Dédoublement

Mis à jour : mai 14

C'est quoi la méthode du dédoublement?


Il faut se remettre dans l'état émotionnel dans lequel vous êtes quand vous souffrez et vous dédoubler et vous posez la question à celle qui souffre : de quoi elle souffre et qu'est-ce qui lui ferait plaisir pour se sentir mieux et par exemple, je me sentais prisonnière, enfermée, je voulais fuir, je mettais la pression à mon jumeau à cause de mémoires cellulaires de prisonnière de guerre, je me visualise recroquevillée sur moi et donc j'ai dit que je voulais être libérée de la boite et mon double m'a tendu la main pour m'aider à me relever et me faire sortir par une porte de lumière qui donnait sur une forêt et nous sommes allées nous balader dans la nature main dans la main. Pendant tout le processus j'ai beaucoup pleuré et après j'ai dormi deux jours et maintenant je ne sens plus aucune urgence à rien, je me sens tellement libérée. J'ai fait la même chose avec mon manque affectif, je me suis dédoublée et je me suis serrée dans mes bras pour me consoler. Je résume très brièvement car je parle ici de deux fois une heure de séance avec un coach qui m'aide avec des questions à mettre le doigt sur la blessure et qui me guide parce qu'il y a beaucoup de résistance au changement chez moi, donc j'ai déjà du mal à me remettre dans l'état émotionnel ... j'ai utilisé aussi cette technique parce que je ne me trouvais pas assez belle, et donc encore une troisième séance pour travailler sur ça et me dédoubler et me poser la question qu'est-ce qui te ferait plaisir ? Je recommande vraiment cette thérapie, chez moi elle est salutaire.

C'est la deuxième fois que je calme une souffrance grâce à la méthode du dédoublement. La première fois que j'ai utilisé cette technique c'était pour guérir de la souffrance occasionnée par mes mémoires cellulaires de prisonnière de guerre. Ce vendredi 19/02 je me suis retrouvée dans un état de grand désespoir suite à l'écoute d'une vidéo qui disait que la réunion des flammes jumelles n'était pas nécessaire, voir même pas souhaitable. J'ai donc fait appel pour la deuxième fois à ma coach FJ. Elle m'a aidé à trouver la source de mon désespoir et je suis arrivée à admettre que j'étais en manque affectif et en manque de contact physique charnel. J'ai fait l'exercice de me visualiser en traine de pleurer, recroquevillée sur moi-même, couchée sur mon lit. Je me suis dédoublée et je me suis prise dans mes bras pour me serrer fort et cela m'a consolée. J'ai beaucoup pleuré pendant cette séance ce qui est la manifestation du processus de guérison dans la matière. De cette manière j'ai reprogrammé la fausse croyance qui consiste à penser que j'ai besoin de quelqu'un d'autre pour combler mes manques.

Rejoignez-moi sur mon groupe FB ou discutons sur le Forum qui est sous catégorisé par étape du processus.

Vous aimez cet article, partagez-le dans son intégralité en citant la source et l’auteur. Merci.