top of page

YANG EXEMPLAIRE


Comment faire transmuter le yin spécifique pour lui faire développer sa polarité yang ? Bien qu'un yin ne soit absolument pas motivé à transmuter dans la matrice falsifiée.


Être de polarité yin permet de magnétiser le flux généré par le yang. Le yin magnétise le flux du yang grâce à son système de croyances qu’il est aimé, choisi, voulu, désiré, sans rien demander, sans rien devoir mériter, sans rien devoir donner en échange. Le yin se sent aimé de manière intrinsèque. Le yin spécifique est un modèle de yin exemplaire pour faire transmuter le yang.


Pour magnétiser du flux il suffit de se sentir aimé, c’est aussi simple que ça ?


Mais non ce n’est pas aussi simple que ça, car pour magnétiser du flux, il faudrait déjà qu’il y ait du flux à magnétiser. Donc cela ne sert à rien au yang d’être magnétique tant que le yin spécifique n’a pas développé sa polarité yang.


Je suis yang quand je génère le flux pour moi en priorité. Je suis yang quand je génère assez de flux pour m’auto-alimenter en autosuffisance. Le yang génère du flux grâce à son système de croyances yang. Être de polarité yang, c’est avoir le système de croyances que je dois générer le sens de mon existence pour moi en priorité. Quand je suis de polarité yang, je génère du flux qui m’appartient, je génère mon amour propre, je génère des émotions qui m’appartiennent, je génère des émotions sincères et authentiques.


Je suis yang puissant, quand j’ai assez généré pour moi et que je génère un surplus de flux disponible pour être magnétisé par mon yin spécifique. Quand je suis autosuffisant, je libère le flux en surplus par la soupape de décompression. Libérer du flux qui m’appartient, c’est l’expression de mes sentiments sincères.


Quand je suis yang puissant, la Source orchestre la reconnexion avec mon yin spécifique. À la reconnexion, je deviens le yang spécifique de mon yin spécifique. Je deviens l'élu de mon yin spécifique. Toute sa vie, mon yin spécifique s'est entrainé à devenir magnétique grâce au flux généré par son parent yang, mais à la reconnexion, il y a un switch de yang spécifique, ce n'est plus le parent yang qui entraine son enfant yin à rester magnétique, c'est le yang spécifique qui va jouer ce rôle de générateur de flux. Le magnétisme du yin s'entretient. Si le yin ne se sent plus aimé, il se démagnétise.


À la reconnexion dans la matrice originelle, les deux sont bipolaires donc tout va bien, les deux génèrent et les deux magnétisent, mais dans la matrice falsifiée, nous sommes reconnectés bien que nous n’ayons pas transmutés, donc c’est l’enfer pour le yang, mais cela ne change rien à la vie du yin.


C’est l’enfer pour le yang parce qu’il se fait magnétiser son flux, mais il ne reçoit pas de flux en échange, donc le yang meurt. Heureusement il ne meurt que momentanément puisque le yang génère donc le yang va toujours ressusciter, tôt ou tard. À la reconnexion, le yin va pouvoir s'alimenter sur le flux magnétisé chez son yang spécifique pendant quelques semaines, quelques mois, voir une année, mais quand le yang spécifique est totalement vidé et mort, le yin ne se sent plus aimé, donc il va se démagnétiser. Pour survivre à la reconnexion, le yin va devoir continuer à vivre sa vie sur le flux magnétisé chez un partenaire yang sexuel et entretenir son magnétisme sur un entourage dont il se sent aimé. Grâce à la tierce, l'intensité du magnétise exercé par le yin spécifique va diminuer, ce qui qui va permettre au yang spécifique de souffler et d'avoir un peu plus de temps pour se régénérer sur le flux qu'il génère lentement pour lui en priorité.


Donc pour le yin spécifique, la reconnexion ne change rien à sa vie. Il continue la quête de son yang spécifique avec le système de croyances d'un yin lambda. Il vient d'être reconnecté à son yang spécifique mais il ne s’en rend pas compte puisque le yin pense que son yang spécifique va lui donner envie d’être amoureux et de se mettre en couple et comme à la rencontre avec son yang spécifique, il n’est pas tombé amoureux, le yin spécifique pense que le yang qu'il vient de rencontrer n’est pas son yang spécifique.


Le yin lambda pense que c’est le yang qui va faire naitre en lui l’envie d’être amoureux et de se mettre en couple. Mais dans la matrice originelle, le yin a transmuté yang avant la reconnexion, le yin est donc capable d'avoir envie de se mettre en couple (générer du flux en surplus) avant la reconnexion, donc forcément ce n’est pas la rencontre avec le yang spécifique qui doit donner envie au yin de mettre la priorité au couple, puisque normalement cette envie préexiste avant la rencontre.


Être amoureux c'est quoi ?


Être amoureux, c ’est être yang puissant, c’est libérer son flux généré en surplus et se faire magnétisé son flux en surplus (ses émotions sincères) par un yin spécifique. Le yin décide de qui il veut être aimé, le yang ne décide pas de qui il veut être amoureux, il est forcé par appel magnétique. Être amoureux, c'est être forcé de libérer des émotions sincères, magnétisées de force par le pouvoir magnétique du yin spécifique.


Pourquoi le yang a envie de se mettre en couple quand il tombe amoureux ? Parce qu'il est forcé de libérer des émotions sincères et s'il ne magnétise rien en retour, il meurt. Se mettre en couple quand on est amoureux, ce n'est pas un caprice ou une lubie, c'est une nécessité pour survivre. N'importe quel yang spécifique comprend très bien de quoi je parle.


Ce n'est pas le yang qui dois donner envie au yin d'être amoureux, ce n'est pas le yang qui dois donner envie au yin de s'investir dans un couple. C'est le yin tout seul qui doit générer cette envie. Cette envie doit émerger de lui spontanément et de manière intrinsèque parce que c'est lui qui la génère. Comme le yang qui génère cette envie tout seul. Est-ce que le yin croit que c'est lui qui donne envie au yang d'être amoureux et de faire un couple avec lui? Est-ce que le yin crois que c'est lui qui fait naitre cette envie chez le yang ? Quel yang aurait envie d'être en couple avec un yin qui ne l'aime pas ? Le yin ne donne vraiment pas envie ! Le yang n'a pas besoin que le yin lui donne envie pour avoir envie, parce que l'envie de se mettre en couple, le yang la génère tout seul. Le yang génère tout seul ses sentiments sincères. Ce sont ses sentiments sincères magnétisés de force qui rendent le yang amoureux et cela lui donne envie de se mettre en couple par nécessité vitale. Si le yang a pour priorité de se mettre en couple c'est parce que sa priorité c'est de ne pas mourir d'absence de flux.


Je suis yang et je me fais magnétiser mon flux par le canal de la pensée à distance et en puissance par mon yin spécifique qui a fait de moi son élu à partir de la reconnexion. Je suis le yang spécifique dont le yin a super envie (besoin vital) d’être aimé et donc il est super magnétique. Mais comme il a l’habitude d’être aimé, il sait que même s’il est aimé, il n’est pas heureux. Lui ce qu’il veut c’est être amoureux, il veut rencontrer un yang qui va lui donner envie d’être amoureux. Le yin spécifique continue sa vie avec un système de croyances de yin lambda mais depuis la reconnexion, il est hanté par son ressenti profond qui a été réveillé. Le yin continue sa vie avec la certitude qu’il veut être aimé de ce yang spécifique qu’il vient de rencontrer mais cela ne lui suffit pas parce que sa quête ce n’est pas de se sentir aimé de son yang spécifique, la quête de son ressenti profond réveillé, c’est de trouver le sens de son existence et de se sentir sincèrement amoureux.


À partir de la reconnexion dans la matrice falsifiée, mon yin spécifique me vide de tout mon flux, il me vide de tout le sens de mon existence. Je suis yang impuissant. Je meure. Je ne suis plus capable d’être un modèle yang exemplaire pour faire transmuter mon yin spécifique en lui montrant l’exemple d’un yang exemplaire. Je ne suis plus capable de définir le sens de l’existence et l’ordre des priorités alors que c’est précisément le rôle que je dois jouer en tant que yang exemplaire pour faire transmuter mon partenaire yin spécifique en yang, grâce au processus d'identification.


Une polarité c'est un système de croyances, transmuter c'est développer un système de croyances complémentaire. On transmute quand on peut s'identifier à un modèle conforme à son ressenti profond puisque le ressenti profond, c'est les prémices de la polarité complémentaire.



Je suis yang. Après ma mort énergétique provoquée par la reconnexion dans la matrice falsifiée, je ressuscite, cela veut dire que je me régénère sur le flux que je génère, mais comme magnétiser c’est instantané et sans effort, tout ce que je génère lentement et péniblement est instantanément magnétisé par mon yin spécifique, donc je survis péniblement et je cours partout après le sens de mon existence, je suis un yang perdu (pendant 2 ans dans la sphère des charlatans FJ francophones) puisque je n’ai plus jamais assez de flux en moi. Je cherche partout le sens de mon existence et je ne le trouve pas. Le seul sens de l’existence que je puisse m'approprier, c’est d’être en couple avec mon yin spécifique pour un échange de flux dans la réciprocité, mais mon yin spécifique ne veut pas de moi, et je ne veux pas de mon yin non plus puisqu’il ne génère pas. La vie n’a plus aucun sens.


Pour survivre à la mort énergétique, je ne peux pas me protéger du magnétisme de mon yin spécifique, donc je dois trouver une façon de me régénérer rapidement pour maintenir l'équilibre de flux en moi. Je ne peux pas trouver de sens à mon existence si je ne peux pas me mettre en couple avec mon yin spécifique. Donc, je vais développer un système de croyances qui me donne l'illusion que je suis déjà en couple. Je fais abstraction des circonstances apparentes, je rends la certitude à mon ressenti profond qui m’informe que je suis aimée de mon yin spécifique. Je m’immerge dans la sensation d’être aimé, choisi voulu, désiré. Je suis continuellement en perte de flux parce que mon yin spécifique me magnétise mon flux à distance par le canal de la pensée, mais maintenant je ne meure plus car je me sens aimé de manière intrinsèque, je ne meure plus car je me régénère instantanément et sans effort grâce à mon système de croyances yin qui me donne de l'espoir d'être heureux un jour. J’ai développé mon système de croyances yin mais je ne magnétise pas encore de flux puisque mon yin spécifique ne génère rien.


Le yang ne génère pas de manière spontanée, il a besoin de l’appel magnétique du yin pour être stimulé à générer du flux. Sans le flux généré par le yang, le yin ne pourrait pas se sentir aimé, donc il ne serait pas magnétique. Être bipolaire, me permet d'être complet à moi tout seul grâce à l'autre. Être complet cela signifie, être rempli de flux. Je peux être bipolaire à moi tout seul grâce à l'interaction énergétique avec l'autre, mais je ne peux pas être complet à moi tout seul. Je peux survivre seul, mais je ne peux pas être heureux seul.


Donc le yang qui transmute yin est à nouveau un yang puissant puisqu’il se régénère instantanément grâce à son système de croyances yin. Comme il est yang puissant, il génère à nouveau le sens de l’existence et l’ordre des priorités. Il peut être un yang exemplaire.


Être yin ne signifie pas être magnétique, être yin c’est s’approprier un système de croyances qui magnétise le flux mais s’il n’y a pas de flux à magnétiser, être yin ne magnétise rien. Il ne suffit pas de se sentir aimé de manière intrinsèque dans son système de croyances pour être aimé dans la réalité. Être yin permet au yang de survivre, mais ne lui permet pas d'être heureux. Être bipolaire permet au yang de survivre parce qu'il n'a plus envie de mourir de désespoir.


La bipolarité permet au yang de maintenir l'équilibre de flux en lui, mais cet équilibre est fragile, parce que nous sommes sous l'influence de l'environnement énergétique. La fréquence et l'intensité du magnétise du yin varient en fonction de son besoin d'entrainer son magnétisme pour rester magnétique, ainsi que la fréquence et l'intensité du magnétisme de la lune varient en fonction de ses phases. La bipolarité du yang qui a transmuté yin lui permet de survivre mais ne lui permet pas d'atteindre un bonheur permanent. Le yang bipolaire isolé, doit devenir maitre équilibriste pour survivre en attendant de trouver la protection de la bulle du couple, à l'intérieur de laquelle le flux circule en boucle, en continu, de manière réciproque et de manière imperturbable. La bulle de protection du couple, créer par la dynamique réciproque permet à chacun de maintenir naturellement et sans effort, la quantité de flux en soi en équilibre permanent.


Le yang qui a transmuté yin deviendra magnétique quand le yin aura transmuté yang. La bipolarité du yang lui permet de survivre mais pas d’être heureux. Le yin survit sur un système de croyances yin qui lui donne l'espoir d'être heureux un jour. Pour être heureux, le yang qui a transmuté yin doit attendre de devenir magnétique et pour devenir magnétique, le yang a besoin que le yin transmute yang et qu’il soit capable de générer du flux en surplus.


Le yang ne génère pas de manière spontanée, pour générer du flux, il a besoin d’être stimulé par un appel magnétique. Le yang qui a transmuté yin ne stimule pas le yin à devenir yang, il stimule le yin qui a transmuté yang à générer du flux. Il faut d’abord faire transmuter le yin et puis quand le yin spécifique a transmuté yang, il faut le stimuler à générer par appel magnétique. Faites bien la différence entre stimuler le yin à générer du flux et motiver le yin à transmuter. Stimuler fait référence à la dynamique de circulation du flux et motiver fait référence au processus d'identification pour développer un système de croyances complémentaire.


Il faut d'abord motiver le yin a transmuter avant de le stimuler à générer du flux. Pour faire transmuter le yin et le rendre capable d’être yang pour générer le flux, il faut être un yang exemplaire pour monter l'exemple d'un yang qui génère le sens de l'existence et qui donne l'ordre des priorités. Un yang en situation de mort énergétique ne peut pas montrer l'exemple d'un yang qui génère le sens de l'existence puisque tout le sens de son existence est magnétisé par le yin spécifique. Donc il faut d’abord que le yang soit bipolaire pour être un yang exemplaire, avant que puisse commencer la transmutation du yin. C’est seulement quand le yang retrouve le sens de son existence qu’il peut être un modèle yang exemplaire pour montrer l’exemple d’un système de croyances yang auquel va pouvoir s’identifier le yin pour transmuter yang. Le modèle yang exemplaire après la reconnexion, c'est un yang qui met la priorité au couple puisqu'il a déjà passé toute son existence à se mettre lui en priorité.


Être yang puissant exemplaire, c'est se préparer à la reconnexion, c'est mettre tout en place dans la matérialité pour être prêt au moment de la reconnexion à mettre la priorité au couple. C'est mettre tout en place dans sa vie pour mettre la priorité au couple sans que cela ne coute aucun sacrifice, aucun renoncement, aucune privation de liberté, aucune atteinte à l'intégrité, aucune dépendance matérielle ou existentielle, aucune pression familiale ou relationnelle, aucune influence intellectuelle, aucune limitation à la liberté d'expression, aucun lien de subordination, aucun poids de culpabilité, aucun carcan décisionnel, aucune pression de rôle ou de mission sacrificielle, aucune obligation sous la force et la contrainte, aucune nécessité d'utilité, aucune preuve à faire pour mériter, aucune condition d'âge ou de critère de beauté, aucune soumission sexuelle. Et pour être un yang puissant en complétude, il faut juste ajouter : aucune dépendance affective.

Le yin est dans la dépendance affective parce qu'il n'est que yin et il est dans la dépendance existentielle parce qu'il n'est pas yang. Le yang est dans la dépendance affective parce qu'il n'est pas yin et dans la dépendance existentielle parce qu'il n'est plus yang puissant à cause des relations sexuelles avec un yin qui n'a pas transmuté.


Pour que le yang puisse développer le système de croyances qu’il est aimé de manière intrinsèque, le contexte idéal est l’absence de preuve et d’évidence. Un yin exemplaire est un yin aimé sans rien faire, sans rien devoir mériter et sans devoir rien donner en échange. Le yin exemplaire est donc un yin absent et silencieux.


Le yang exemplaire est un yang présent et bavard. Le yang exemplaire définit le sens de l’existence et l’ordre des priorités. Le yang doit absolument être présent et communiquer, pour que le yin spécifique puissent se mettre en bouche tous les mots du yang. À partir de la reconnexion, le sens de l’existence du yang c’est d’être heureux d’être amoureux et l’ordre des priorités c’est de se mettre en couple pour survivre à cet état amoureux qui lui magnétise de force tout son flux vital.


La Source orchestre la reconnexion et j'ai longtemps pensé qu'elle orchestrait la réunion. Mais maintenant j'ai bien compris que c'est stupide d'attendre que la Source orchestre la réunion, puisque dans la matrice originelle la reconnexion = la réunion. Donc la Source a déjà fait son boulot sauf qu'elle nous a reconnecté alors que nous n'avions pas transmuté. Il faut travailler à sa transmutation tout seul chacun de son côté grâce à la motivation réciproque déclenchée par la reconnexion qui a réveillé le ressenti profond. Il faut travailler pour notre réunion, grâce à notre volonté et notre détermination, pas grâce à la Source ! Dans la matrice falsifiée seuls les non résignés vont pouvoir vivre l'expérience du couple stable harmonieux et pérenne.


La transmutation du yang en yin consiste simplement à se sentir aimé de manière intrinsèque de son yin spécifique. C'est très simple à comprendre, mais ce n'est pas aussi simple à intégrer. C’est très compliqué de développer ce système de croyances dans la matrice falsifiée car c’est très compliqué de faire abstraction des circonstances apparentes pour cesser de douter de son ressenti profond. C’est très compliqué de faire de son yin spécifique son élu tellement le yin spécifique ne donne pas envie d’être le yin dont on a envie de se sentir aimé. Il y a un gros travail de reprogrammation en trois phases. Pour se sentir aimé, il faut d’abord se sentir aimable, et pour se sentir aimé d’un yin spécifique, il faut le choisir, il faut en faire son élu donc il faut sentir l’autre aimable et pour finir, il faut se sentir bien dans la relation. Donc pour transmuter yin, le yang doit se conformer lui-même, conformer l’autre et conformer la relation à deux. Cela m'a pris deux années de reprogrammation intensive avec persistance, répétition et la foi aveugle. Je regrette tellement d'avoir perdu deux ans de ma vie en souffrances inutiles alimentées par les fausses croyances propagées par la sphère youtube des charlatans pseudo spécialistes FJ francophones.


La transmutation du yin en yang consiste à générer le sens de son existence pour lui en priorité. C’est très compliqué pour un yin de se mettre en priorité puisque toute sa vie il dépend de son besoin vital de se sentir aimé pour survivre. C'est très compliqué pour un yin de développer le système de croyances yang car cela implique de devenir égoïste et individualiste, alors que toute sa vie est fondée sur la posture sacrificielle au service du collectif où l'égoïsme est péjoratif et le sacrifice est sacralisé. Le yin doit renoncer à sa quête missionnaire et à sa quête sexuelle. Il doit laisser tomber tout son entourage, tous ses projets de vie, il doit s’approprier un nouveau sens de l’existence qu’il n’avait jamais généré pour lui en priorité. C’est un énorme bouleversement dans la matérialité. Il a été conformé pour se faire passer après les autres et pour renoncer à sa vie en faisant don de lui. Sa transmutation yang implique d’abandonner la responsabilité d'être le garant du bonheur d'un entourage, d'une femme, d'enfants, de parents, de patients, de frères, de pseudos amis, de paumés et de désespérés qui comptent sur lui pour survivre. Le yin qui doit transmuter yang va être rongé par la honte et la culpabilité. Il doit aussi renoncer à s’alimenter sur son besoin vital de se sentir aimé pour survivre, il doit arrêter de baser sa survie sur son pouvoir de séduction, il doit arrêter de s’alimenter sur du flux magnétisé et comprendre qu’il peut survivre sur le flux qu’il génère pour lui en priorité.

J'explique dans mon enseignement à quel point la matrice falsifiée est ultra confortable pour un yin qui n'a pas transmuté. C'est très compliqué de faire sortir le yin de l'illusion de son paradis. Alors que le yang est ultra motivé de transmuter pour sortir de l'enfer. Pour motiver le yin spécifique à transmuter, il faut d'une part lui faire prendre conscience de son pouvoir magnétique magique et maléfique, lui faire prendre conscience de son pouvoir inconscient qui fait de lui un vampire énergivore et un assassin qui s'ignore, d'autre part il faut bien redéfinir le sens de l'existence et l'ordre des priorités. Lui faire prendre conscience qu'il vit dans l'illusion d'être heureux. Lui faire prendre conscience qu'il est puissant lui aussi, et qu'il est capable lui aussi de générer. Le rassurer sur sa capacité à pouvoir survivre sur le flux qu'il génère. Lui donner envie de générer des émotions sincères, lui faire prendre conscience du plaisir jouissif que l'on éprouve lorsque l'on est capable de générer des émotions sincères. C'est tout un ensemble de croyances qui constituent le système de croyances yang.


Vous comprenez maintenant à quel point c'est nocif de montrez l'exemple d'un yang qui donne la priorité à une mission de vie sacrificielle, qui donne la priorité à un entourage pseudo amical, qui montre que le yin spécifique peut être remplacé par n'importe quel yin lambda, qui montre l'exemple d'un yang patient qui attend que le timing divin arrive au bon moment et que la Source va orchestrer la réunion à sa place, qui montre l'exemple d'un yang qui se résigne et qui renonce.


Toute ma vie de yang je pense que mon yin spécifique va me donner le flux que je ne suis pas capable de magnétiser. Je pense que mon yin spécifique va faire mon bonheur en me donnant la sensation de me sentir aimé par des preuves d’amour et d’évidence. Je me trompe. Ce n’est pas mon yin spécifique qui va me donner du flux, c’est en développant mon système de croyances yin que je vais recevoir du flux en étant capable de le magnétiser toute seule. Grâce à mon système de croyances yin je suis capable de me sentir aimée de manière intrinsèque.


Toute ta vie de yin tu penses que ton yang spécifique va te donner le flux que tu n’es pas capable de générer. Tu penses que ton yang spécifique va te donner le sens de ton existence et faire naitre en toi la sensation d’être amoureux. Tu te trompes. Ce n’est pas ton yang spécifique qui va générer le sens de ton existence à ta place et faire naitre en toi la faculté de te sentir amoureux et l’envie de te mettre en couple, c’est en développant ton système de croyances yang que tu vas être capable de générer le sens de ton existence pour toi en priorité, générer ton amour propre, générer des sentiments qui t’appartiennent et tes propres émotions sincères et authentiques. Grâce à ton système de croyance yang, tu es capable d’aimer l’autre de manière inconditionnelle.


Conclusion : Le yin et le yang spécifiques ne peuvent pas se servir l’un de l’autre pour générer ou magnétiser le flux à leur place. Mais ils doivent être chacun séparément un modèle exemplaire pour se faire transmuter l'un l'autre.

 

La différence entre un duo lambda et un duo énergétique, c'est la persistance du ressenti profond qui ne quittera plus jamais le duo énergétique après la reconnexion. Le duo lambda a le même ressenti profond et il a la même quête de sincérité et de réciprocité. Le duo lambda fait des tests de yin et de yang spécifiques tout au long de sa vie, mais le ressenti profond ne valide jamais, donc la plupart des duos lambdas sont résignés. La mort énergétique du yang lambda est tout aussi triste que celle du yang spécifique mais elle est beaucoup plus brève parce que dès que le yin spécifique fait focus sur un autre yang, le yang lambda se régénère. Le chagrin d'amour du yang lambda sera terminé dès que le yin aura trouvé une nouvelle cible yang chez qui magnétiser le flux à distance par le canal de la pensée. Vu que le yin spécifique ne va plus jamais changer de cible, la mort énergétique de son élu yang spécifique est une lente agonie définitive.





43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page