Cosmogonie

Mis à jour : mai 16

Je ne connaissais pas ce mot avant d'entamer mon processus de transmutation. J'aime beaucoup le concept de la cosmogonie. Ce serait génial d'arriver à expliquer, en une seule petite histoire, l'origine de tout. Le processus de transmutation amène à chercher cette simplification. D'ailleurs plus j'avance sur mon chemin d'évolution, plus je me rends compte que le processus qui me paraissait complexe à la base, devient de jour en jour, de plus en plus simple. Nous en sommes tous à devoir soigner la blessure de la séparation originelle.

La simplicité est la complexité résolue. Brancusi.

Une cosmogonie (du grec cosmo- « monde » et gon- « engendrer ») est un récit mythologique qui décrit ou explique la formation du Monde. Elle se distingue de la cosmologie, qui est la « science des lois générales par lesquelles le monde physique (l'Univers) est gouverné ». Des récits oraux de cosmogonie fondent presque toutes les religions et sociétés traditionnelles, mais de nombreux traités sur les origines possibles de l'univers ont aussi été écrits par des philosophes ou des penseurs scientifiques. Des milliers de légendes de création du monde et de récits cosmogoniques traditionnels relatifs aux origines du monde, des dieux ou des institutions, appartiennent à la catégorie des mythes fondateurs. Les figures idéales et les modèles intemporels y ont donc une place importante.

La variété des récits de création du monde, à travers leurs théories des origines, semble aussi exprimer le besoin immuable de décrire et peut-être justifier les transformations radicales du monde observable, de la Terre et de la société humaine. Mircea Eliade voit dans la cosmogonie « le modèle exemplaire de toute manière de faire » ; une sorte de modèle archétypal de la création, l'univers étant le « chef-d'œuvre » d'un ou plusieurs créateurs offert comme modèle aux hommes. Source : wikipédia.