top of page

RITOURNELLE

Dernière mise à jour : 25 févr.

Je continue de partager sur mon blog, les commentaires que je laisse sur Facebook. Une ritournelle, c'est ce que l'on répète continuellement. Je ne sais pas ce qui me motive à me répéter inlassablement. Il y a ce temps libre à remplir. J'ai calculé toute ma vie pour avoir du temps libre à investir dans un couple et je n'ai pas ce couple dans la matérialité. Je ne supporte pas faire pour faire, faire inutilement et gaspiller mon temps. Le temps que j'investis dans la création de mon couple en écrivant à mon yin spécifique, ne me prend pas tout mon temps libre. Comment rentabiliser mon temps libre ? Qu'est-ce que j'ai de mieux à faire ?


 

Dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité, c'est le pouvoir magique de la polarité yang qui génère le flux énergétique. Pour pouvoir s'offrir le luxe de dire la vérité, il faut être autonome d'un point de vue énergétique. Il faut savoir que l'on peut compter sur soi. Il faut être fameusement yang puissant pour oser dire la vérité, parce que les gens vont toujours vous punir et vous rejeter quand vous dites la vérité. Par contre, la vie va vous récompenser. C'est en disant la vérité que l'on apprend qui l'on est, ce que l'on veut et ce que l'on vaut. Dire la vérité c'est exprimer son identité avec tellement de justesse que la vie s'ajuste pour épouser tous vos rêves. Mentir, manipuler, utiliser et tromper, c'est le mode de survie énergétique de la polarité yin impuissante et dépendante. Pour savoir qui il est, le yin doit transmuter yang, il doit dire toute la vérité sans craindre le rejet et la punition. Plus le yin va dire la vérité, moins il aura besoin de mentir. Plus le yin va dire la vérité plus il va gagner en puissance énergétique, il va découvrir qu'il peut compter sur lui pour garantir la survie de son corps énergétique et être son propre générateur de flux. Le yin est impuissant et dépendant énergétique de manière innée, tandis que le yang est impuissant à cause des relations sexuelles précoces (avec un yin qui n'a pas transmuté). Le yang sexuel impuissant ne sait plus qui il est, ce qu'il veut et ce qu'il vaut. Il ne sait plus faire les choix et prendre les décisions pour garantir la survie de son corps physique matière. Le yin est donc obligé de se sacrifier pour sauver le corps physique matière de sa victime énergétique. Le yang impuissant ne génère plus de flux en surplus, le yin est donc obligé de magnétiser le flux vital du yang sexuel. La sexualité avant la transmutation énergétique est donc le problème et la solution. Pour éviter de se démagnétiser quand son générateur de flux est mort, le yin doit absolument aller entretenir son magnétisme ailleurs en attendant que le yang ressuscite sur le flux qu'il génère. Le yin se met dans des situations qui le pousse au mensonge et à la manipulation. La sexualité précoce engendre la dépendance affective, existentielle, matérielle et financière. La sexualité précoce engendre le mensonge et la manipulation. Personne ne s'en rend compte. Tout est inconscient et automatique. Personne ne sait qu'il passe à côté de sa vie et de sa vérité.

 

Yes nous sommes sensés être capteur/émetteur. Nous sommes sensés avoir un esprit bipolaire qui génère et magnétise le flux (amour) nourriture vitale pour alimenter l'esprit et donner du sens à l'existence. Nous naissons tous avec une polarité innée et les prémices de la polarité complémentaire à acquérir (transmuter). Ces deux polarités opposées complémentaires sont comme deux organes invisibles qui agissent de manière inconsciente et automatique pour garantir d'abord la survie et puis la vie heureuse de notre corps énergétique (notre esprit). Le yang ne génère pas de manière spontanée, il a besoin d'être stimulé par un appel magnétique, le yin se démagnétise s'il n'y a pas de flux à magnétiser. Le yang peut survivre seul sur sa polarité innée puisqu'il est dans un environnement magnétique par défaut, mais l'interdépendance énergétique du duo énergétique est indispensable pour vivre et être heureux.

 

Il y a cette fausse croyance que l'on apprend de ses erreurs et que les erreurs font partie du parcours. C'est faux ! Il n'est pas nécessaire de faire des erreurs pour évoluer, c'est l'ignorance qui nous met en erreur. Forcément que plus on fait des erreurs plus on sort de l'ignorance, mais autant être enseigné dès le départ et vivre une vie juste. L'enseignement de la dynamique énergétique entre les deux esprits bipolaires est un enseignement universel qui remplace toutes les thérapies et toutes les sagesses ancestrales et cette connaissance ne laisse aucune place à l'erreur.

 

L'autre ne pourrait pas m'utiliser si je ne me laissais pas utiliser par l'autre, mais j'ai laissé l'autre m'utiliser parce que j'avais besoin de l'utiliser aussi. J'ai utilisé l'autre parce que j'avais besoin de me sentir utile pour combler mon vide existentiel.

 

Encore faut-il être capable d'aimer l'autre de manière désintéressée. Encore faudrait-il être capable de s'aimer soi-même en priorité. Aimer l'autre dans l'espoir qu'il nous aime en retour pour avoir la preuve que nous sommes aimables est la meilleure manière de rester dans l'interdépendance affective malsaine.

 


« L'ignorance provoque un tel état de souffrance qu'on s'accroche à n'importe quelle croyance afin de se sentir un peu moins désespéré. C'est pourquoi moins on a de connaissances, plus on a de doutes. Il faut avoir beaucoup de connaissances et se sentir assez bien dans son esprit pour oser cesser de douter de notre certitude.» Ce gars est au service de l'ignorance et il propage des fausses croyances ! À bannir absolument !

 


Moi je vis et je profite de la vie et pourtant je suis partie de rien. Je fais ce que j'aime, j'aime qui je suis, je préfère ne rien faire que faire pour rien, je suis libre, j'ai beaucoup de temps libre. Je connais le secret de la liberté, accessible à n'importe qui. Le seul blocage qui empêche d'être libre et heureux, c'est la croyance qu'il y a un blocage. La croyance est créatrice de la réalité et ce n'est pas un mythe ou une légende. Les esclaves sont esclaves de leurs fausses croyances et de leur ignorance, c'est tout. L’endoctrinement se perpétue de génération en génération sinon la nature reprend ses droits. Il faut un endoctrinement aussi pour inverser la dynamique parce que les croyances sont automatiques et inconscientes, il faut une programmation évolutive pour remplacer la programmation involutive. Il faut créer des nouveaux chemins neuronaux. Il faut inverser l'ordre des priorités, il faut retrouver le vrai sens de l'existence. Il faut s'instruire sur notre mode de fonctionnement dans notre corps énergétique invisible - dans notre esprit - le créateur. Il faut la foi. Conformer les croyances sur le ressenti profond et faire abstraction des circonstances apparentes, au lieu de conformer les croyances sur les circonstances apparentes ..

 

Les artistes nourrissent IA : le gros glouton qui dévore férocement toute la créativité mondiale photographiée et téléchargée sur internet. IA rend légal le vol du droit d'auteur. IA s'approprie gratuitement la nourriture humaine et vomit un mélange digéré par ses organes algorithmiques. Est-ce que le quidam qui se nourrit du joli vomi gratuit se sent rassasié par la beauté décomposée et dépersonnalisée ? IA offre aux voleurs la possibilité de voler légalement de la nourriture artificielle. Sans la nourriture de la création humaine IA n'a rien à vomir. Le voleur de créativité qui se sert de IA pour fabriquer sa nourriture OGM a la conscience tranquille. Mais le but de la créativité n'est pas de nourrir la conscience tranquille, le but de la créativité est de nourrir l'esprit de l'émotion transmise par l'intention du créateur. Est-ce que l'esprit créatif doit se sentir menacé et dépossédé de sa création ? Est-ce que la création artificielle IA peut-être considérée comme de l'usurpation d'identités ? Est-ce qu'il sera possible de légiférer le vol de vomi de créativité OGM ? Admettons que bot génère une spirale dans le style de Charline Lancel. Premièrement, je n'ai jamais téléchargé de fichier HD pour aider bot à me copier, que va t-il vomir en se nourrissant de ma production basse définition ? IA va vomir un fichier HD au départ de mes fichiers mal définis ? Sera-t-il possible de comptabiliser le nombre de fois que bot enregistre mon nom d'artiste ? Quel honneur d'être copiée. Est-ce que IA va rassasier les puristes ? Est-ce que tout le monde va avoir envie de décorer son salon avec du beau vomi dépersonnalisé ? IA peut me voler ma créativité mais IA ne peut pas me voler mon identité et IA ne peut pas générer l'intention qui a généré ma créativité. Il n'y a que l'original qui puisse être attaché à l'identité du créateur. Il n'y a que l'original qui puisse transmettre l'intention de la création. Est-ce que le puriste est rassasié par une image ou par une intention qui émane de cette image ? Est-ce que l'on peut se sentir vivant quand on est entouré d'images mortes ? La réponse est NON évidemment. IA peut nourrir les morts vivants et IA peut me rendre service en propageant mondialement la quête de l'identité et de l'intention originale qui se transmet au travers de la propagation de la copie. Est-ce que l'esprit créatif est menacé par IA, la réponse est NON. Personne ne me paye des droits d'auteur quand il va se nourrir de ma créativité lors de mes expositions in-situ ou en ligne. Je ne crée pas pour vendre. Je crée parce que j'ai besoin de transmettre l'intention de ma création et IA ne me vole pas mon intention. IA ne me vole pas mes clients potentiels puisque mon intention est de nourrir le vivant et IA ne pourra jamais donner vie à une création intentionnelle. IA n'a pas d'intention.

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page