Mon groupe FB

Mis à jour : juin 19

FLAMMES JUMELLES DANS LEUR SOUVERAINETÉ INDIVIDUELLE (règles du groupe)


Le but étant de sortir de l’astral, j’explique en quoi consiste l’astral, pourquoi et comment en sortir. Il est donc logique que ce groupe ne soit pas un vecteur pour relayer l’astral.


Le crédo de ce groupe est : "tu seras en couple quand tu seras complet" contrairement au crédo du couple astralisé qui nous a fait croire que nous serions complets quand nous serons en couple.


  • Ce groupe se base sur les lois de la dualité de l'énergie magnétique communément appelée la Source, qui divise l'unité bipolaire (l'âme de la Source) en deux nouvelles unités bipolaires (les flammes jumelles) pour évoluer.

  • Ce groupe se base uniquement sur le principe de la séparation originelle et des blessures originelles. Ici pas d'analyse des blessures d'enfance. La rencontre des jumeaux est un revécu de la séparation originelle. Le yang puissant expulse son yin, le yang se sent incomplet sans son autre et le yin se sent impuissant face à son autre. Pendant toute sa vie, le yang fait sa puissance pour pouvoir expulser son yin au moment de la reconnexion. La décharge de yang répulsif (la séparation) est indispensable pour tenir son jumeau yin à distance et s'empêcher de succomber à la facilité de refusionner avec son yin d'origine pour combler son manque et calmer sa souffrance du manque. Le but du yang est de faire descendre son propre yin cosmique. C'est en déchargeant son trop plein de yang qu'il fait l'appel magnétique de son propre yin cosmique (à condition de vibrer à la juste fréquence).

  • Dans ce groupe nous ne parlerons jamais en termes de runner et chaser. Le yin n'est pas fuyant, le yin est impuissant pendant la phase de décharge de yang répulsif. Un yang qui décharge du yang répulsif pour faire la séparation originelle est inapprochable.

  • Le yang souffre du manque de yin et le yin souffre de l'impuissance. Nous parlerons donc en terme de complétude du yang (se sentir complet à soi tout seul) et en terme de puissance du yin (aussi puissant que son yang).

  • Le yang c'est FAIRE l'expulsion et le yin c'est ÊTRE expulsé.

  • Dans ce groupe, le principe de base est celui de la dualité magnétique : "On vit ce que l'on vibre". Tant que le yang vibre le manque, il vit le manque. Pour sortir de la spirale du manque, le yang doit vibrer la complétude. Pour vibrer la complétude, il doit briser le mythe du couple astralisé. Quand le yang a libéré toutes ces mémoires cellulaire de l'astral, il vibre a sa juste fréquence et la vie coule de Source. La vie ne l'oblige plus à trop FAIRE et il peut enfin se permettre d'ÊTRE (yin).

  • Pour vivre sa complétude (faire descendre son yin) le yang doit absolument vibrer la complétude. Pour vibrer la complétude, le yang doit sortir de l'astral qui lui fait vibrer le manque. Pour vivre sa puissance (descendre dans son yang), le yin doit absolument vibrer la puissance. Pour vibrer la puissance, le yin doit sortir de l'astral qui lui fait vibrer l'impuissance.

  • L'astral c'est le monde invisible de la matrice falsifié, c'est l'ensemble des fausses croyances, transmises par l’endoctrinement abarhamique, l’inconscient collectif et le transgénérationnel.

  • Dans ce groupe nous ne laisserons aucune place à l'astral. L'astral fait passer la Solidarité Universelle avant la Souveraineté Individuelle. L'astral falsifie l'espri