Odin

Mis à jour : juin 20

Dans mon oeuvre, ODIN prend toute les couleurs mais ne prend qu'une seule forme. C'est une croix composée de deux verticales et de trois horizontales. Le 19/08/2020, j'ai fait d'Odin ma représentation du DUO COSMIQUE. L'Union de deux verticalités et de deux horizontalités parallèles, avec une horizontalité commune.

Mon visuel en croix est né en février 2007, je dois lui trouver un nom et je le nomme par hasard ODIN : De manière intuitive je me tourne vers ma bibliothèque pour saisir le premier livre qui me tombe dans les mains et l'ouvrir à n'importe quelle page au hasard et de cette manière complètement aléatoire, j'attribue à mon "visuel majeur" le nom mythologique de ODIN. Ma toute première vente est le triptyque "ODIN MUNIN HUGIN". 10 ans plus tard un autre Triptyque nommé "AUDHUMLA YGGDRASIL GINNUNGAGAP" est né. Ce jour de février 2007 marque le début d'une nouvelle aventure Odinique.



Je suis sous l'influence de Nietzsche depuis l'an 2000.


"Je n'ai pas de dieu, je suis mon propre dieu, mon propre maitre et mon propre guide."


Le 28/09/2007, je découvre l'Odinisme via le site odinic-rite. Je lis beaucoup de choses qui me parlent et d'autres qui ne me parlent pas du tout. Mais de manière générale, je réalise que je suis Odiniste depuis toujours, sans savoir que me manière d'être au monde portait un nom qui me reliait à toute une communauté d'êtres semblables. La connexion à la nature est ce qui motive principalement mon sentiment d'appartenance à cette tribu, mais la franche rivalité entre l'Odinisme et les valeurs judéo-chrétiennes, en fait carrément mon allié. Je suis ouvertement en guerre contre les 3 religions (la secte abrahamique) depuis des années. Il y a donc dans l'Odinisme, le côté guerrière que je retrouve en moi. Je commence à comprendre mon attirance pour le Nord, qui se confirme génétiquement par ma peau blanche, mes yeux bleus et mes cheveux blonds aux reflets roux.


"Même si je ne crois pas en Dieu, je veux bien donner des noms de Dieux à ce en quoi je crois."


J'écris cette phrase toute simple pour expliquer que je ne crois pas en un seul Dieu, mais comme je crois en la nature, aux arbres, à l'eau, au vent, au soleil, aux nuage, aux montagnes..., je suis d'accord de déifier les