top of page

LA SECTE ÉQUESTRE

J'ai une amie yang spécifique qui me parle depuis longtemps de son yin spécifique piégé dans une secte. Mon yin spécifique est lui aussi piégé dans une secte. Une secte est une famille d'adoption pour yin spécfiques orphelins, paumés, désespérés, malheureux, mal-aimés de leurs parents défaillants. Wouinwouin snif snif.

De mon point de vue, mon yin spécifique est piégé dans la secte équestre.

 

Cela fait des années que je considère que l'homme abuse de son pouvoir de domination pour contraindre l'animal à être à son service. Je déteste l'idée que l'homme ait pu faire du cheval une monture pour des guerriers. Si les hommes voulaient se battre, ils n'avaient qu'à rester à terre, comment ont-ils osé emmener leurs chevaux faire la guerre ? Je tolère le travail forcé du cheval de trait avant le tracteur et j'accepte le cheval comme moyen de locomotion avant la voiture, à condition de le traiter comme un roi et pas comme un criminel en détention. Je ne suis pas du tout admirative des cavaliers, parce que je me mets à la place du cheval qui n'a rien demandé. Je n'ai jamais vraiment validé l'idée de s'approprier un animal de compagnie, parce que je trouve ça déplacé de forcer une amitié. Si on interdisait les élevages d'animaux de compagnie, je ne voterais pas contre. Je considère ce business comme de l'exploitation et du détournement du vivant en tant que médicament pour guérir de l'ennui, du vide existentiel et du vide affectif, de la souffrance de la solitude et du désespoir. L'idée de mettre le poids d'un homme sur le dos d'un cheval pour faire des sauts d'obstacles, des courses de compétition ou du sport de baballe, je trouve que c'est un scandale. Je ne comprends pas la beauté du geste de tenir le cheval en laisse pour le faire tourner en rond. J'ai toujours eu la sensation que le cavalier est un handicapé de l'amour qui force l'animal à combler son vide affectif et qui l'utilise pour se consoler de ses déceptions parentales, amicales ou amoureuses. Je ne trouve pas qu'un animal puisse être utilisé comme passe temps, comme hobby, comme activité occupationnelle comme les gens qui s'ennuient vont jouer aux cartes. Le cheval n'a pas besoin d'être dressé pour son bien. J'ai mal quand j'imagine qu'on puisse me clouer des fers aux ongles. Je suis dégoutée par le principe du viol organisé par saillie. Je ne vois pas où est la fierté de performer dans la maitrise d'un animal, se valoriser d'arriver à lui faire exécuter des commandes invasives ou même télépathiques ne fait pas preuve d'intelligence archétypale sous prétexte que la pratique est ancestrale. Moi j'aime l'image d'Épinal du cheval et de sa jument qui broutent l'herbe en paix et qui galopent librement.

 

J'écris à mon yin spécifique qui m'a bloquée à nouveau comme on déclenche le disjoncteur pour ne pas péter les plombs. Trop de vérités brutales font trop mal. Il y a une chance infinitésimale pour que mon message parvienne à convaincre son mental de sortir de sa dépendance affective au cheval.


De mon point de vue tu es piégé dans le clan équestre.

Le mot clan est synonyme du mot secte.

Le propre d'une secte c'est d'ignorer que l'on est dans une secte.

Le propre d'une secte c'est de prétendre te sauver et te faire du bien.

Le clan équestre est comme la sphère des flammes jumelles.

Ce sont des charlatans thérapeutes pour sauver les paumés et les désespérés qui n'arrivent pas à transmuter.


Le clan équestre est comme une famille de substitution pour l'orphelin.

Le clan équestre est une famille d'adoption pour consoler l'enfant malheureux mal-aimé de ses parents.


Je me souviens de ton envie de maitriser ton cheval avec des signaux les plus subtils possibles. Je me suis dis que tu ferais mieux de t'entrainer à te maitriser toi-même grâce à toutes les subtilités de ton esprit.


Tu le sais, il y a 3 ans, je me suis intéressée au milieu équestre par intérêt pour toi. J'ai commencé à regarder des vidéos et je me suis inscrite à des cours d'équitation. Je n'ai pas persévéré à cause d'une sensation de malaise. Maintenant que j'analyse en profondeur la question, j'arrive à formuler un avis incisif et tranchant.


De mon point de vue, ce milieu est pathétique et pathologique. Ce sont à nouveaux des charlatans thérapeutes. Des gens en souffrance, qui ne se sont pas sauvés tout seuls et qui utilisent le cheval comme bouée de secours.


Je ne supporte pas tous ces beaux discours philosophiques et pseudo spirituels qui font passer le cheval pour une extension humaine. J'étais contente quand tu as enlevé cette photo de couverture FB du centaure.


Dans le programme de la Source, il n'y a pas de fonction thérapeute, thérapie, auto thérapie ou hypo thérapie.


C'est une expression de toi que demande la Source, c'est une extension de toi en tant qu'être vivant, et pas une extension de toi au travers d'un autre être vivant.


La Source demande que tu transmutes au départ de toi-même, par toi-même, seul avec toi-même. Tu vas puiser en toi-même toutes tes ressources intrinsèques.


C'est la compagnie de ton être qui te rempli et cela ne passe pas par une personne ou un animal interposé.


Quand tu es rempli de toi-même, tu n'as pas besoin de la compagnie d'amis, ni des "amis" humains ni des "amis" animaux.


Le programme de la Source il est très simple et il est le même pour tout le monde : il faut être bipolaire à soi tout seul pour faire circuler le flux de l'amour en boucle, en continu et de manière réciproque avec le partenaire de couple, pour éventuellement perpétuer l'évolution. C'est tout.


Bipolaire c'est quoi ?

  • yang : je m'aime de manière inconditionnelle et cela me rend capable d'aimer mon partenaire de couple de manière inconditionnelle

  • Yin : je ressens de manière intrinsèque que je suis aimé de manière inconditionnelle de mon partenaire de couple. 

Il n'y a pas de cheval dans le programme de la quête du bonheur humain.

Il n'y a pas d'homme/cheval ou de couple homme/cheval.


Ceux qui utilisent le cheval pour apprendre à s'aimer ou à se connaitre sont dépendants d'un cheval. Tu ne peux pas faire d'un cheval ta bataille personnelle.


Il n'y a pas mille chemins d'accomplissement.

Il n'y a aucune dépendance à rien pour se connaitre et pour s'aimer.

Le chemin, c'est se mettre en priorité et toujours dire sa vérité.

Mettre un cheval en priorité est la meilleure manière de ne jamais se connaitre.

Tu ne peux pas te connaitre toi-même par animal interposé.

C'est du baratin de charlatans thérapeutes.


Dans le programme de la Source il n'est pas écrit que tu dois te sauver ou sauver les autres.

Tu n'as pas besoin d'être sauvé, tu as besoin d'être enseigné.

Tu avais besoin d'être enseigné par le modèle parental exemplaire.

Tu avais besoin d'une mère exemplaire pour être yin et d'un père exemplaire pour être yang.

Les humains ne sont pas dépendants du modèle exemplaire d'un cheval.


Il n'y a pas d'accomplissement de ton être au travers d'un cheval.

Ton être peut uniquement évoluer en couple avec une femme.

Tu ne peux pas faire passer l'intérêt d'un cheval avant le tien.

Tu ne peux pas te pervertir pour un cheval.

Tu ne peux pas te sacrifier pour un cheval.


Tu peux uniquement te réaliser au travers de la création de toi-même ou de l'extension de ta création humaine.

Construire ta maison est un bon exemple d'accomplissement personnel.

C'est ta création personnelle qui ne dépendant de personne d'autre.

La maison est le contenant de ton contenu.

Le cheval n'est pas le contenant de ton contenu.


Tous ces hommes qui vouent leur vie aux chevaux sont dans la fuite d'eux-mêmes.

Et ce sont des charlatans dès qu'ils vendent la fausse croyance que c'est possible de se réaliser au travers d'un cheval. 

Ils ne se sont pas sauvés eux-mêmes et ils deviennent les sauveurs des autres en vendant des programmes d'hypo thérapie.


Aucun homme qui voue sa vie au cheval n'est un homme accompli.

Parce qu'aucun homme qui voue sa vie au cheval n'est capable d'aimer sa femme.

Dans le milieu équestre, je retrouve le profil pathologique du mégalo, le profil pathologique du sauveur extérieur et le profil pathologique du paumé désespéré.


Je trouve ça malsain d'utiliser le cheval pour le forcer à être une extension humaine.

Je voudrais que tous ces professionnels du cheval laissent le cheval tranquille.

Le cheval n'a pas besoin d'amis humains.

Le cheval n'a pas besoin d'être promené et n'a pas pour fonction de promener les humains.

Le cheval n'est pas un bébé humain.


Pendant que tu perds ton temps à t'occuper d'un cheval, tu ne passes pas du temps à t'occuper de ton accomplissement personnel en tant qu'être humain. Pour t'accomplir personnellement tu avais besoin du modèle parental exemplaire, pour avoir l'exemple que tu t'accomplis seul, sans avoir besoin d'utiliser les autres ou un animal. On n'a pas besoin que l'autre nous fasse à notre place. Les parents ne nous font pas. On se fait soi-même en imitant un modèle parental exemplaire. Normalement, les parents sont exemplaires et nous les imitons. En absence de modèle parental exemplaire, nous ne nous réalisons pas par nous-mêmes et nous avons besoin d'utiliser l'autre, les autres, les animaux pour nous consoler.


Le cheval est un lot de consolation parce qu'on n'arrive pas à se réaliser soi-même et parce qu'on n'arrive pas à se réaliser en couple. Le cheval, le thérapeute, le sauveur extérieur, l'amitié forcée avec le paumé, le désespéré et le charlatan, c'est l'échec de l'ultime accomplissement, l'échec de la version de soi-même en couple.


Le seul sens de l'existence c'est d'être bipolaire pour être heureux en couple, c'est tout, il n'y a aucun autre sens à l'existence.


Pour le cheval, tu renonces à ton accomplissement personnel en tant qu'homme capable d'amour-propre, et capable d'aimer ta femme.


Le cheval est un échappatoire, un lot de consolation, un plan B.

Le cheval est ta posture sacrificielle.

Le cheval est ta posture de résigné.

Le cheval est ta posture de dépendant et impuissant énergétique.

Le cheval est une fausse quête.

Le cheval te console de l'absence de modèle parental exemplaire.

Le cheval ne te rendra jamais capable de t'aimer et d'aimer ta femme.

Le cheval ne te demande pas de transmuter yang.

Le cheval n'a pas besoin de toi.

Le cheval ne va pas mourir ou être désespéré si tu l'abandonnes.

Le cheval est victime de l'humain désespéré.

Le cheval est un esclave domestiqué.

Le cheval est une activité occupationnelle pour oublier que l'on ne donne aucune valeur à sa quête personnelle.

Le cheval ne t'aidera pas à être heureux.

Le cheval ne t'aidera pas à faire de toi un homme capable de t'aimer toi-même en priorité 

pour être capable d'aimer ta femme.

Au contraire.

Le cheval te divertit du vrai sens de l'existence.

Le cheval est l'ami forcé de tous les désespérés incapables de transmuter, incapables de performer dans la maitrise des subtilités de leur esprit complet à lui tout seul, avec une polarité innée et les prémices de la polarité complémentaire à développer tout seul, de manière intrinsèque.


La seule image du cheval que je puisse visualiser, est celle d'un couple de chevaux qui broute paisiblement et qui galope librement sans aucun humain sur le dos.


Je suis désolée d'être honnête, mais je n'aime pas du tout les gens du milieu équestre. C'est une autre secte de charlatans thérapeutes comme la secte des flammes jumelles.

C'est un lot de consolation pour tous ceux qui n'arrivent pas à transmuter.

Tous ceux qui n'ont pas la force mentale d'être autonome d'un point de vue énergétique.


Tes chevaux t'empêchent de transmuter yang.

Je pense que tu dois abandonner tes chevaux.

Abandonne tes chevaux chez ton ex.

Ne consacre plus de temps à tes chevaux.

Délivre-toi de cette dépendance affective.

Abandonne cette fausse quête du paumé désespéré qui se balade à dos de cheval en attendant que la mort arrive.

Concentre-toi sur toi, sur la réalisation de toi, tout seul, tu n'as pas besoin de pseudo amis humains et de pseudo amis chevaux.


Sors de cette famille d'adoption.

Fais ta transmutation solitaire.

Pars à la quête de ton identité et de ton individualité en imitant mon modèle yin et yang exemplaire.

Pour faire ta propre famille à toi.


Un jour j'ai abandonné ma chienne chez mon ex, c'était une décision difficile à prendre mais ma chienne m'empêchait de me réaliser. Ma chienne me bloquait dans la liberté de mon évolution personnelle, je ne voulais pas me sacrifier pour ma chienne. Je n'arrivais plus à prendre soin de ma chienne parce que je devais me mettre en priorité. Alors je l'ai abandonnée chez mon ex où je savais qu'elle était bien. Ma chienne a vécu heureuse sans moi de nombreuses années. Je me suis jurée de ne plus jamais m'approprier un animal de compagnie dans ma vie.


Est-ce que tu fantasmes sur des personnalités équestres, des cavaliers en particulier ?

 

La secte équestre est une famille d'adoption pour orphelins paumés désespérés malheureux mal-aimés.

C'est un obstacle à la réalisation de ton être.

Tu ne peux pas faire les deux.

Tu dois choisir et choisir c'est renoncer.

Tu ne peux transmuter yang et en parallèle te sacrifier, mentir et te pervertir pour des chevaux.

Tu ne peux plus te fuir.

Tu ne peux plus te divertir de toi-même.

Tu ne peux plus te nourrir d'activités occupationnelles.

Tu ne peux plus te réfugier dans l'animal pour te consoler.

Tu ne peux plus t'inventer un personnage imaginaire de chevalier.

Tu ne peux plus fantasmer sur des archétypes mythologiques.

Tu ne peux plus extrapoler ta puissance sur une monture.

Tu ne peux plus transposer la maitrise de ton mental par animal interposé.

Tu ne peux plus siffler Mission sur le chemin de Compostelle.

Tu ne peux plus user du charme du cowboy pour assouvir ta soif sexuelle.


Tu ne peux plus être un enfant malheureux abandonné de ses parents.

Sors de la secte équestre et affranchis-toi.

Sors de cet orphelinat et adopte-toi.

Sors de ta dépendance affective et aime toi.

Sors de cette servitude.

Sors de ta posture sacrificielle.

Descends de ta monture et mets tes chaussures à tes pieds.


Oublie tous cet univers fantasmagorique.

Je te l'ai dit en avril 2020 que les gens utilisent le cheval pour faire leur thérapie.

Ce sont des paumés désespérés parce qu'ils n'ont pas transmuté.

Ils utilisent l'autre (l'animal, le cheval) pour donner du sens à leur existence 

parce qu'ils ne trouvent pas le sens de leur existence de manière intrinsèque.

Personne ne s'en rend compte.

C'est le propre d'une secte.

Tu ne sais pas que tu es dans une secte.

C'est impossible de sortir les gens d'une secte.

Personne ne sait que le milieu équestre est une secte.

Personne ne te dira ça à part moi.

Le cercle amical, le cercle spirituel, le cercle des sorcières, des rondes de tambours, des cérémonies cacao, du yoga, de bouddhatralalitralala ...

Tous les regroupements humains sont des lots de consolation de la non-transmutation. Ce sont des regroupements de gens qui ne se sont pas réalisés de manière intrinsèque, qui ne pourront jamais se réaliser en couple. Ils vont faire semblant d'être heureux et tu n'y verras que du feu, tellement c'est entré dans l'inconscient collectif que c'est normal d'avoir besoin d'être ensemble pour faire la tournée des cafés ou pour faire un tour de manège.


L'homme est 1) solitaire et 2) en couple avec sa femme, c'est tout, il n'y a rien d'autre.

Pas de regroupement amical, pas d'affiliation, pas de religion, pas de famille d'adoption, pas de collectif, pas de communauté, pas d'entraide, pas d'interdépendance, pas de cercle de consolation.

Juste deux être souverains avec un projet commun souverain, parmi d'autres couples souverains avec qui ils s'entendent bien parce qu'ils ne s'utilisent pas ! 

C'est tout, il n'y a rien d'autre.

Dans le programme de la Source, il n'y a pas de cheval, comme extension de ton être pour t'aider à te réaliser dans ton individualité.

Et tu mettras deux chevaux dans ton pré et si ton pré est assez grand, tu mettras deux moutons, deux vaches et deux cochons.

Mais d'abord achète un pré et construis ta maison avant d'acheter des poules et des moutons !


49 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Bonjour,j ai transposée tes écrits en changeant le cheval par la secte religieuse de mon yin Spécifique ,et ça colle vraiment .C'est très compliqué comme situation car il vouent une grande partie voire leur vie a leur secte .J'ai déjà parlé de son groupe secte religieux secrète a mon jumeau,il c'est mis ds des colères a chaques fois après moi , c'est un sujet de discorde ,pour la plupart se sont des personnes de renommée,haut niveau sociétal etc...donc ils les admirent ,les envies ,pour lui c'est sa famille ,les seuls avec qui ils se sens importants ,reconnus et à un rôle ,c'est un honneur😂.la différence avec le centre équestre ,c'est que les chevaux n'utilisent pas les hommes ce n'est …

Like
Post: Blog2_Post
bottom of page