Invasion télépathique ou pas?

Mis à jour : juin 27

Le harcèlement psychique est la pire expérience vécue lors de mon parcours. Pendant des mois et des mois mes pensées ont été hantées par la présence de mon jumeaux (je vibrais le manque) mais durant 22 jours, l'intensité de cette présence s'est tellement intensifiée que j'ai cru devenir folle (je vibrais la culpabilité). Mon jumeaux à occupé mes pensées de manière obsessionnelle à tel point que je me suis sentie possédée par lui ou plutôt dépossédée de ma tête. Je n'étais plus capable de vivre ma vie, je devenais complètement hystérique, je criais dans mon coussin, je me tapais la tête au mur, je n'en pouvais plus de vivre cette torture, j'ai eu l'impression que j'allais mourir. Ce phénomène de harcèlement psychique est survenu juste après avoir avoué à mon jumeau que j'avais couché avec un autre. Simultanément, je découvre le blog de la gémellité disparonatale qui explique que le jumeau yin est un prédateur dominant qui exerce son pouvoir de domination dans la 5D parce qu'il est frustré de ne pas pouvoir l'exercer dans la 3D. Ce n'est pas par hasard si je suis tombée sur le blog de la GDN à ce moment-là ! Ce sont mes mémoires cellulaires astralisées qui m'ont guidée vers ce blog pour appuyer la sensation que le harcèlement psychique était provoquée par l'invasion télépathique de mon jumeau. Après la lecture de ce blog, j'ai associé le harcèlement psychique à la communication 5D d'un dominant qui s'alerte de savoir que sa dominée lui échappe. Plus tard j'ai compris que c'était mes mémoires cellulaires prisonnières d'un voeux de chasteté transmis par l'inconscient collectif et/ou le transgénérationnel, et donc à mon insu, qui se seraient réveillées dans un contexte de trahison, pour me punir, en me rongeant de l'intérieur par le sentiment de culpabilité et d'auto-flagellation.


Il a été difficile de savoir si la souffrance ressentie était due à une réelle invasion télépathique de mon jumeau frustré ou à une réelle punition de mes mémoires cellulaires astralisées. Maintenant, je sais que le harcèlement psychique n'est pas provoqué par une intervention extérieure et à distance, c'est une création de ma psyché interne sous le contrôle de fausses croyances véhiculées par des mémoires cellulaires dormantes qui se sont réveillées dans un contexte favorable à leur remontée soudaine et imprévisible. Quand j'ai écrit ce message en lettres capitales, je pensais m'adresser à mon jumeau abusant de son pouvoir télépathique, mais en réalité, je me suis adressée à mes démons internes sous l'emprise de l'astral.


STOP JE VEUX RETROUVER MA TÊTE À MOI TOUTE SEULE. C'EST MA TÊTE, C'EST MA VIE, TU N'AS PAS LE DROIT DE T'INCRUSTER DANS MES PENSÉES SANS MON AUTORISATION. TROUVE LE BOUTON STOP.


Grâce à cette formule magique, je suis passée de la mort à la vie en moins de deux heures. C'est démarche pourrait correspond à ce qu'on appelle le stade d'individuation.

1) Commencer par une sensation de se connaitre depuis toujours, d’être pareils, "tu es moi je suis toi" mais inversés (polarisés à l’opposé).

2) Ensuite je deviens toi, tu deviens moi > équilibrage des polarités qui tend vers la fusion mais à laquelle il faut résister*.

3) Et pour finir NON JE NE SUIS PAS TOI JE SUIS MOI = INDIVIDUATION


En écrivant ce message en lettres capitales, je pensais m'adresser à mon jumeau, mais en réalité je m'adressais à moi-même, de cette manière j'ai repris mon pouvoir sur mes mémoires cellulaires astralisées. Je me suis auto-reprogrammée.

*Dans la partie cosmique du duo, donc les esprits, il faut absolument résister à la fusion.

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Libération karmique

Quand on pense avoir tout libéré, tout nettoyé, tout guéri, on se rend compte que ce n'est pas fini. Tout vient en son temps et visiblement est venu le temps d'une libération de souffrances issues d'u