top of page

ANGE DÉCHU

Dernière mise à jour : 14 mars

Un ange déchus est un ange exilé ou banni du Paradis, en punition de sa désobéissance ou de sa rébellion contre Dieu.


Un yang puissant générateur de flux est un yang banni du paradis illusoire dans lequel vit la masse des impuissants énergétique, en punition de dire sa vérité et de prouver l'existence du flux pour dénoncer dieu et son simulacre de flux.


Le bien heureux simple d'esprit, c'est l'impuissant énergétique heureux de s'alimenter sur du faux flux d'amour conditionné - heureux de se sacrifie pour du simulacre de flux, et heureux de s'épuiser physiquement à produire du pseudo flux en échange de flux sexuel.



Oui l'ange déchu, c'est le yang puissant exemplaire qui est banni - exclu et rejeté par la masse des impuissants énergétiques parce qu'il ose dire la vérité, parce qu'il ose dénoncer le faux flux, le pointer du doigt, le dévaloriser et le ridiculiser.


De quel paradis le yang puissant est-il banni?

Pourquoi le yang puissant est déchu ?

Pourquoi le yang puissant est banni ?


On est capable de vivre dans le paradis illusoire :


  • quand on est capable de s'alimenter de faux flux, de simulacre de flux, de faux espoirs et de faux sens à l'existence,

  • quand on est capable de donner du sens à sa vie en posture sacrificielle au service du collectif impuissant, ou au service du repeuplement,

  • quand on est capable de renoncer à sa vie pour endosser le rôle du héros, du thérapeute, du saint sauveur,

  • quand on est capable de s'alimenter sur du faux flux d'amour conditionné pour ne pas sombrer dans le désespoir de la mort énergétique,

  • quand on est capable de renoncer au flux d'amour inconditionnel parce qu'on ne sait pas ce que l'on rate,

  • quand on est capable de se résigner à être mal-aimé parce qu'on est super entrainé à être heureux dans la souffrance,

  • quand on est capable d'évoluer d'erreur en fausses solutions parce qu'on ne connait pas le pouvoir magique de dire la vérité,

  • quand on est capable de mentir parce qu'on n'a pas peur de vivre une fausse vie engendrée par tous nos mensonges.


Le yang puissant s'en fout d'être banni - exclu - rejeté du paradis illusoire des impuissants énergétiques puisque le yang puissant exemplaire a traversé la mort énergétique et il en est revenu vivant. Le yang puissant a déchiré le voile de l'illusion pour transmuter yin - pour survivre au désespoir de la mort énergétique provoquée par la reconnexion énergétique avec un yin spécifique impuissant énergétique, assassin énergivore qui s'ignore, menteur, manipulateur, mégalo, arriviste, opportuniste, narcissique, et orgueilleux!


Le yang puissant est vivant, mais il est déchu parce qu'il est privé du flux d'amour inconditionnel qui lui est dû ! Le yang puissant est dépossédé de sa destinée, de son évolution, de son accomplissement personnel en tant que version de lui-même en couple. Le yang puissant est sacrifié par la masse impuissante qui n'arrive pas à transmuter et qui maintient le yin spécifique bien à l'abri de la mort énergétique en lui fournissant toujours du flux de yang sexuel et du simulacre de flux de désespérés à sauver. La masse impuissante garantit toujours un esprit de yin spécifique bien alimenté de faux flux, et même si le yang puissant à prouvé que le flux existe, et même s'il a dénoncé, pointé du doigt, dévalorisé, ridiculisé le faux flux, l'esprit du yin spécifique ne transmute toujours pas yang, parce qu'il ne sombre toujours pas dans le désespoir de la mort énergétique ! Le yin spécifique sait maintenant que le faux flux est faux et que le mensonge est son mode de survie énergétique, mais il refuse de l'admettre, parce qu'il est équipé d'un mécanisme qui s'appelle l'orgueil et qui le protège de la mort énergétique. L'orgueil est un bouclier de protection qui empêche l'esprit du yin spécifique d'admettre la vérité, parce qu'admettre la vérité suppose forcément d'admettre que le faux flux est faux, et si le faux flux est faux alors l'esprit ne peut plus survivre sur les faux espoirs que procure le faux flux. Et comme le yin spécifique n'a pas transmuté yang, il ne peut pas encore survivre sur l'espoir que va lui procurer le flux qu'il va générer. Et comme le yin spécifique n'accorde aucune valeur au flux d'amour inconditionnel qu'il magnétise chez son yang spécifique, il ne peut pas survivre non plus sur l'espoir d'être aimé de manière inconditionnelle. Si l'esprit du yin ne peut plus survivre sur le faux flux d'amour conditionné et qu'il ne génère pas encore de flux d'amour-propre et qu'il n'attribue aucune valeur au flux d'amour inconditionnel, alors il survit sur quoi ? Sur rien. C'est précisément ça le gap, le vide, le trou noir qui fait passer le yin spécifique par la transition de la mort énergétique, et qui le pousse à transmuter yang pour survivre. Mais l'orgueil protège l'esprit du yin spécifique et l'empêche d'admettre que le faux flux est faux et l'empêche d'admettre que le vrai flux est vrai, et l'empêche d'admettre qu'il a tort, et l'empêche d'admettre que j'ai raison. L'orgueil empêche l'esprit du yin spécifique de dévaloriser le faux flux et l'empêche de valoriser le vrai flux magnétisé - de plus, le vrai flux généré n'existe pas encore. Le yin appel son orgueil en renfort pour se voiler la face jusqu'à la mort de son corps physique matière pour ne pas vivre la mort de son corps énergétique. Mais si le yin spécifique ne traverse pas la mort énergétique, il ne va jamais être motivé pour transmuter yang parce que la seule motivation pour transmuter yang c'est de survivre à la mort énergétique. Combien d'années pourra-t-il encore s'alimenter de flux sexuel de yang impuissant dépendants affectifs, sans admettre que cela le dégoute ? Combien d'années pourra-t-il encore s'alimenter de simulacre de flux, sans admettre que c'est insensé ? Combien d'années pourra-t-il encore faire passer ses "amis" en priorité sans admettre que c'est sacrifier son couple ? Combien d'années pourra-t-il encore gaspiller à vivre sa fausse vie, sans admettre qu'elle est complètement foireuse et une succession d'échecs ? Combien d'années pourra-t-il encore s'alimenter des exploits de son personnage fantasmagorique de chevalier, sans admettre qu'il est dépendant affectif de son doudou cheval ? Combien d'années pourra-t-il encore passer à chercher partout son yang spécifique, sans admettre qu'il est passé à côté ?


Combien d'années ou combien d'incarnations ?


On comprend que l'orgueil est typiquement yin puisqu'un yang n'a pas besoin de développer ce mécanisme de protection puisqu'un yang est soumis de force à la mort énergétique, qu'il le veuille ou non. Le yang spécifique n'a pas le choix. On comprend aussi que la transmutation du yin spécifique dépend d'un choix qu'il n'a pas envie de faire parce que personne n'a envie de vivre une mort énergétique, même si c'est un mal pour un bien.


Le yang puissant qui génère du flux - est banni du paradis illusoire parce qu'il dénonce le faux flux. Mais le simulacre de flux est une solution à un vrai problème : l'absence de flux. Si l'esprit ne peut plus s'alimenter sur du flux parce qu'il n'y en a plus, alors la vie n'a plus aucun sens. On est désespérée et on a des pensées suicidaires. Dieu est le simulacre de flux qui sauve les désespérés de la mort énergétique. Sans Dieu l'humanité n'aurait pas survécu à la disparition du flux provoquée par la sexualité précoce (mise en place pour repeupler la terre après le déluge). Dieu est vraiment le sauveur des désespérés, mais Dieu n'est pas la solution au problème. Il ne faut pas sauver les désespérés, il faut supprimer la cause du désespoir. Il faut supprimer la sexualité précoce. Le yang puissant - qui génère du flux - et qui donc réclame du flux - et qui dénonce le faux flux parce qu'il ne peut pas s'alimenter sur du faux flux, le yang puissant représente une véritable menace pour la masse impuissante parce qu'il prive les désespérés de leur simulacre de nourriture vitale.

 

3) Dialogue imaginaire entre un ange déchu et un simple d'esprit - ou pourquoi la vérité est punie du rejet ?


La vérité est insolente, condescendante et prétentieuse.

Tu oses dire la vérité alors que moi je n'ose pas, tu m'insupportes à oser être sincère.

La vérité est libre et heureuse.

Je te déteste d'avoir ce que je n'ai pas.

La vérité est belle, puissante et audacieuse

Je me sens moche, minable, lâche et impuissant.

La vérité va bien, la vérité est en bonne santé, la vérité ne se plaint pas.

Les impuissants sont heureux dans le malheur, c'est trop injuste que le puisant soit heureux dans le bonheur. Les impuissants préfèrent rester entre eux pour être heureux d'être soudés par la souffrance, pour être rassurés de ne pas être seuls dans la galère, pour être plus forts ensemble et s'entraider et s'entre consoler les uns les autres, la vérité ne leurs sert à rien elle ne fait qu'accentuer leurs mal-êtres.

La vérité n'a besoin de personne.

Je me sens inutile.

La vérité ne se laisse pas utiliser et manipuler.

La vérité ne m'est d'aucune utilité, je suis bredouille, vénère et furieux. Plus la vérité est révélée, plus le mensonge devient faux, c'est insupportable, la présence de la puissante vérité est insupportable.

La vérité c'est du vrai flux.

Le vrai flux est suspect parce qu'il est rare, inconnu, inhabituel, différent.

La vérité est généreuse et aimante de manière désintéressée.

C'est suspect et inhabituel, qu'est-ce que la vérité me veut, qu'est-ce que la vérité cherche, qu'est que la vérité me cache?

La vérité génère de l'abondance sans rien faire.

Je me crève, c'est insupportable, je déteste la vérité, je suis jaloux et envieux, j'ai envie de saboter la vérité pour qu'elle crève aussi comme moi.

La vérité réclame la réciprocité.

La vérité me prive de ma liberté de mentir, la vérité détecte immédiatement mes mensonges et mes intentions sous-jacentes, mes stratégies de manipulation et mes manigances, je suis démasqué, je me sens piégé, enfermé, j'étouffe.

La vérité dénonce et dévalorise le mensonge.

Vite fuyons la vérité, il faut exclure la vérité du groupe, la vérité est un intrus parmi nous. Reste heureux tout seul dans ton coin et laisse-nous heureux d'être malheureux ensemble, ne viens pas afficher ta vérité, ta vérité nous désespère tellement elle nous semble courageuse et inaccessible. On n'a pas le courage d'être dans la vérité, tellement la vérité isole, tellement la vérité fait tomber les voiles de nos illusions, tellement l'ampleur de tout ce qui est à recommencer dans la vérité est démotivante. À quoi ça sert la vérité ?

Ça sert la fierté et la dignité.

Mais moi je suis fière d'être sacrifié et résigné, c'est ma mission de vie.

Ça sert l'amour désintéressé.

Mais moi je m'en fous d'être mal-aimé, d'être utilisé, d'être manipulé, d'être exploité, de ne pas être respecté, je me sens à ma place au milieu des autres qui fonctionnent comme moi, on s'entre utilisent les uns les autres et c'est normal, c'est la nature d'être interdépendants les uns des autres.

La vérité sert l'accomplissement personnel.

Je n'ai pas besoin de faire mon accomplissement personnel, je ne sais même pas qui je suis et quelles sont mes aptitudes intrinsèques.

Oui, tu ne trouves pas ton chemin de vie individuel parce que tu n'es pas dans ta vérité, tu ne sais pas ce que tu rates.

C'est trop tard, je n'ai pas envie de détruire ma fausse vie, d'abandonner les gens qui m'aiment pour des mauvaises raisons, je n'ai pas le courage de faire ma transmutation tout seul dans mon monologue intérieur, c'est trop dur.

Oui mais tu souffres d'être mal-aimé, tu souffres de ne pas connaitre la passion amoureuse, tu souffres de ne pas savoir qui tu es, ce que tu veux et ce que tu vaux?

Oui mais je suis habitué et puis je peux utiliser les autres impuissants pour me consoler, me divertir, m'anesthésier, m'occuper, passer le temps, oublier, me saouler, faire la fête, rire et danser. C'est génial d'être impuissant, c'est facile, c'est confortable, c'est fédérateur, c'est motivant de se sacrifier pour les autres, c'est gratifiant, on est aimé, on se sent utile puissant et important, ça donne du sens à mon existence, ça me rapporte des amis et de l'argent.

Oui mais alors, tu renonces à être aimé de manière désintéressée, tu renonces à aimer de manière désintéressée ?

Ben oui, quel est l'intérêt de l'absence d'intérêt ?

L'intérêt d'être amoureux, sans raison, sans explication, sans condition.

Je serais amoureux quand une femme me rendra amoureux d'elle, toi je ne t'aime pas parce que tu ne m'aimes pas comme je suis.

Je n'aime pas l'impuissant assassin énergivore qui s'ignore et tu ne m'aimes pas parce que tu n'es pas yang.

Voilà, on ne s'aime pas, on en reste là, laisse-moi, continue ta vie sans-moi, oublie moi, sort de la fausse croyance que je suis ton yin spécifique, cette croyance t'enferme, c'est injuste pour toi.

Si tu étais capable d'être amoureux, tu serais amoureux de moi.

Oui mais je ne suis pas moi, je suis celui qu'on attend de moi, et cela me convient très bien comme ça. Tu me prends la tête, ta vérité ne m'intéresse pas, je suis fatigué, je n'ai pas de temps et pas d'énergie à consacrer à une femme qui ne m'aime pas et que je n'aime pas parce qu'elle ne m'aime pas.

Comment peux-tu dire que je ne t'aime pas après toutes mes preuves d'amour inconditionnel ?

Si tu m'aimais vraiment sans condition, tu m'aimerais impuissant énergétique.

Je t'aime sans condition dans ta version évoluée et transmutée yang puissant énergétique, mais en l'état je ne veux pas de toi parce que je m'aime plus que toi et par respect pour moi, je ne peux pas accepter d'être ta victime énergétique. Je n'aime pas le mensonge et l'orgueil, mais le mensonge et l'orgueil ce n'est pas toi. Le mensonge c'est ton mode de survie énergétique et l'orgueil c'est le mécanisme qui te protège de la mort énergétique et qui t'empêche de transmuter dans ta puissante vérité. Ce que je n'aime pas chez toi, c'est ce qui t'empêche de t'aimer et tant que tu ne t'aimes pas tu n'es pas capable de m'aimer.

Silence...


La vérité est rejetée par jalousie, par frustration, par suspicion, pas lâcheté, par habitude, par mépris, par vengeance, par paresse, par facilité, par peur, par ignorance, par bêtise, par incompréhension, pas absence d'intérêt, par absence d'utilité, ...


 

Je ne te souhaite pas la mort énergétique, c'est horrible, je te souhaite de rester dans l'illusion, vraiment, je voudrais être toi ou être encore moi avant ma mort énergétique, j'étais remplie d'espoir (des faux espoirs, mais je ne savais pas qu'ils étaient faux) alors j'étais heureuse comme une simple d'esprit.




Être seul à être dans sa vérité au milieu des ignorants est un condamnation à l'isolement. Être seul à être puissant au milieu des impuissants est une condamnation au rejet. La vérité et la liberté (temps libre) qui vont de pair, condamnent le yang puissant à la prison de la solitude. Le yang puissant n'a même pas la liberté de se voiler la face pour retourner dans le paradis illusoire, même s'il décidait d'arrêter de se poser les vraies questions, parce que le chemin de la vérité est un chemin sans retour. Une fois qu'on sait, on sait, on ne peut plus faire semblant de ne pas savoir. Le yang puissant ne profite pas d'une liberté de penser ce qu'il veut, la liberté dont jouit le yang puissant, c'est la liberté du temps libre pour faire ce qu'il veut quand il veut avec qui il veut, mais comme personne n'a du temps libre et que personne ne veut partager des miettes de temps avec un yang puissant, sa liberté se résume à la liberté d'être seul. Le yang puissant a la liberté de profiter de son temps libre tout seul.


65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page