top of page

INTIMITÉ DU COUPLE

Dernière mise à jour : 26 mars

Un couple, c'est le flux qui circule en boucle, en continu et de manière réciproque entre les deux esprits bipolaires.


À la naissance nous recevons une polarité innée + les prémices de la polarité complémentaire à développer. La polarité yang génère le flux et la polarité yin magnétise le flux. Le flux est sous l'influence des croyances et circule sur une fréquence.

Le système de croyances yang qui autorise l'esprit à être alimenté du flux généré :

Je m'aime de manière inconditionnelle.

Je génère le sens de mon existence pour moi en priorité.

Je génère mon amour-propre, mes émotions sincères, des sentiments qui m'appartiennent vraiment, mon authenticité, mon individualité, ma personnalité, mon identité, ma franchise.


Le système de croyances yin qui autorise l'esprit à s'alimenter du flux magnétisé :

Je me sens aimé de manière intrinsèque.

Je suis aimé, voulu, choisi, désiré, sans rien demander, sans rien devoir mériter, sans rien devoir donner en échange, sans avoir besoin de preuve et d'évidence.


Le flux, je le rappelle, c'est l'aliment vital pour nourrir l'esprit. Le flux c'est ce qui donne du sens à l'existence. En absence de flux, on est désespéré. Dans la matrice falsifiée par la sexualité précoce (avant la transmutation énergétique), il n'y a quasiment plus de flux en surplus puisque le yang est devenu impuissant à cause de la sexualité précoce et le yin ne génère pas. Donc dans la matrice falsifiée on a inventé des faux systèmes de croyances pour survivre au désespoir. Pour remplacer l'absence de flux généré, on a inventé le simulacre de flux pour donner un simulacre de sens à l'existence (dieu, la mission, le rôle du sauveur extérieur, du héros, du saint, du thérapeute), pour remplacer l'absence de flux en surplus, on a inventé le pseudo flux (argent, foyer, maison, sécurité, cadeaux, promesses de flux en l'air) et pour remplacer l'absence de flux magnétisé, on a inventé le substitut de flux (addictions au sucre, alcool, drogue, shopping compulsif, lifting).

La fluidité énergétique qui crée le couple stable harmonieux et pérenne, c'est l'échange de flux, c'est à dire l'échange des émotions sincères. L'intimité du couple ne se crée pas dans la rencontre des deux corps physiques matière mais dans la rencontre des deux esprits bipolaires. L'intimité du couple, ce n'est pas la sexualité, c'est l'échange réciproque des émotions sincères. C'est ça le flux, ce sont les émotions sincères. Le flux circule sur le canal de la pensée. Le flux est libéré par la pensée, la parole, l'écriture, la créativité à condition d'être vrai, sincère et authentique. C'est la vibration de la voix et des mots qui alimente l'esprit en flux. Le flux circule par la communication et le dialogue. Le couple a besoin de créer d'abord l'intimité dans les esprits pour être confortable dans l'échange de flux, avant de pouvoir créer l'intimité des corps physiques matière pour avoir une sexualité sacrée.


Le yin spécifique inverse l'ordre des priorités. Il veut mettre la fin avant le début. Il pense que le couple doit d'abord être confortable en présence et dans le silence. Il pense que la fluidité énergétique qu'il cherche est crée par la rencontre des deux corps physiques matière. Il pense que l'intimité du couple se crée dans l'intimité des corps et qu'il pourra confier ses émotions sincères à sa partenaire sexuelle. Mais c'est l'inverse. L'intimité du couple se crée à distance et dans la communication. Mais comme le yin est incapable de générer du flux, il n'a rien à dire de sincère en matière d'émotions. Tant que le yin spécifique n'a pas transmuté yang, il ne génère pas son amour-propre, il ne sait pas être sincère et authentique. Il est donc accusé d'être un menteur, d'être atteint du syndrome de l'imposteur ou du syndrome du faux-self. Le silence du yin spécifique, c'est l'absence de flux généré à libérer. Le yin spécifique doit d'abord créer l'intimité du couple dans l'expression de ses émotions sincères avant de créer l'intimité des corps en présence et dans le silence.


Ce qui empêche le yin de développer son système de croyances yang, c'est son rapport de dépendance aux autres.


La transmutation yang du yin spécifique consiste à générer le sens de son existence pour lui en priorité. C’est très compliqué pour un yin de se mettre en priorité puisque toute sa vie il dépend de son besoin vital de se sentir aimé pour survivre. C'est très compliqué pour un yin de développer le système de croyances yang car cela implique de devenir égoïste et individualiste, alors que toute sa vie est fondée sur la posture sacrificielle au service du collectif où l'égoïsme est péjoratif et le sacrifice est sacralisé. Le yin doit renoncer à sa quête missionnaire et à sa quête sexuelle. Il doit laisser tomber tout son entourage, tous ses projets sacrificiels, il doit s’approprier un nouveau sens de l’existence qu’il n’avait jamais généré pour lui en priorité. C’est un énorme bouleversement dans la matérialité. Il a été conformé pour se faire passer après les autres et pour renoncer à sa vie en faisant don de lui. Sa transmutation yang implique d’abandonner la responsabilité d'être le garant du bonheur d'un entourage, de parents, de patients, de frères, de pseudos amis, de paumés et de désespérés qui comptent sur lui pour survivre. Le yin qui doit transmuter yang va être rongé par la honte et la culpabilité. Il doit aussi renoncer à s’alimenter sur son besoin vital de se sentir aimé pour survivre, il doit arrêter de baser sa survie sur son pouvoir de séduction, il doit arrêter de s’alimenter sur du flux magnétisé par la sexualité précoce et comprendre qu’il peut survivre sur le flux qu’il génère pour lui en priorité. Il doit aussi assumer la responsabilité d'être le générateur de flux de sa partenaire yang spécifique.


Ce qui empêche le yang de développer son système de croyances yin, ce sont les circonstances apparentes.


La transmutation yin du yang spécifique consiste simplement à se sentir aimé de manière intrinsèque de son yin spécifique. C'est très simple à comprendre, mais ce n'est pas aussi simple à intégrer. C’est très compliqué de développer ce système de croyances dans la matrice falsifiée car c’est très compliqué de faire abstraction des circonstances apparentes pour cesser de douter de son ressenti profond. C’est très compliqué de faire de son yin spécifique son élu tellement le yin spécifique ne donne pas envie d’être le yin spécifique dont on a envie de se sentir aimé. Il y a un gros travail de reprogrammation en trois phases. Pour se sentir aimé, il faut d’abord se sentir aimable, et pour se sentir aimé d’un yin spécifique, il faut le choisir, il faut en faire son élu donc il faut sentir l’autre aimable et pour finir, il faut se sentir bien dans la relation. Donc pour transmuter yin, le yang doit se conformer lui-même, conformer l’autre et conformer la relation à deux. Cela m'a pris deux années de programmation intensive avec persistance, répétition et la foi aveugle.


PS : je regrette tellement d'avoir perdu deux ans de ma vie en souffrances inutiles alimentées par les fausses croyances propagées par la sphère Youtube des charlatans pseudo spécialistes FJ francophones.



 

Il n'y a pas besoin d'être en présence pour créer la bulle du couple. L'intimité du couple ne se crée pas dans un lit, elle se crée dans l'échange de flux : la réciprocité de l'expression des émotions sincères. Toi tu penses que l'échange de flux énergétique se fait en présence et dans le silence. Tu crois que les énergies parlent à notre place, mais c'est exactement l'inverse. L'échange de flux se fait par la communication à distance. C'est comme cela que je procède. Le flux énergétique de l'amour est sous l'influence des polarités et une polarité c'est un système de croyances et pour partager des croyances il faut communiquer. L'intimité du couple c'est l'échange d'émotions sincères. L'expression de l'authenticité passe par le langage verbal ou écrit, la vibration de la voix et le choix des mots sont deux révélateurs de l'authenticité. Parler et écrire au sujet de ses émotions, c'est libérer du flux. Le flux ne se transmet pas via le langage corporel, ou l'échange d'un regard, le flux appartient au domaine des croyances. Le flux circule sur une fréquence. Et une fréquence c'est une croyance. Le flux énergétique dont je parle n'est pas une énergie qui appartient au monde du corps physique matière. La bulle du couple et l'intimité du couple peut se créer à distance. L'expression de l'authenticité cela ne veut pas dire exprimer des sentiments amoureux. C'est communiquer, c'est dire ce que tu penses, ce que tu ressens sincèrement, sans avoir peur de me déplaire ou de me décevoir ou de me perdre. J'ai un détecteur de sincérité, un détecteur de flux. Si tu veux t'investir dans la fluidité énergétique de ton couple, commence par t'entrainer à communiquer sincèrement à distance. Communique, échange, écrit, parle, envoie des messages vocaux, en français, en anglais. Tu sais qui je suis. Tu n'as pas besoin de me voir pour être authentique. On se reverra pour être dans l'intimité des corps quand nous serons à l'aise dans l'intimité des esprits. Je veux d'abord échanger à distance une communication sincère et authentique, avant de te revoir.

Envoyé à mon yin spécifique en 1er octobre 2023

 

Mise à jour le 26 mars 2024.


C'est la première fois que je lis un texte qui parle de l'intimité du couple dans les mêmes termes que moi et qui fait même référence au risque du rejet pour parvenir à créer cette intimité entre les esprits bipolaires.  


l'intimité du couple se crée entre les esprits bipolaires

L'intimité, ce n'est pas seulement se blottir nu ou non dans les bras de quelqu'un pour se dorloter, faire l'amour ou s'endormir. Ce n'est pas non plus entrouvrir son cœur pour échanger quelques propos sentimentaux.


L'intimité, c'est laisser l'autre accéder à la partie la plus profonde, la plus authentique et donc la plus précieuse de soi-même : sa vie intérieure.


C'est se montrer tel que l'on est, avec ses forces et ses faiblesses, ses beautés et ses laideurs.


C'est exprimer ses émotions, ses aspirations, ses appréhensions.


L'intimité, c'est cesser de faire semblant d'être autre chose que ce que l'on est, cesser de dissimuler ce que l'on croit méprisable.


C'est donc prendre le risque d'être incompris, méprisé, rejeté au risque de rouvrir les blessures d'alors et de se voir infliger de nouvelles plaies.


Il faut, pour braver la peur de l'intimité, se faire confiance autant qu'avoir confiance en l'autre.


Gérard Leleu né le 28 septembre 1932 à Lille, France est un médecin et sexologue français, écrivain et conférencier. Auteur de nombreux ouvrages sur le couple et le plaisir, il est notamment connu pour son livre à succès : le Traité des caresses.

100 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

REMAKE

2 comentários


Agnes Robert
Agnes Robert
05 de out. de 2023

Vous ne vous etes pas vus..?

Curtir
Charline Lancel
Charline Lancel
05 de out. de 2023
Respondendo a

Non. J'explique pourquoi dans cet article.

Curtir
Post: Blog2_Post
bottom of page