du couple. Quand on est en couple, on n'a plus besoin de switcher d'un système de croyances à un autre pour maintenir en équilibre la quantité de flux en soi. On sort de la pensée dualiste pour entrer dans la pensée unifiée.

 

On peut donc très bien se rendre compte à quel point l'absence de cette énergie vibratoire sonore, l'absence de flux, met le corps du yin et l'esprit du yang en état d'esclavage à l'échelle individuelle. J'écris cet article pour faire le parallèle à l'échelle universelle. Après le déluge, la volonté de vouloir repeupler la terre pousse les survivants à se multiplier en quantité en pratiquant la sexualité précoce (avant la transmutation énergétique). Est-ce que cette volonté de se multiplier en quantité (pour la pérennité de l'espèce) est en réalité motivée par la volonté d'avoir de la main d’œuvre en quantité pour perpétuer la conquête de l'or ? Est-ce que la civilisation post diluvienne à voulu compenser la disparition de la force énergétique vibratoire sonore qui émanait de la pression des eaux internes, par la force physique humaine ? Peu importe la motivation, le viol énergétique du yang à plongé l'humanité dans l'esclavage globalisé. Le viol énergétique du yang l'a rendu impuissant jusqu'à le plongé dans la mort énergétique, cela a détruit toute la dynamique énergétique du couple. Le civilisation dépravée et déchue décrite dans la bible en tant que civilisation antédiluvienne est en réalité une description de la civilisation post diluvienne.


Les informations suivantes sont issues des découvertes archéologiques de Michael Tellinger.

The mysterious stone circle ruins of Southern Africa is the largest concentration of ancient ruins on Earth.

There are an estimated 10 million circular ruins, in large clusters, all connected to each other with walled channels that look like pathways from the air.

Until this book was released, very few people knew about these ruins.

Their origins and purpose remains a great mystery - but we know so much more now than we did 15 years ago. It's all to do with sound, resonance and frequency - and the generation of energy.

Get the book, immerse yourself, and get hooked on the great mystery of our hidden history.

Hint: The ruins were not dwellings for people or animals.

Keep exploring - Michael Tellinger

EARTH SPLITTERS (According to ENKI)

South Africa is home to the largest concentration of ancient ruins on Earth. These are just two examples of thousands of such type of Magnetron stone ruins in South Africa. Indicating that the ancients were generating huge amounts of energy - unimaginable to us today. The question remains - What were they using the energy for?

Join my private video channel for much more on this and related subjects.

Keep exploring

Michael Tellinger


Mon hypothèse est que cette technologie d'extraction de l'or est rendue possible par la conversion de la force énergétique des vibrations sonores émises par la pression des eaux internes avant le déluge. Personne ne comprend la période des constructions colossales parce que l'énergie qui a servi aux grands bâtisseurs n'existe plus depuis le dernier déluge. Il y a des failles dans la croute terrestre pour expulser l'eau afin de lâcher la pression des eaux internes. S'il n'y a plus de pression, il n'y a plus d'énergie sonore vibratoire, s'il n'y a plus d'énergie sonore, il n'y a plus de moyen d'extraire l'or facilement et sans effort. L'or devient rare et précieux. La disparition de cette force énergétique sonore et vibratoire a pu motiver la civilisation post diluvienne à produire rapidement des humains en masse. Pour accélérer la production des esclaves qui acceptent de gratter le sol, de vivre l'enfer sur terre et de mourir en guerriers pour la conquête des terres à exploiter, on a falsifié le mode de reproduction des êtres humains, on a tout simplement rendu le viol énergétique du yang (la femme) légal en l'encadrant par le lien du mariage forcé et on a inventé le paradis après la mort. Les relations sexuelles précoces pour repeupler rapidement la planète terre ou pour servir les intérêts de la conquête de l'or, sont à l'origine de tous les malheurs de cette humanité post diluvienne, qui s'est reproduite en quantité d'êtres unipolaires et impuissants énergétiques - d'esclaves, au lieu de s'être reproduite en qualité (le bon nombre) d'êtres souverains (bipolaires).


 

Quelques rappels de la théorie de la dynamique énergétique entre les deux esprits bipolaires.


Le couple, c'est le flux qui circule en boucle et en continu entre deux esprits bipolaires. Bipolaire cela veut dire deux systèmes de croyances complémentaires car le flux (ce que tout le monde appelle l'amour) circule sur la fréquence émise par une croyance. Le flux est une vibration sonore émise par la vibration des pensées, des mots et le timbre de la voix. Le flux circule donc via l'expression des émotions sincères (qui ont la bonne vibration). L'intimité du couple se crée entre les deux esprits bipolaires qui échangent (communiquent) le flux en boucle, en continu et de manière réciproque. Les deux systèmes de croyances complémentaires sont d'une part le système de croyances yang : "Je me mets en priorité, je génère le sens de mon existence, je génère mon amour-propre, mon identité, mon individualité, mon authenticité. Je libère mes émotions sincères, des sentiments qui m'appartiennent. Je m'aime de manière intrinsèque et inconditionnelle". Et d'autre part, le système de croyances yin : "Je suis aimé, voulu, désiré, choisi, sans devoir rien mériter, sans rien devoir donner en échange, sans avoir besoin d'aucune preuve et aucune évidence. Je me sens aimé de mon partenaire énergétique de manière inconditionnelle et intrinsèque".


On arrive tous à la naissance avec une polarité innée et les prémices de la polarité complémentaire à développer (le petit rond blanc dans la partie noir et le petit rond noir dans la partie blanche). L'unité bipolaire de base c'est le symbole taoïste. La dualité de l'énergie magnétique à l'origine de toute la création orchestre l'évolution en divisant l'unité bipolaire en deux, elle maintient les deux moitiés à distance, elle incarne une polarité dans un des deux corps qui constitue le duo corps physique matière et l'autre polarité chez le partenaire. Que le duo terrestre soit homme/femme, femme/femme ou homme/homme, tous les duos énergétiques sont composés d'un yin et d'un yang inné, c'est la constante pour la séparation originelle. La reconnexion d'un duo est orchestrée pour perpétuer l'évolution au moment où le yang génère du flux en surplus disponible pour être magnétisé par le partenaire yin inné sans se mettre en danger, sans perdre son flux vital, sans perdre sa liberté et son individualité. La sexualité précoce vide le yang de tout le flux qu'il génère, il n'y a donc plus de flux en surplus donc plus aucune reconnexion de duo. Un yang ne doit jamais avoir de relations sexuelles avec un yin qui n'a pas transmuté. Il faut attendre que le yin génère avant d'avoir des relations sexuelles, sinon le yang meurt. Le yin est silencieux parce qu'il ne génère pas de flux, il ne s'est pas mis en priorité, il n'a pas développé son identité, son authenticité, son individualité, son amour-propre, donc il n'a pas d'émotions sincères à libérer par la communication.


Un yang mort n'est pas un corps sans vie, c'est une esprit désespéré. Le flux c'est l'aliment vital pour nourrir l'esprit et donner du sens à l'existence. Actuellement l'humanité vit sans flux. Sans flux l'humanité se suicide, donc on a inventé des systèmes de croyances pour maintenir l'humanité en vie malgré l'absence de flux. On a inventé le simulacre de flux pour remplace l'absence de flux généré et donner un simulacre de sens à l'existence - la mission, le rôle de dieu, du héros, du sauveur et du thérapeute. On a inventé le pseudo flux pour remplacer l'absence de flux en surplus - des pseudo preuves qui donnent la pseudo sensation d'aimer l'autre et d'être aimé par l'autre - l'argent, le sexe, la maison, la sécurité, les cadeaux, les promesses de flux en l'air. Et on a inventé le substitut de flux pour remplacer l'absence de flux magnétisé et se donner la pseudo sensation d'être aimable - la drogue, le sucre, l'alcool, le shopping, les lifting, toutes les addictions.


Après la reconnexion dans la matrice falsifiée, le yang ressuscite toujours puisqu'il génère, mais sa vie est un chemin de croix, un enfer sur terre parce qu'il est tué par le yin qui lui magnétise tout son flux vital et ne l'alimente pas en retour. À cause de la sexualité précoce, plus aucun humain ne transmute dans la polarité complémentaire. Quand le yang meurt, le yin meurt et donc si le yin ne veut pas mourir, il doit se rabattre sur un autre générateur yang pour s'alimenter - infidélité et polygamie. Le yin lambda tue le yang lambda par la sexualité. Sans la sexualité le yin meurt puisqu'il ne génère pas de flux, s'il veut du flux sexuel, le yin est "obligé" de se marier - se mettre en faux couple, le yin est obligé de sauver le yang qu'il tue, le yin est enfermé dans le rôle du sauveur du corps physique matière de sa victime énergétique. Le yin ne peut jamais se mettre en priorité, le yin ne peut jamais générer. Le yin est condamné à la posture sacrificielle au service du collectif.


Les relations humaines peuvent se résumer comme ceci : le yang utilise le yin pour recevoir le flux qu'il n'est pas capable de magnétiser (vide affectif) et le yin utilise le yang pour recevoir le flux qu'il n'est pas capable de générer (vide existentiel). Tous les rapports humains sont intéressés. Depuis la sexualité précoce, les rapports humains sont des rapports de dépendances : affective, existentielle, matérielle et financière, des rapports d'intérêts, de domination et soumission, des rapports de force et de manipulation.


L'humanité s'imagine que faire un couple, c'est faire une pile pour deux, et ne trouvant jamais satisfaction dans le couple, l'humanité se rabat sur le concept amitié comme lot de consolation en s'imaginant trouver chez les autres ce qu'ils ne trouvent pas dans la bulle du couple. Mais l'amitié est un concept inventé par l'échec du couple et les relations amicales sont aussi foireuses et désastreuses que les relations de couple. Dans l'amitié il n'y a pas de sexualité mais il n'y a pas non plus d'esprits bipolaires donc les rapports d'interdépendances malsains sont identiques.


Il n'y a pas que le yang sexuel qui soit un yang impuissant. Un yang qui n'a développé un système de croyances yang conforme, n'est pas entrainé à générer le sens de son existence pour lui en priorité.


Pour rétablir la paix dans le monde et les rapports humains harmonieux, entre êtres bipolaires, il faut commencer par interdire la sexualité avant la transmutation énergétique - il faut valoriser l'individualité et l'égoïsme - générer pour soi en priorité. Il faut combattre la posture sacrificielle au service du collectif. Il faut arrêter d'essayer de réparer les erreurs de la matrice falsifiée - arrêter toutes les thérapies involutives et régressives - arrêter de gratter la misère en arrière et plutôt aller de l'avant et nourrir la matrice originelle. Il faut prouver et valoriser le flux, il faut dénoncer, ridiculiser, dévaloriser le faux flux. Il faut autoriser l'individu à se mettre en priorité pour qu'il puisse s'offrir heureux au couple. Il faut mettre la priorité au couple et offrir des couples heureux au collectif. C'est la seule manière d'être solidaire, car pour être solidaire, il ne faut rien faire, il faut juste être égoïste pour s'offrir soi heureux en couple. Il faut que le yang se programme avec le système de croyances yin et que le yin se programme avec le système de croyances yang.


À la grosse louche, je dirais que 75% des femmes sont de polarité yang inné et 75% des hommes sont de polarité yin inné. Si vous êtes un homme capable d'exprimer des émotions sincères et faire preuve d'abstinence sexuelle prolongée vous êtes yang. Si vous êtes une femme fatale vous êtes une femme yin qui n'intéresse que les hommes yang. Si vous ne vous êtes jamais senti sincèrement aimé vous êtes yang, si vous ne vous êtes jamais senti sincèrement amoureux vous êtes yin.








36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page