top of page

LA VEUVE JOYEUSE

Dernière mise à jour : 3 mars

J'écris pour moi en priorité, parce que l'écriture fait partie de mon processus d'évolution. C'est comme ça que je progresse dans la compréhension de ce qu'il m'arrive et dans l'acceptation de ce qui m'attend. Il me faut maintenant une fameuse dose de courage pour accepter de sortir de l'illusion et renoncer une bonne fois pour toute à la réunion. Je dois une dernière fois ravaler ma fierté, et oser une dernière fois admettre que je me suis laissée leurrer par des faux espoirs. Je pense qu'après l'enterrement de mon mari, tout sera vraiment vrai dans ma vie. J'ai rejeté en bloc toutes les théories farfelues et toutes les thérapies inutiles qui sont propagées par la sphère des charlatans thérapeutes spécialistes flammes jumelles, mais je n'ai pas pensé que je devais aussi rejeter l'espoir de la réunion. Je dois avouer que je suis obligée de me résigner, alors que je méprise la résignation. Je devais aller jusqu'au bout de mon analyse du phénomène de la reconnexion du duo énergétique, pour devenir capable de renoncer à mon évolution. Renoncer à la réunion avec mon yin spécifique, c'est accepter que je ne pourrai jamais expérimenter la version de moi-même évoluée, c'est à dire la version de moi en couple stable, harmonieux et pérenne. La croyance qu'on n'a qu'un seul partenaire spécifique irremplaçable, c'est une croyance qui m'habite de manière intrinsèque, personne n'est venu me mettre cette croyance en tête, c'est une croyance qui m'anime depuis l'enfance. Mais la croyance que la réunion du duo énergétique est possible, ça c'est une croyance propagée par la sphère FJ pour maintenir la quête du fantasme, de sorte à maintenir le business des charlatans en vie. Même si j'ai diabolisé les discours défaitistes des autres yang spécifiques, maintenant je me range du côté des résignés. Jamais je n'aurais imaginé que ma détermination au bonheur sans faille et sans limite, puisse un jour m'abandonner. Et le bout de mon analyse, c'est la compréhension du mécanisme qui protège le yin spécifique de la mort énergétique et qui porte le nom d'orgueil, et qui l'empêche de transmuter et qui vient mettre le point final à cette histoire sentimentale unilatérale. J'avais dis que je n'accepterais jamais d'être une femme mal-aimée et au bout du bout, j'ai eu pire que ce que je ne voulais pas, puisque je n'ai pas été aimée du tout. Pour survivre à l'absence du flux d'amour inconditionnel, je me suis régénérée (consolée) avec un système de croyances yin, qui m'a redonné l'espoir, et au final je suis vaincue. J'ai survécu à la mort énergétique, je suis vivante, mais je suis vaincue et déchue. J'ai toujours eu tout ce que je voulais dans ma vie, grâce au simple fait de toujours dire ma vérité. La vérité c'est mon pouvoir magique qui fait ma plus grande fierté, mais dans cette histoire de reconnexion énergétique, mon pouvoir magique n'a eu aucun effet. J'ai cru qu'il suffisait de dire ma vérité pour vivre mon histoire d'amour réciproque, mais c'était sans compter sur le pouvoir diabolique du mensonge et de l'orgueil. Ma vérité, c'est que je suis la partenaire d'esprit, la femme légitime de mon yin spécifique et je n'ai aucun doute à ce sujet-là, mais pour une fois ma vérité ne suffit pas pour réaliser mon ultime accomplissement. Je me suis crue plus maline que ma maman et j'ai pensé que je pourrais faire mieux qu'elle. Elle m'a ouvert la voie pour me permettre d'être un yang puissant et c'est effectivement une voie d'accès à la liberté, mais ce n'est pas suffisant pour accéder au bonheur. Depuis des millénaires la femme yang vit un enfer sur terre, et ma mère a fait un grand pas qui va dans le sens de l'évolution, j'ai emboité le pas de l'autonomie matérielle et financière avec des progrès supplémentaires puisque je n'ai pas été comme elle un yang sexuel et que je n'ai pas sacrifié mon accomplissement personnel en faisant comme elle un enfant à 20 ans. Ce que le yang a gagné en deux générations, c'est l'autonomie matérielle et financière et l'autonomie affective puisque je suis puissante et exemplaire cela signifie que contrairement à ma mère, j'ai transmuté yin et je suis devenue le modèle conforme pour que le yin puisse transmuter yang. C'est parce que ma maman m'a dit d'être autonome financièrement que je n'ai pas été obligée de donner mon flux vital en échange de ma sécurité et de mon accomplissement. Je suis un yang puissant exemplaire qui plante le décor et met en place les conditions favorables pour la transmutation du yin, j'ai tout bien fait en respectant l'ordre des priorités et le sens de l'évolution, mais la réciprocité de l'amour sans condition n'est pas encore pour ma génération. Ce qu'il faut comprendre et admettre c'est que le processus de transmutation se fait sur plusieurs générations et ma génération est encore une génération de yang puissants sacrifiés par la matrice falsifiée. Pourquoi moi j'aurais eu droit à de l'amour désintéressé alors qu'aucune femme sur la terre ne peut s'en venter ? Ma quête de la réciprocité est vaine et je suis maintenant en toute connaissance de cause pour pouvoir l'accepter. Je suis une preuve vivante que le miracle n'existe pas et ce n'est pas faute d'y avoir cru et d'avoir tout mis en place pour lui laisser la chance de se réaliser. À un moment donné, il faut associer le miracle avec l’instantanéité, parce que passer une vie entière à attendre un miracle, cela ne s'appelle plus un miracle mais un déni prolongé. Je me souviens de la virulence de mes propos à l'égard des tous les résignés, je me souviens à quel point je les ai condamnés et tenus responsables de ma souffrance, comme on déteste tous ceux qui nous privent de nos faux espoirs et de nos illusions. J'ai fait aux autres ce que me fait subir mon yin spécifique, sauf que moi je n'ai pas la possibilité de faire appel à l'orgueil pour me protéger de la mort énergétique. J'ai longtemps eu la conviction que renoncer à mon rêve était la meilleure manière de l'empêcher de se réaliser, mais maintenant, je dois bien admettre que la résignation est ma seule option. Je suis la preuve vivante que rien ne marche : ni ma transmutation yin, ni la loi de l'assomption, ni la magie de la manifestation, ni la persévérance, ni la vérité, ni le courage, ni l'amour inconditionné. L'orgueil du yin est définitivement le point final à mon fantasme de l'homme idéal. Après 4 ans et demi d'expérience, je peux juste dire merci d'avoir enfin tout compris. Mon yin spécifique sait très bien qu'il n'aura pas mon flux vital par la sexualité tant qu'il n'aura pas fait sa puissance énergétique. Il pensait qu'il avait fait tout ce qu'il fallait pour se préparer au couple, mais toute sa matérialité s'est dévalorisée quand il a compris que ce n'était pas ça que je voulais comme monnaie d'échange. Ce n'est pas encore cette génération de yin spécifique qui va transmuter, parce qu'on ne commence pas à transmuter yang à 40 ans, normalement un homme yin est yang vers 16 ans. Mon yin spécifique a une fausse vie entière à démolir avant de commencer à transmuter. Un yin n'a pas de vie à démolir normalement puisqu'il transmute à 16 ans, il a une vie à construire. Rien n'est normal de toute façon. Nous sommes la civilisation dépravée et déchue post diluvienne. La catastrophe diluvienne universelle a engendré le viol énergétique du yang pour repeupler la terre, cela a provoqué la mort énergétique du yang et brisé la dynamique énergétique du couple, et X milliers d'années plus tard nous en payons encore les conséquences. Avec autant d'années de recul, je peux simplement conseiller au yang spécifique de transmuter yin pour survivre à la mort énergétique, de se poser droit et fier en face du yin spécifique, en tant que yang puissant exemplaire pour prouver l'existence du flux et pour dénoncer, dévaloriser et ridiculiser le faux flux et puis se retirer comme je me retire. Je ne fais plus partie de la suite de sa vie involutive, nous n'allons pas dans la même direction, nos deux chemins de vie qui étaient sensés ne faire plus qu'un, se séparent. Et ma résignation n'est pas une stratégie de push&pull ou de lâcher prise qui a une idée cachée derrière la tête, c'est une résignation par acceptation et l'acceptation vient de la compréhension et si j'ai inventé toute cette théorie de la dynamique énergétique pour accepter de me résigner et bien tant mieux, parce que ça marche. Je peux révéler le secret de la libération des pensées incessantes grâce à la technique que j'utilise pour neutraliser mon flux. Si j'avais su plus tôt que j'avais le droit de générer des pensées négatives pour me faire du bien, je me serais libérée de cette emprise magnétique beaucoup plus tôt. Au départ je faisais ça avec l'intention de plonger mon yin spécifique dans le désespoir de la mort énergétique, mais vous voyez à quel point cela est efficace puisqu'en moins d'un mois, je suis passée du tout au rien. Au final, j'ai carrément inversé mes deux systèmes de croyances en moins de 5 ans : J'aimais et ne me sentais pas aimée et maintenant je me sens aimée de manière intrinsèque et je ne laisse plus s'échapper de mon esprit aucune pensée d'amour inconditionnel pour mon yin spécifique. Je peux déculpabiliser le yang puissant et lui confirmer qu'il n'a strictement rien à se reprocher, rien à guérir et rien à améliorer, il doit juste transmuté yin pour survivre à la mort énergétique et redevenir un yang puissant et exemplaire. Le yang puissant exemplaire est parfait et ce qui lui arrive est une injustice irréparable en l'espace d'une vie. Je le dis sans aucune retenue, je suis en colère contre le yang impuissant, la prostitué et la mère à l'enfant. Tant qu'il y aura du flux sexuel disponible pour alimenter l'esprit du yin impuissant, il ne sera pas motivé pour transmuter. Cela fait des millénaires que le yang vit l'enfer sur terre et je ne sais pas pourquoi j'ai pensé que pour moi cela serait différent ? Je suis désolée de devoir briser mes faux espoirs, mais maintenant j'estime qu'il est temps d'organiser l'enterrement de mon yin spécifique. Je titre cet article la veuve joyeuse parce que je me conditionne à ce nouveau statut comme un nouvel état d'esprit qui m'habite pour continuer ma vie dans un état de deuil bien mérité. Je sais qu'il existe des hommes yin qui ont transmuté yang grâce à un modèle parental exemplaire, je sais que le propre de ces hommes aboutis et accomplis est la fidélité, je sais que ces hommes rares et précieux sont déjà mariés et le seul espoir qu'il me reste, c'est qu'il en existe un qui soit veuf comme moi et que la Source nous fasse nous rencontrer, pour ne pas finir ma vie sans ne plus jamais goûter au flux d'amour désintéressé. Je doute sérieusement que l'amour échangé au sein de ces "couples de youtubeurs réunis" soit de l'amour désintéressé, car selon moi, un véritable duo énergétique n'est pas dans la posture de charlatan thérapeute. Je pense que ces faux couples sont des impuissants énergétiques qui se servent l'un de l'autre et des autres pour donner un sens à leurs existences et pour avoir une activité occupationnelle et pour payer leurs factures. De mon côté, je continue à maintenir mon camp de base, à m'occuper de mon fils du mieux que je peux en fonction de l'éveil de ma conscience et surtout en fonction de toutes mes connaissances acquises au sujet de notre mode de fonctionnement dans notre monde énergétique invisible. Je ne vais pas pouvoir offrir un couple stable harmonieux et pérenne à la postérité, mais je vais m'assurer que mon fil yin transmute yang et même si je meure avant son adolescence, il aura la trace de tous mes écrits copiés sur plusieurs disques durs et imprimés sur papier. Heureusement, je n'ai pas perdu ma vocation d'artiste et ma vocation d'enseignante et j'ai maintenant un cours universel à donner au nom de la pérennité.


L'orgueil protège le yin spécifique de la mort énergétique, donc oui l'orgueil est plus fort que la mort - l'amour.

Ce qu'il faut comprendre et admettre dans la matrice involutive, c'est que le processus de transmutation se fait sur plusieurs générations et ma génération de yang puissants est encore une génération de yang sacrifiés par la matrice falsifiée. J'ai trouvé cette bête citation sur internet et je la reprends pour illustrer l'idée que la non-transmutation se perpétue de génération en génération. La dynamique énergétique du couple est involutive depuis des millénaires - depuis que la sexualité précoce a été mise en place comme solution d'urgence pour repeupler la terre après le déluge. La masse n'est pas devenue impuissante (déchue et dépravée) en une seule génération, la masse ne retrouvera pas sa puissance un une seule génération. Le yin spécifique ne va pas transmuter dans cette incarnation, il a besoin de plusieurs incarnations pour retrouver le chemin de l'évolution.

41 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments


Solème
Solème
Mar 07

Oui, je suis en accord avec ce que tu dis et selon mon centre de perception c'est une prise de conscience fondamentale pour continuer de transmuter vraiment !

Pour qu'un yang relatif puisse faire face à l'aspiration puissante mais inconsciente du yin il doit s'ancrer consciemment en son centre absolu.


Sans cet ancrage affirmé le yang relatif se fera inévitablement avalé par le vide de Sens du yin.


Cet ancrage indispensable dans le yang absolu (qui est notre base) nous donne la force de confronter le yin sans nous faire avaler par cet avaleur de (nos) valeurs qu'il ne peut fixer en son yang encore embryonnaire : tout le flux magnétisé se faisant avaler par son centre qui est l…


Like
Replying to

Combien de générations sacrifiées avant que le yin spécifique transmute yang ? Combien de générations sacrifiées pour rétablir l'ordre des priorités et le sens de l'évolution ? Combien de générations sacrifiées avant de réunir le couple dans l'échange d'amour inconditionnel réciproque ?

Like
Post: Blog2_Post
bottom of page