top of page

LA CAUSE DES CAUSES

Dernière mise à jour : 14 mars

LE COEUR ET L'ESPRIT

En général j'apprécie les citations de Paulo Coelho, il est probablement celui qui décrit le mieux l'absurdité de l'existence du yin spécifique impuissant énergétique : qui fait le tour de la terre à la recherche de lui-même sans jamais se trouver, et qui cherche partout son yang spécifique parce qu'il n'a pas su le reconnaitre quand il l'a rencontré.


Le cœur ne souffre pas, c'est l'esprit qui souffre. Avoir mal au cœur est vraiment une métaphore pour parler de la souffrance de l'esprit. Pour moi, la citation serait : "parfois l'esprit a besoin de temps pour accepter ce qu'il sait déjà", parce qu'il faut du temps pour que l'esprit se régénère sur de nouveaux espoirs quand il réalise que ses anciens espoirs étaient faux. La transition entre ce qui n'alimente plus l'esprit et ce qui ne l'alimente pas encore s'appelle le désespoir, c'est la pire de toutes les souffrances.


Je ne sais pas pourquoi les gens disent que la souffrance du désespoir fait mal au cœur ? Pourquoi les gens associent le cœur et l'amour ? De mon point de vue, l'amour est un flux énergétique qui alimente l'esprit en le nourrissant de deux espoirs : l'espoir yang de générer le flux d'amour-propre - de faire son accomplissement personnel, et l'espoir yin de magnétiser le flux - d'être aimé de son partenaire de couple pour créer ensemble un couple stable, harmonieux et pérenne. Si l'esprit ne peut pas s'alimenter de ce flux généré et magnétisé - s'il ne peut pas vivre sur ces deux espoirs yin et yang, alors il est désespéré - la vie est insensée et ne vaut pas la peine d'être vécue. Pour maintenir l'humanité en vie et lui permettre de survivre à l'absence de flux (ne pas se suicider) on a inventé du faux flux - des faux systèmes de croyances - des faux espoirs - des faux sens à l'existence. En brisant la dynamique énergétique du couple (par la sexualité précoce au service du repeuplement après le déluge), on a rendu le yin et le yang innés impuissants et dépendants énergétiques et on a dû inverser l'ordre des priorités pour que les deux moitiés survivent chacune sur une seule polarité et se servent de l'autre pour avoir l'impression d'être une seule unité bipolaire à deux. Alors que le couple, c'est le flux d'amour inconditionnel qui circule en boucle entre deux esprits bipolaires.


Quand vous lisez "esprit bipolaire", ne pensez pas à la maladie qui porte ce nom. Dans mon enseignement, un esprit bipolaire n'est pas un esprit malade au contraire, c'est un esprit sain, qui génère et qui magnétise le flux énergétique.


Pour aller dans le sens de l'évolution, il faut respecter l'ordre des priorités, si on inverse l'ordre des priorités on involue et on s’autodétruit. Survivre (être bipolaire) pour vivre et être heureux (être en couple avec un partenaire d'esprit bipolaire), c'est ça le sens de l'existence qui va dans le sens de l'évolution. Je ne place jamais l'enfant dans l'ordre des priorités parce qu'on ne fait pas un enfant pour évoluer et encore moins pour garantir la pérennité de l'espèce, on fait un enfant pour perpétuer l'évolution. L'enfant n'est pas un but, c'est le moyen d'atteindre le but. Perpétuer l'évolution n'est pas le but, c'est évoluer le but. On peut évoluer (se mettre en couple) sans se sentir obligé de faire un enfant - sans être obligé de se multiplier pour garantir la pérennité de l'évolution. Pour garantir la pérennité de l'évolution - trouver l'équilibre entre la division par deux et la multiplication par X (imprévisible), la Source orchestre des duos stériles. C'est normal, d'être homosexuel, c'est normal de ne pas faire un enfant, par contre ce n'est pas normal d'être célibataire.


La vie n'a aucun sens si on ne peut pas évoluer dans le sens de l'évolution. Le sens de l'évolution, va de > la séparation originelle - qui divise l'unité bipolaire en deux - les deux moitiés sont maintenues à distance - subtilisées - incarnées dans deux corps séparés le temps que chacune > transmute dans la polarité complémentaire pour redevenir bipolaires indépendamment l'une de l'autre > jusqu'à la reconnexion du duo énergétique qui fait circuler le flux en boucle et de manière réciproque entre les deux esprits bipolaires - les deux magnétisent et les deux génèrent le flux pour crée un système stable harmonieux et pérenne que l'on appelle un couple. Ça c'est l'unique sens de l'évolution, c'est ça l'unique sens de l'existence. On ne fait pas un enfant de quantité pour garantir la pérennité de l'espèce, on fait un enfant de qualité (le bon nombre - ni trop ni trop peu) pour garantir la pérennité de l'évolution - pour qu'il y ait toujours assez de tout pour faire un rien. Pour se reproduire en qualité, il faut respecter l'ordre des priorités, le sens de l'évolution, les règles mathématiques de la dualité de l'énergie magnétique. Il faut respecter la dynamique énergétique du couple.


 

EST-CE QUE LE YIN SPÉCIFIQUE DE CETTE GÉNÉRATION VA TRANSMUTER YANG ?

De tous les philosophes, Paulo Coelho est probablement celui qui encourage le plus le yin impuissant à transmuter yang. Il a très bien compris que le yin impuissant a construit la fausse vie d'un faux personnage qui s'alimente sur du faux flux, de faux espoirs et un faux sens à l'existence. Quand Paulo Coelho écrit "ce que l'on était censé être", cela signifie que nous étions censés avoir fini de transmuter à l'adolescence. Normalement l'homme yin n'est pas censé avoir une fausse vie entière derrière lui, ce qui me pousse à penser que la non-transmutation est irréversible. Si l'homme yin ne transmute pas à l'adolescence, alors il construit une fausse vie entière et il développe son orgueil en tant que mécanisme qui l'empêche d'admettre que sa vie entière est fausse. L'orgueil est un mécanisme de survie énergétique qui empêcher l'esprit de sombrer dans le désespoir de la mort énergétique. Je ne pense pas que le yin spécifique puisse transmuter après 40 ans. Plus le yin spécifique vieillit, plus c'est trop tard, plus son orgueil est puissant puisqu'il n'a plus le temps de recommencer une vraie vie entière. Transmuter yang, c'est développer un système de croyances yang, c'est a dire un système de croyances qui autorise l'esprit à s'alimenter avec le propre flux que l'on génère pour soi en priorité, transmuter yang c'est décider de vivre sa vie pour faire son accomplissement personnel dans la puissance de sa vérité yang, jusqu'à performer dans l'art d'être yang. Transmuter yang, c'est se choisir et s'entrainer pendant un certain temps à ne plus douter de ce choix, mais faire un accomplissement en tant que yang, cela prend plus de 20 ans.


Le yang spécifique est soumis à la mort énergétique au moment de la reconnexion, parce qu'il est soumis à l'emprise magnétique de la polarité yin du yin spécifique impuissant. Une reconnexion d'un duo énergétique, c'est un switch de générateur de flux (de la mère à la femme). La polarité yin magnétise le flux à distance par le canal de la pensée, comme c'est prévu que le flux circule initialement. La polarité yang du yang spécifique ne génère pas assez vite pour deux. Le yin spécifique n'a pas transmuté yang, il ne génère pas de flux pour compenser. Le yang spécifique sombre dans la mort énergétique, il est obligé de transmuter yin (se sentir aimé de manière intrinsèque) parce qu'il n'a pas d'autre option s'il veut survivre à la mort énergétique. La mort énergétique n'est pas du tout naturelle, c'est une conséquence de la non-transmutation. Personne n'est censé vivre le cauchemar du désespoir, mais pour le yang spécifique c'est une obligation, tandis que pour le yin spécifique c'est une option qu'il ne choisira jamais de son plein gré. Pour que le yin spécifique décide d'être ce qu'il est censé être, il faudrait d'abord que son esprit refuse de s'alimenter sur du faux flux d'amour conditionné, et qu'il sombre dans le désespoir pour être obligé de généré son propre flux pour survivre au désespoir. Il y a cette période de transition entre le faux flux qui n'alimente plus l'esprit et le nouveau qui ne l'alimente pas encore, puisque tant que l'esprit n'est pas plongé dans le désespoir du vide affectif et du vide existentiel, il ne sait pas qu'il peut s'alimenter sur son amour-propre. Il y a une équation impossible. Le yin ne va pas renoncer au faux flux puisqu'il ne sait pas qu'il est capable de générer son propre flux puisque pour le découvrir il doit d'abord renoncer au faux flux et à toute la fausse matérialité engendrée par une vie entière de mensonges. Le yin ne va pas transmuter yang tant qu'il ne renonce pas à sa fausse vie et il ne renoncera pas à sa fausse vie parce qu'il ne sait pas qu'il est capable de transmuter yang. Et même s'il sait que le faux flux est faux, il ne l'admettra pas, parce que son orgueil l'en empêche. Aucun esprit orgueilleux ne va volontairement se mettre en situation de mort énergétique. Et même s'il sait que son personnage est faux, il ne sait pas qui est le vrai, il ne sait pas qui il est, ce qu'il veux et ce qu'il vaut. Rien que d'imaginer l'ampleur des changements que cela implique de transmuter yang, je suis découragée à la place du yin spécifique. À l'absence de motivation s'ajoute le confort de la fausse vie, à l'absence d'intérêt s'ajoute l'absence d'enjeu. Au nom de quoi le yin spécifique voudrait-il se battre pour transmuter yang ? Au nom de l'amour, mais pour lui l'amour c'est l'amour conditionné. Si le yin passe à côté de sa vie, il n'en souffrira pas puisque sa perte est sous forme de manque à gagner, donc le yin spécifique ignore ce qu'il perd. On ne peut pas souffrir de ne pas avoir vécu sa vie pour soi quand on s'imagine que la posture sacrificielle est un acte divin qui relève de l'ultime accomplissement personnel. Bref, le yin spécifique est embourbé, ensable, englué, bétonné, boulonné, cadenassé, dans l'illusion du paradis et il est bien heureux simple d'esprit en quête sexuelle et en quête missionnaire, il sait pourquoi il se lève tous les matins, il court dans tous les sens comme une poule sans tête.

 

LE MENSONGE N'A PAS DE LIMITE

Et si je vous disais que la sexualité précoce (avant la transmutation énergétique) pour repeupler la terre après cette catastrophe diluvienne universelle, a brisé la dynamique énergétique du couple et engendré cette civilisation déchue et dépravée, naïve et crédule, qu'est-ce que vous en pensez ?


Plus le mensonge est énorme, plus il est admis comme une vérité par la masse naïve et crédule. Il y a des gens qui admettent que les scénarios catastrophes et alarmistes sont écrits pour régner par la peur. Il y a des gens qui admettent qu'on nous leurre avec des faux espoirs. Il y a des gens qui voient l'envers du décors. Il y a des gens qui voient clair dans les stratégies de contrôle de la masse impuissante, mais jusqu'où les gens sont-ils capables de briser leurs faux espoirs et prendre le risque de sombrer dans le désespoir, volontairement ? Tous les amateurs de sports extrêmes qui aiment vivre des sensations fortes et qui se mettent volontairement en état de danger de mort physique, est-ce qu'ils auraient le courage de se mettre volontairement en état de mort énergétique ? Qui est d'accord de renoncer au faux flux, aux faux espoirs, aux faux sens de l'existence, aux fausses amitiés, aux mensonges, au risque de sombrer dans le désespoir ?


La civilisation déchue et dépravée, ce n'est pas la civilisation antédiluvienne, c'est la civilisation post diluvienne, c'est notre civilisation actuelle - qui pratique la sexualité précoce (avant la transmutation énergétique) - et qui encadre le viol énergétique du yang par les lois du mariage arrangé - et qui condamne la femme yang à la posture sacrificielle au service du repeuplement. En absence de flux en surplus à magnétiser par le canal de la pensée, l'homme yin viole la vierge pour avoir du flux vital par la sexualité, la femme yang devient impuissante, elle devient la mère à l'enfant et la prostituée d'un seul homme. La vierge - la femme légitime - la femme mariée - la mère à l'enfant et la prostituée, c'est une seule et même personne - c'est la femme yang impuissant - c'est la vierge violée obligée de se prostituer pour survivre. La femme légitime - c'est le yang puissant - c'est la partenaire d'esprit - c'est la partenaire que la vie nous offre, juste pour le plaisir de l'esprit - c'est celle que la bible appelle la prostituée parce qu'elle est une femme de plaisir sans avoir l'intention d'enfanter. Et cette femme d'esprit est condamnée au célibat parce qu'il n'existe aucun homme yin candidat au post de partenaire d'esprit ! Et cette femme célibataire autonome d'un point de vue énergétique et donc autonome d'un point vue matériel et financier puisque cela va de pair, n'est sous l'emprise d'aucun homme et donc elle devient la sorcière.




La sorcière est célibataire, la sorcière garde tout son flux vital, la sorcière se protège de la sexualité précoce, la sorcière est le yang puissant. Le seul être humain à générer du flux en surplus.

Le yin inné qui aurait dû transmuter vers 16 ans, a maintenant 30 ans , 40 ans, 50 ans de fausse vie derrière lui. Quel homme yin impuissant de cet âge-là va avoir le courage de renoncer à la quête sexuelle et la quête missionnaire ? Quel homme yin va avoir le courage de renoncer à sa fausse vie engendrée par le mensonge? Quel yin spécifique va faire sa véritable quête amoureuse ? Quel yin va se mettre en priorité pour mettre la priorité au couple avec sa partenaire d'esprit ? Quel yin spécifique va laisser tomber sa fausse femme, ses faux enfants, sa fausse carrière, sa fausse maison, ses faux amis pour vivre de son propre-flux dans le but de se mettre en couple avec sa partenaire d'esprit ? Il faudrait que le yin soit yang pour oser changer de vie. Le yin inné à du yang en lui, il a les prémices de la polarité yang en lui, mais avant de vivre du flux qu'il génère, il doit avoir envie de générer, parce que personne ne va avoir envie à sa place et personne ne va mourir à sa place. L'homme yin impuissant est enfermé dans son personnage fantasmagorique - le personnage narcissique qu'il s'est créé pour se conformer aux conditions pour plaire au yang impuissant.


On n'a pas besoin d'hommes sensibles et d'hommes qui pleurent - pleurer c'est le propre du yang impuissant, on a besoin d'hommes yin qui transmutent yang puissant, et qui génèrent du flux d'amour désintéressé - qui génèrent leur personnalité - identité - sincère sincérité. On n'a pas besoin de sincérité pour plaire, on a besoin d'hommes qui arrêtent de se sacrifier pour du flux sexuel et pour une quête missionnaire. On n'a pas besoin d'hommes qui perdent leur temps et leur énergie à faire une puissance matérielle et financière, on a besoin d'hommes qui ont du temps libre pour profiter de la vie en couple stable, harmonieux et pérenne. Au lieu de s'entrainer à se plaindre et à se lamenter comme une femme yang impuissant, parce qu'on a dit aux hommes qu'ils devaient oser développer leur féminin sacré, les hommes yin impuissants devraient simplement s'entrainer tous les jours à dire leur plus plate vérité, sans craindre la punition du rejet et observer comment leur vie va s'effondrer comme un château de cartes, et petit à petit tout ce qui est faux va disparaitre.


Entre l'amour inconditionnel d'un yang puissant et du flux sexuel d'un yang impuissant l'homme yin impuissant va toujours choisir de se mettre en couple avec le yang impuissant parce que c'est plus facile de faire une puissance matérielle et financière que de faire une puissance énergétique. Les hommes yin impuissants ne veulent pas être aimés pour ce qu'ils sont vraiment parce que c'est trop compliqué d'être vrai : il faut détruire tout le personnage narcissique, détruire la fausse vie générée par le mensonge, renier les faux amis qui aiment pour des mauvaises raisons, il faut dire la vérité et se mettre en priorité, prendre le risque d'être rejeté, s'habituer à l'isolement, vaincre la honte et la culpabilité de renoncer à tous ses engagements sacrificiels, il faut mourir avant d'être vrai, il faut passer par la mort énergétique et l'orgueil les en empêche. L'orgueil des hommes yin impuissants est leur bouclier de protection fausse-vie, anti-mort énergétique, anti-désespoir, anti-transmutation, anti-vie sincère et authentique.


Le yin impuissant ne va jamais choisir une partenaire d'esprit yang puissant parce qu'il se sentira privé de sa liberté de mentir. Le mensonge est son mode de survie énergétique, s'il ne peut pas mentir, il meurt. Tout ce qui le rend attractif et puissant aux yeux du yang sexuel, n'a plus aucune valeur aux yeux du yang spécifique. Le yin impuissant peut tout offrir au yang impuissant, mais il n'a rien à offrir au yang puissant, il n'a pas une goute de flux énergétique et pas une minutes de temps libre. L'homme yin le plus riche aux yeux d'un yang impuissant est l'homme le plus pauvre aux yeux de son yang spécifique.


Le yin impuissant est "amoureux" du yang impuissant par intérêt uniquement - parce qu'il peut se servir du yang impuissant pour se plaire à lui-même au travers de son personnage fantasmagorique qui plait au yang impuissant. Le yin impuissant est "amoureux" du yang impuissant, parce que le yang impuissant comble à la fois sont vide affectif (doudou de consolation et faire valoir) et son vide existentiel (objet sexuel, ventre fécond, servante, activité occupationnelle).


Ce n'est pas parce qu'on a changé le nom du yang impuissant violé et obligé de se prostituer (se marier) avec un seul homme et de se sacrifier au service du repeuplement en lui donnant le joli nom de Sainte vierge Marie mère à l'enfant et que l'on a rebaptisé le violeur menteur infidèle, en père de famille, Saint, héros ou chevalier, qu'on a solutionné le problème et qu'on a rétabli la dynamique énergétique du couple, on l'a juste camouflé par du vocabulaire.


On a fait croire que l'évolution s'interprète de manière linéaire, mais l'évolution s'interprète de manière circulaire. On a fait croire que l'eau vient de l'extérieur de la terre mais l'eau vient de l'intérieur de la terre. On a changé l'ordre chronologique, on a inverser la civilisation antédiluvienne avec la civilisation post-diluvienne. On a fait croire que la dépravation a engendré le déluge mais c'est le déluge qui a engendré la dépravation. On a inverser les rôles de la femme légitime et illégitime (vierge - femme mariée - prostituée). On a dénigré la femme que l'homme choisit juste pour le plaisir (de l'esprit). On a changé les crédos : on a dit qu'il fallait être en couple pour être complet au lieu de dire qu'il fallait être bipolaire pour être en couple. On a interdit la sexualité avant le mariage au lieu de l'interdire avant la transmutation énergétique. On a marié des enfants dans des corps d'adultes, au lieu de marier des esprits bipolaires. On a changé l'ordre des priorités et on a mis les autres avant soi au lieu de se mettre soi avant les autres. On a dévalorisé l'égoïsme et l'individualité, et on a sacralisé la posture sacrificielle. On a changé le sens de l'existence et la raison d'être et on a inversé le sens de l'évolution en pensant qu'il fallait se multiplier en quantité pour la pérennité de l'espèce au lieu de se multiplier en qualité (le bon nombre) pour la pérennité de l'évolution. On a essayé par tous les moyens de réparer les dégâts occasionnés par la sexualité précoce. On a essayé de consoler les impuissants énergétiques, on s'est entrainé à vivre heureux dans la souffrance, mais personne n'a réussit à résoudre le problème. La cause des causes de tous les malheurs de cette civilisation déchue, dépravée, ignorante, naïve, crédule, immature, irresponsable, c'est la sexualité précoce. C'est Eve qui commet le péché de l'ignorance, c'est Eve qui ignore que la sexualité avant la transmutation énergétique fait d'elle un yang impuissant qui pousse l'homme yin au mensonge, à l'infidélité et à l'orgueil pour ne pas mourir de désespoir.


Pour inverser la dynamique énergétique involutive il faut permettre à la femme yang d'être un yang puissant - lui permettre de garder son flux vital pour faire son accomplissement personnel et sa puissance matérielle et financière - lui permettre de survivre sans être obligée de se prostituer - faire comprendre à la femme qu'elle ne fait pas un enfant pour s'accomplir mais qu'elle fait un enfant quand elle est accomplie - faire comprendre à la femme qu'elle doit protéger son flux vital de la sexualité précoce et qu'elle arrête de faire semblant de ne pas savoir que l'homme yin est un assassin énergivore qui s'ignore - entrainer la femme yang à faire abstraction des circonstances apparentes pour qu'elle puisse développer son système de croyances yin de manière intrinsèque - transmuter yin et sortir de la dépendance affective pour qu'elle ne soit plus tentée de donner du flux sexuel en échange de pseudo flux. Pour que le yin transmute yang il faut d'abord que la femme yang transmute yin. Pour que l'homme yin impuissant transmute yang et fasse sa puissance et son autonomie énergétique, il faut d'abord installer le décor pour que son personnage narcissique sombre dans le désespoir de la mort énergétique. Il faut prouver que le flux existe et il faut dévaloriser, dénoncer, pointer du doigt, ridiculiser le faux flux. C'est un programme sur plusieurs générations. On ne fait pas transmuter un homme yin impuissant qui a 30 ans de fausse vie derrière lui, il faut faire transmuter les enfants pour qu'à l'adolescence ils soient autonomes d'un point de vue énergétique et qu'ils deviennent des adultes matures et responsables.


Imaginons que la transmutation yang de l'homme yin soit mise en place par un refus de la sexualité précoce - de manière massive et collective - de la part de toutes les femmes yang de la planète. Que va-t-il se passer ? Nous allons recréer les conditions dramatiques qui ont provoqué le pétage de plomb et le court-circuit dans l'esprit de l'homme yin quand il n'a plus pu s'alimenter de flux en surplus par le canal de la pensée. Si on brise la fausse croyance que l'homme doit se marier pour avoir du flux sexuel en échange de son pseudo flux, il va recommencer à violer. L'équilibre qui masque et occulte la déchéance et la dépravation est maintenu par la dynamique du faux couple qui fonctionne très bien puisqu'elle repose sur un échange réciproque de faux flux. Si on brise la fausse dynamique réciproque, on brise la fausse solution, sans résoudre le vrai problème. Imaginons que l'homme yin soit privé massivement du flux sexuel avant d'avoir été entrainé à s'alimenter sur du flux d'amour inconditionnel (le sien et celui de sa partenaire d'esprit) comme il est sensé le faire s'il avait transmuté à l'adolescence, que va-t-il se passer ? L'homme yin va devenir dingue de désespoir, il va se transformer en une bête enragée qui ne se contrôle plus. On va avoir des viols de femmes yang et des suicides d'hommes yin en quantité massive. On voit déjà pas mal d'hommes yin désespérés parce qu'ils ont de plus en plus de mal à trouver du flux sexuel, parce que la femme yang puissant se libère de sa dépendance matérielle et financière et qu'elle protège son flux vital. On voit de plus en plus d'hommes yin déployer des dons de créativité pour enrober la femme de sucre et de chocolat pour qu'elle accepte de se faire caraméliser. En tant que yang puissant, je dénonce la femme marié - la prostituée d'un seul homme et la mère à l'enfant, parce que cette femme me condamne au célibat et me prive de mon évolution naturelle, mais d'un autre côté c'est quand-même grâce à elle que je peux être une femme célibataire sans me faire violer et sans me faire brûler comme une sorcière. Peut-être que la transmutation doit se faire dans l'autre sens, peut-être que c'est d'abord l'homme yin qui doit générer son flux d'amour propre pour être en position de refuser de s'alimenter sur du flux sexuel - refuser la posture sacrificielle au service de la femme yang impuissant, pour obliger la femme yang impuissant à s'assumer toute seule comme une grande.

Cette citation résume très bien la situation. Les hommes yin impuissants veulent de l'argent pour avoir du pseudo flux à échanger contre du flux sexuel et la femme yang puissant veut de l'argent pour ne plus être obligée de se prostituer. L'argent n'est pas la solution aux problèmes du couple, on ne résout pas un problème énergétique au sein du couple avec de l'argent, on n'enraye pas une dynamique involutive avec de l'argent. On rétablit le sens de l'évolution avec l'enseignement de la dynamique énergétique évolutive. La solution à tous les problèmes relationnels de couple, c'est de sortir la femme yang de la sexualité précoce et de sortir l'homme yin de la posture sacrificielle au service d'un yang impuissant et du collectif impuissant. Sortir la femme yang de la posture sacrificielle au service du repeuplement et sortir l'homme yin de la quête sexuelle et de la quête missionnaire. Les deux doivent faire des cessions de programmation des systèmes de croyances yin et yang conformes. La solution n'est pas la thérapie individuelle ou collective, la solution est l'enseignement collectif et la mise en pratique de l'enseignement, chacun pour soi et tout seul dans son monologue intérieur.


PS : J'ai expliqué dans mon article précédant que l'argent garantit les rapports harmonieux avec les autres puisqu'il n'y a pas d'échange de flux entre soi et les autres. Le flux circule uniquement au sein du duo énergétique et donc, au sein du duo énergétique il n'y a pas besoin d'argent, puisqu'on s'échange du flux.


 

LA CAUSE DES CAUSES

J'ai intitulé cette article "La cause des causes" parce que j'ai rencontré Etienne Chouard en 2012 et je lui ai dit qu'il se trompait de "Cause des causes". Etienne ne croit pas en l'humain vertueux et il mise tout sur une démocratie mise en place par le tirage au sort. Mais le tirage au sort ne va pas rendre l'humain vertueux et ne va pas libérer l'humain de tous les malheurs engendrés par l'impuissance énergétique. Sa stratégie consiste à ne plus donner de pouvoir aux menteurs, aux manipulateurs, aux pervers narcissiques, aux mégalos. En résumé sa stratégie consiste à ne plus donner le pouvoir aux hommes yin impuissants énergétiques. Mais tous les hommes yin sont impuissants énergétiques. Etienne n'a pas compris que le mensonge et la manipulation, c'est un mode de survie énergétique pour survivre à l'absence de flux. On ne sait pas supprimer le mensonge et la manipulation, on peut juste mettre en place les conditions pour que l'homme yin ne soit plus obligé de mentir et manipuler pour survivre. Je l'ai déjà dit : la solution à tous les malheurs du monde ne se trouve pas dans l'organisation du collectif, elle se trouve dans l'enseignement de l'individu.



Le yin impuissant se prend pour le berger des moutons impuissants sans se rendre compte qu'il est lui-même un mouton impuissant - il est un mouton en posture sacrificielle au service d'un yang impuissant et du collectif impuissant. Le yin impuissant ne comprend pas qu'il est le seul mouton dont il doit être le seul berger.

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page