Vibre ce que tu veux vivre

Dernière mise à jour : 27 juin 2021

Je suis seule parce que le manque de mon jumeau me fait vibrer le manque et tant que je vais vibrer le manque, je vais vivre le manque.

La dualité de l'énergie magnétique s'ajuste à la fréquence de ma vibration, c'est pour cela que la vie me fait vivre ce que je vibre. Pour sortir de cette spirale du manque, il me faut vibrer la complétude. Pour la première fois depuis le début de mon parcours, je ne ressens plus le manque de mon jumeau. C'est le résultat du travail sur moi pour me libérer de tout ce qui me faisait vibrer le manque. La transmutation consiste à se libérer de tout ce qui nous empêche de vibrer à notre fréquence originelle, afin de nous permettre de vibrer ce que nous avons de mieux à vivre.

Le tour de force consiste à déceler ce que nous avons à libérer pour vibrer à la bonne fréquence alors que nous n'avons même pas conscience que nous émettons des vibrations, et encore moins conscience que ces vibrations sont émises par nos mémoires cellulaires qui vibrent à une mauvaise fréquence parce qu'elles sont empruntes de fausses croyances et sont sous l'influence de 4 millénaires d'endoctrinement abrahamique. Je parle de mémoires cellulaires astralisées.

L'humanité commence à peine à s'affranchir d'un monoguide despotique, qu'elle est déjà astralisée par une nouvelle forme d'emprise similaire et tout aussi nocive. De fidèle disciple soumise à la tyrannie de l'endoctrinement abrahamique, la voilà maintenant complètement dévouée et en mission sacrificielle au service de l'éveil spirituel.

La religion et la spiritualité new age ont exactement la même stratégie de domination et d'esclavagisme, c'est à dire la falsification de l'esprit par la culpabilité qui induit la falsification de la matière par le sacrifice. Dans les deux cas, il s'agit toujours de faire appel à des guides et des sauveurs extérieurs. Dans les deux cas, il s'agit toujours de faire passer l'intérêt du collectif au détriment de son intérêt personnel. Dans les deux cas, il s'agit toujours de trouver sa mission de vie sacrificielle plutôt que d'être à sa place sur son chemin de vie individuel. Dans les deux cas, le but est d'empêcher d'atteindre sa puissance et sa complétude et de développer sa souveraineté individuelle. Le collectif flamme jumelle est astralisé. Le yang est contraint de faire un travail sur lui et poussé à atteindre la perfection pour vibrer ce que l'endoctrinement flammes jumelles lui fait miroiter sous l'appellation d'Amour Inconditionnel. Le terme "mission de vie" est transmis d'une tradition à l'autre, et induit la sensation de devoir être utile au collectif. Il est demandé au yang de monter en vibration pour aller chercher son yin dans le cosmos alors que c'est exactement l'inverse, c'est le yin qui descend dans le yang, quand celui-ci est prêt à recevoir cette charge cosmique. Une décharge de yang induit une descente de yin par appel magnétique. Nous voilà face à une multitude de yang haut perchés, obsédés par l'idée de monter en vibration, à la recherche de communication avec des esprits invisibles pour recevoir leur guidance externe. La menace pèse sur le yang culpabilisé par un manque de travail sur lui pour atteindre cette pseudo complétude et la réunion. Enfermé dans cette perfection obsessionnelle, la réunion ne se concrétise pas et la triste alternative qui s'offre au yang est de se rabattre sur la chasteté pour accomplir ce qu'il pense être sa mission de vie qui n'est en réalité rien d'autre qu'une mission sacrificielle. Le yang astralisé n'est pas en mesure de réaliser sa complétude parce qu'il est de nouveau rattaché au grand tout. C'est ouroboros. L'astral empêche de faire son individualité. L'astral fait passer la solidarité universelle avant la souveraineté individuelle.

Le yang endoctriné par l'éveil spirituel, l'amour inconditionnel et la solidarité universelle est privé de sa souveraineté individuel et donc privé de sa complétude et donc privé de sa réunion. Il se retrouve face à son vide existentiel et pour combler ce vide, il se rabat sur sa mission sacrificielle et perpétue la tradition abrahamique qu'il nomme dés à présent "éveil spirituel". La plupart des youtubeurs coach et thérapeutes flammes jumelles sont des fidèles disciples de l'astral qui endoctrinent le collectif avec la pseudo bonne conscience d'avoir reçu cette mission de la part de leurs guides. Le business FJ repose sur la culpabilisation de la polarité consciente. Ils gagnent leur vie avec les "chaser" qui culpabilisent de ne pas être assez bien, et de ne pas avoir assez travaillé. Ils maintiennent et alimentent cette fausse croyance car c'est ça qui leurs donne une raison d'être et une utilité. Avec la menace de ne pas avoir la réunion donc d'être condamné au célibat, les arguments pour vendre des programmes thérapeutiques sont convaincants. Tout est orienté dans ces vidéos pour avoir des clients. La seule chose à faire pour réaliser sa complétude c'est de vibrer à sa fréquence originelle. La transmutation du yang consiste en libérations des mémoires cellulaires endoctrinées par l'astral. La libération de toute cette charge négative yang est répulsive et explique que le yin n'est pas en mesure d'approcher son yang pendant la transmutation. Il est donc complètement injuste d'utiliser l'appellation runner pour caractériser un yin. Libérer de la charge négative à pour effet de libérer de la place pour accueillir la charge positive par appel magnétique et permettre ainsi au yin cosmique de descendre lentement. Pour être en mesure de recevoir la force magnétique cosmique le yang doit consolider sa part de yang utile à sa stabilité terrestre (se permettre d'être sans rien faire). Plus le yang fait ses libérations de yang astralisé, plus il vibre à sa fréquence originelle. Plus le yang vibre à sa bonne fréquence moins la vie lui donne à faire. N'ayant plus de soucis à régler, le yang commence à expérimenter son état d'ÊTRE originel. Quand le yang ne fait plus rien, le yin peut commencer à faire. L'équilibrage du yin découle de l'équilibrage du yang par magnétisme. Un yang qui ne décharge plus son trop plein de yang n'est plus répulsif, donc le yin peut maintenant décharger son trop plein de yin pour vibrer à une fréquence qui lui fait vivre l'expérience du faire dans la matière.

 

Exemple de libérations et techniques associées :

Libération des mémoires cellulaires de prisonnière de guerre par la technique du dédoublement.

Libérations des mémoires cellulaires de dépendance affective par la technique du dédoublement.

Libération d'une douleur psychosomatique par la technique de la logosynthèse.

Libération des peurs liées à la peur de mourir par l'hypnose.

Libération des voeux de chasteté, célibat, solitude et recluse simplement en brisant ces voeux par la volonté de jouir des plaisirs de la vie.


18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout