top of page

Le parcours FJ

Dernière mise à jour : 8 janv.

Pour comprendre le parcours flammes jumelles il faut s'instruire, il faut tout simplement recevoir l'enseignement de la Source.

  1. La Source, c'est un bain vibratoire énergétique bipolaire dans lequel nous baignons. Nous sommes créés à l'image de la Source et nous sommes sous son emprise. Nous sommes des êtres énergétiques bipolaires et vibratoires. Nous sommes corps matière éphémère et esprit invisible éternel.

  2. Dans la Source je vis ce que je vibre. Si je vibre le manque, je vis le manque. Si je vibre l'impuissance je vis l'impuissance !

  3. Double duo. Le duo cosmique est toujours composé d'un yin et d'un yang, c'est une constante pour la séparation originelle. Le duo terrestre est composé d'un yin et d'un yang ou de deux yins ou de deux yangs, c'est une variante pour la pérennité de l'espèce.

  4. On nait tous avec une polarité énergétique de base : soit on est yang soit on est yin et dans la première partie de notre vie on mute dans la polarité complémentaire jusqu'au moment de la reconnexion avec la polarité complémentaire d'origine qui provoque la transmutation, c'est à dire l'accélération et le parachèvement de l'équilibrage énergétique nécessaire avant de se mettre en couple.

  5. La reconnexion avec l'opposé complémentaire - la flamme jumelle ou la personne spécifique, est une connexion particulière et unique puisque c'est en fait la reconnexion entre le yin et le yang de l'unité bipolaire d'origine. Cette reconnexion est orchestrée par la Source pour à la fois évoluer et perpétuer son évolution, elle fait les deux simultanément. Pour évoluer, la Source a besoin que le yang soit assez puissant que pour pouvoir expulser le yin et faire la séparation originelle, c'est à dire l'individuation des esprits. Ensuite la Source a besoin que le yin soit assez puissant que pour pouvoir orchestrer la réunion des corps pour perpétuer son évolution. La reconnexion provoque l'équilibrage des polarités à distance, puisque le yin d'origine n'est pas incarné. Il n'est donc pas nécessaire de rencontrer la personne spécifique pour transmuter. C'est la reconnexion énergétique qui déclenche le processus.

  6. L'amour inconditionnel n'est pas un sentiment c'est un phénomène électromagnétique, c'est un flux énergétique.

  7. Le yang génère le flux et le yin magnétise le flux. Le yang souffre du manque parce qu'il n'est pas capable de magnétiser le flux et le yin souffre de l'impuissance parce qu'il n'est pas capable de générer le flux. Le yang pense qu'il peut recevoir du flux de son yin d'origine mais c'est impossible puisque le yin ne génère pas de flux et le yin a l'illusion qu'il est puissant en s'alimentant du flux généré par le yang, mais ce n'est qu'une illusion. Avant la transmutation, le monde du yang est basé sur le manque et la frustration, le monde du yin est basé sur l'illusion, la séduction et le mensonge.

  8. La Source provoque la séparation originelle, c'est comme ça qu'elle évolue, elle subtilise, elle divise l'unité bipolaire en deux, maintient les deux moitiés à distance le temps que chacune devienne complète indépendamment l'une de l'autre. Le yin et le yang ne peuvent pas s'utiliser l'un l'autre pour combler leur manque. Le yang va devoir magnétiser le flux par et pour lui-même et le yin va devoir générer le flux par et pour lui-même. Pour maintenir la distance, la Source incarne le yang mais n'incarne pas le yin.

  9. Crédo de la Source : Tu seras en couple quand tu seras puissant yang et complet yin à toi tout seul. Crédo de l'astral : Tu seras complet et puissant quand tu seras en couple. Multipliez-vous en qualité d'êtres Souverains (selon le crédo de la Source) pour la pérennité de l'espèce. Multipliez-vous en quantité d'esclaves (selon les crédo de l'astral) pour la conquête de l'or.

  10. Il y a deux circuits autonomes et indépendants, le circuit interne pour faire circuler le flux en soi et le circuit externe pour faire circuler le flux entre soi et le reste de la création. Le yang qui génère le flux, base sa survie sur l'alimentation en flux qu'il auto-génère dans son circuit interne et basera son bonheur sur l'alimentation en flux qu'il magnétisera dans son circuit externe après la résurrection. Inversement, le yin qui ne génère pas le flux, il base sa survie sur son circuit externe grâce au flux externe qu'il magnétise et basera son bonheur sur son circuit interne grâce au flux interne qu'il va générer par et pour lui-même après l'incarnation.

  11. Le yang qui génère suffisamment de flux dans son circuit interne va transférer son surplus de flux dans son circuit externe par le canal de la pensée. Le yang est alors yang puissant puisqu'il est capable de donner du flux sans rien perdre. Le flux se génère pour soi en priorité et le surplus de flux est transférer sur le circuit externe pour profiter aux autres. Le yang égoïste devient altruiste quand il est yang puissant. La Souveraineté individuelle induit la solidarité universelle.

  12. Le flux se magnétise pour soi uniquement. Le yin ne profite à personne à part à lui-même, il est menacé d'abandon. Le yin a absolument besoin d'un générateur de flux à ses côtés s'il veut survivre. Comme la plupart des yangs sont impuissants, il n'y a plus de flux en surplus. Pour survivre à l'astral, le yin va magnétiser le flux vital du yang directement dans son circuit interne. Le yin tue son générateur de flux en le vidant de son flux vital et se sacrifie pour le maintenir en vie. Il ne se sacrifie pas par amour, c'est pour sa propre survie qu'il se sacrifie pour l'autre. Il est bourreau et sauveur de sa victime.

  13. Quand le yang est puissant, la glande pinéale envoie le signal de la reconnexion pour provoquer le revécu de la séparation originelle. C'est l'individuation des esprits : "Avant nous n'étions qu'un et maintenant je suis moi et tu es toi". La Source à divisé, elle a subtilisé, elle a évolué. Si le signal de la reconnexion est envoyé avant que le yang ne soit puissant, il y a des aller-retour avant la séparation originelle, c'est un faux départ. Tant que le yang n'est pas puissant, il n'y a pas de séparation et donc pas de transmutation possible.

  14. Pour que le yang soit puissant il faut qu'il soit sorti de la matrice falsifiée involutive. La matrice falsifiée est un contexte qui empêche le yang d'être puissant. Depuis les années 1970 le yang sort de la matrice falsifiée. Le yang n'est plus le sexe faible. Le yang peut à nouveau être puissant : autonome et indépendant. Depuis les années 70 il a recrudescence du phénomène FJ. La séparation originelle, c'est une yang puissant qui dit à son yin d'origine, je n'ai pas besoin de toi pour survivre, je suis capable de générer suffisamment de flux pour survivre seul.

  15. Pour que le yang transmute yin, il faut qu'il sorte de l'astral. L'astral c'est le monde invisible de la matrice falsifiée. C'est l'ensemble des fausses croyances et des pensées limitantes propagées par l'endoctrinement abrahamique pour falsifier nos vibrations et pour nous empêcher de transmuter et devenir Souverains. L'astral a besoin d'esclaves. L'astral se transmet par l'inconscient collectif, le transgénérationnel, l'éducation et les précédentes incarnations. Dans l'astral nous conformons nos désirs à nos fausses croyances. Dans l'astral, l'incomplet yang a besoin de l'impuissant yin pour se sentir complet et l'impuissant yin a besoin de l'incomplet yang pour se sentir puissant.

  16. Pour sortir de l'astral il faut connaitre la loi de l'assomption. La loi de l'assomption c'est la loi qui nous permet de vivre une vie conforme à notre désir profond. Adam c'est l'inconscient, c'est l'émotion, c'est le ressenti vibratoire et Eve c'est la conscience, c'est la croyance, c'est le monologue intérieur. Eve imprime un ressenti sur Adam qui vibre pour le manifester dans la réalité. Le ressenti vibre l'impression des croyances conscientes et inconscientes. C'est en ça qu'Eve est une partie d'Adam. La croyance consciente ou inconsciente imprime le ressenti émotionnel et le ressenti vibre. La réalité se conforme à la vibration. C'est Eve qui commet le péché originel chaque fois qu'elle a une pensée négative de honte, de peur ou de culpabilité. Eve imprime cette croyance sur le ressenti et Adam nous envoie en enfer pour se conformer à Eve. Eve doit se laver de tous ses péchés et devenir immaculée. Eve doit chasser toutes les pensées négatives, les pensées limitantes et les fausses croyances.

  17. Pour sortir de l'astral la règle numéro 1 c'est de faire complètement abstraction des circonstances apparentes. On ne base plus nos croyances sur la réalité apparente mais on conforme nos croyances à notre désir profond : le rêve, le programme, la destinée.

  18. On ne manifeste pas ce que l'on veut par nos croyances, on manifeste ce que l'on EST dans notre ressenti ! Le ressenti est sous l'influence de la croyance, mais heureusement, le ressenti profond n'est sous aucune influence. Le ressenti profond c'est le programme, c'est la certitude, c'est la boussole. La croyance peut être une fausse croyance d'où émerge le doute, par contre le ressenti profond est notre nature profonde d'où émerge la certitude.

  19. À la reconnexion, le yin magnétise tout le flux du yang, le yang se vide. Le yin magnétise le flux dans le circuit externe par le canal de la pensée. Le phénomène des pensées obsessionnelles est un transfert d'une énorme quantité de flux magnétisé par le yin d'origine. Le yin magnétise aussi le flux dans le circuit interne par la pénétration. Le yang est complètement vidé de son flux vital et de son surplus de flux. Le yang est énergétiquement mort.

  20. La mort énergétique du yang est naturelle, elle est brève et transitoire. Elle précède la résurrection. Ce qui n'est pas naturel c'est que cette mort énergétique s'éternise en souffrance interminable. Ce n'est pas la transmutation qui fait souffrir, ce qui fait souffrir c'est ce qui nous empêche de transmuter. L'unique obstacle à la transmutation c'est l'astral: l'ensemble des fausses croyances et des pensées limitantes. La source de la souffrance c'est l'ignorance de la Source.

  21. À la reconnexion, le yin est gavé de flux ! Il reçoit trop de flux qu'il magnétise d'un coup et il doit faire fonctionner son disjoncteur pour réguler la quantité et la fréquence à laquelle il est capable de gérer l'afflux de flux.

  22. Le yang qui se vide de son flux pense qu'il va recevoir du flux de son yin d'origine mais c'est impossible puisque à ce stade-là, le yin ne génère toujours pas de flux. Si le yang veut recevoir du flux il va devoir apprendre à être yin pour le magnétiser. Tout le travail se fait par le canal de la pensée. Le yang va s'entrainer à penser comme un yin.

  23. Le yang mort ressuscite. Le yang recommence à générer du flux pour lui et donc il se protège du yin en l'empêchant de magnétiser son flux vital dans le circuit interne (plus aucun contact sexuel) et en arrêtant de lui envoyer du flux par le canal de la pensée (plus aucune pensée pour son yin d'origine). Le yang se protège et maintient son taux de flux en gardant tout son flux pour lui. Le yang fait focus sur lui et s'entraine à devenir yin magnétique. Pour cela il utilise la méthode du no-contact et du self-concept. Je suis magnétique cela signifie : je suis aimé, je suis désiré, je suis voulu, je suis choisi, je suis choyé, je suis gâté, je suis comblé. Je mérite de recevoir le flux sans rien donner en échange. Je m'autorise à être yin, je m'autorise à être sans rien faire et à recevoir sans rien demander. À ce stade-là, le yang puissant en complétude peut donner