Le CNRS et les pyramides

Mis à jour : mars 4

Pour le modeste établissement, le laboratoire du CNRS, Monsieur Jean-Pierre Adam parle des dossiers qu'il reçoit au sujet des Pyramides d'Égypte. Écoutez le discours de cet orateur pour comprendre comment la secte s'y prend pour faire passer une vérité pour un mensonge et un mensonge pour une vérité. C'est une belle prouesse de la manipulation par le Verbe. À la minute 15 de cette vidéo.

Le CNRS est un organisme obscure dont la mission est d'occulter la connaissance.

Notre modeste établissement, notre laboratoire du CNRS, il en est d'autres qui travaillent en Égypte a reçu en 2006 par exemple six dossiers d'amateurs visionnaires qui avaient tout compris tout résolu sur les pyramides d'Égypte. Depuis le 1er janvier j'ai déjà reçu deux dossiers sur la pyramide de Khéops, toujours la pyramide de Khéops. Hors chaque année nous recevons à jets continus, de quatre à dix dossiers sur la pyramide de Khéops, ça fait depuis le début du siècle dans toute l'Europe, plusieurs milliers. Tous ceux que j'ai eus entre les mains procèdent de la même vanité, dont le principe consiste à nier tous témoignages archéologiques, donc on balaye tout ce qui existe, toute la réalité connue (et elle est déjà très lourde) et on part de l'imaginaire, ce qui permet de fabriquer un mystère et de le résoudre en même temps. Bien entendu aucun de ces dossiers n'a fait progresser de l'épaisseur d'un poil de grenouilles la connaissance sur les pyramides d'Egypte donc ce sont des impasses. On ne peut même pas dire ce sont des hypothèses d'école et par élimination on peut s'approcher, non ce sont des impasses, donc il ne s'agit pas de dire que l'on procède par élimination puisqu'on est dans le mur, on est dans le néant. C'est dire si on en vient statistiquement à dire : tous nouveaux dossiers qui arrivent dans notre bureau peut être éliminée d'office parce qu'on sait d'avancé que c'est une ineptie. (Retranscription de youtube)