top of page

LE FANTASME

Dernière mise à jour : 8 avr.

Le fantasme est par définition inaccessible. Le fantasme du couple antédiluvien est omniprésent. Tout le monde parle d'amour inconditionnel, tout le monde rêve de créer un couple stable, harmonieux et pérenne, mais cette expérience énergétique est devenue inaccessible. Le couple antédiluvien est une dynamique énergétique qui se crée entre deux partenaires d'esprits bipolaires qui s'échangent le flux d'amour inconditionnel en boucle, en continu et de manière réciproque, à distance par le canal de la pensée.



Le couple, c'est la dynamique énergétique du flux qui circule en boucle et en continu entre les deux esprits bipolaires. Quand vous lisez "esprit bipolaire", ne pensez pas à la maladie qui porte ce nom. Dans mon enseignement, un esprit bipolaire n'est pas un esprit malade au contraire, c'est un esprit sain, qui génère et qui magnétise le flux énergétique.


On arrive tous sur terre avec une polarité innée et les prémices de la polarité complémentaire. Normalement on devrait tous transmuter dans la polarité complémentaire grâce à un modèle parental exemplaire et être bipolaire à l'adolescence, mais comme le modèle parental est défaillant, la non-transmutation se perpétue de génération en génération. Le couple post diluvien est constitué de deux esprits unipolaires, deux impuissants énergétiques. L'homme yin inné est impuissant par défaut et la femme yang inné est devenue impuissante à cause de la sexualité précoce - la sexualité avant la transmutation énergétique au service du repeuplement après la catastrophe diluvienne universelle - à cause du crédo "multipliez-vous vite vite en quantité pour la pérennité de l'espèce".



Un impuissant énergétique est celui qui ne génère pas de flux. L'homme yin inné ne génère pas de flux tant qu'il n'a pas transmuté yang et la femme yang inné génère du flux mais elle est impuissant puisque tout le flux que sa polarité yang génère, est magnétisé par l'homme yin lors de la sexualité précoce. L'homme yin magnétise le flux mais comme il n'a pas transmuté yang, il n'en génère pas pour compenser la perte, donc la femme yang est impuissante énergétique à partir du moment où elle est (forcée de se mettre) en couple (avoir des relations sexuelles) avec un homme yin impuissant énergétique.


Pour rétablir la dynamique énergétique évolutive au sein du couple, il faudrait que tout le monde transmute, mais autant la non-transmutation se perpétue de génération en génération, autant la transmutation du collectif yin inné et du collectif yang inné s'étale sur plusieurs générations. Il faut plusieurs générations pour retrouver le modèle parental exemplaire et pouvoir à nouveau perpétuer la transmutation de génération en génération. Ce que je veux dire, c'est que l'on ne sait pas faire transmuter un individu en une seule génération. Pourquoi ? Parce que pour survivre à l'impuissance énergétique et à l'absence de flux en surplus à magnétiser par le canal de la pensée, l'esprit a inventé des faux systèmes de croyances pour ne pas sombrer dans le désespoir de la mort énergétique. On ne sait pas faire transmuter un adulte qui a construit une vie d'impuissant énergétique. Le but de la transmutation, c'est de construire une vie juste, pas de détruire une vie fausse. Il faut transmuter à l'adolescence. Plus l'homme yin vieillit, moins il a le courage de transmuter et moins il a le temps de construire une vie de yang puissant. L'impuissant énergétique a développé le mensonge comme mécanisme de survie énergétique, et l'orgueil pour protéger ses mensonges. L'orgueil est un mécanisme qui protège l'esprit yin impuissant du désespoir de la mort énergétique. L'orgueil du yin est comme un élan de survie. Le yang inné est entrainé à survivre à la petite mort énergétique (magnétisme de la lune).  Le yang va toujours ressusciter, parce que c'est la polarité qui génère. La femme yang va survivre au désespoir de la mort énergétique (magnétisme du yin spécifique) parce qu'elle n'a pas le choix. À partir du moment où la Source orchestre la reconnexion avant la transmutation du yin spécifique, le yang spécifique est obligé de transmuter yin pour retrouver sa puissance yang. La mort énergétique du yang n'est pas normale, même si elle est naturelle parce qu'elle est orchestrée par la Source. La Source ne fait pas d'erreur. La Source n'a pas orchestré l'impuissance énergétique et la mort énergétique. La Source n'a pas oublié de nous faire transmuter. C'est nous qui avons inversé l'ordre des priorités. C'est nous qui avons autorisé la sexualité à condition d'être marié au lieu de l'autoriser à condition d'avoir transmuté. On a autorisé le viol énergétique de la femme yang vierge (remplie de flux) pour en faire un ventre fécond au service du repeuplement. Une fois mariée, la vierge devenue impuissante est obligée de se prostituer (avec un seul homme) pour survivre à son impuissance énergétique qui l'a rendue incapable de s'accomplir personnellement pour faire sa puissance matérielle et financière. La Source, c'est une énergie, elle a une intelligence mécanique, automatique, mathématique, mais elle n'a pas d'intention de faire bien ou mal. La Source ne déraille pas. La Source est imperturbable et elle ne s'arrête jamais d'orchestrer l'évolution et de perpétuer son évolution. Mais la Source n'orchestre pas la transmutation du yin inné, ce n'est pas son job, c'est le job du modèle parental. Le yin inné n'est pas obligé de transmuter s'il n'a pas transmuté naturellement. Normalement quand le yang inné est puissant et qu'il envoie le signal de la reconnexion parce qu'il a du flux en surplus disponible pour être magnétisé par le canal de la pensée (sans se mettre en danger), normalement son partenaire d'esprit, le yin inné a transmuté yang, et il génère du flux en surplus pour compenser celui qu'il magnétise. Normalement le yin ne tue pas son générateur de flux - son yang spécifique - sa partenaire d'esprit - sa confidente, au moment de la reconnexion, parce qu'il génère du flux de sincère sincérité pour alimenter l'esprit de sa partenaire d'esprit. La non-transmutation n'est pas normale, la nuit noire de l'esprit n'est pas normale, ce n'est pas une nécessité de mourir pour évoluer, c'est une conséquence de la non-transmutation. Le yang inné n'a pas le choix, il est confronté de force à la mort énergétique, mais le yin inné a le choix et il ne va jamais faire le choix de ravaler son orgueil au risque de sombrer dans le désespoir. On ne fait pas transmuter un vieux yin orgueilleux de manière artificielle. On peut faire transmuter l'enfant yin de manière naturelle avec un modèle parental exemplaire et lui inculquer les deux systèmes de croyances yin&yang conformes.


Il n'y a pas de solution pour régler les problèmes d'un couple composé de deux impuissants énergétiques. Pour enrayer la dynamique dysfonctionnelle et involutive du couple post-diluvien, il faut enseigner le modèle du couple antédiluvien aux enfants, pour qu'ils deviennent un modèle parental exemplaire, pour que la transmutation puisse se faire de manière naturelle, et à nouveau se perpétuer de génération en génération. Si le yin spécifique est encore jeune, il peut transmuter parce qu'il n'a rien à détruire et il a encore tout le temps devant lui pour construire. Mais qu'en est-il du yin spécifique qui a plus de 45 ans et à qui il reste à peine 20 ans pour faire un accomplissement de yang puissant ? Le yang transmute pour survivre à la mort énergétique, mais il faudrait que l'homme yin ait envie de transmuter, puisqu'il n'est pas obligé par la Source. Pour toutes les raisons que j'ai déjà données dans d'autres articles, l'homme yin n'a aucun intérêt à transmuter yang tant que sa vie d'homme yin impuissant est confortable - tant que le viol énergétique de la femme yang est possible.


La seule chose qui puisse motiver un homme yin à transmuter, c'est de réaliser son fantasme et de rencontrer la femme qui lui fera vivre l'expérience d'être sincèrement amoureux. L'homme yin fantasme sur l'homme amoureux au cinéma parce que l'homme yin amoureux n'existe pas. Être amoureux c'est une expérience énergétique qui est le privilège de la polarité yang qui génère du flux en surplus disponible pour être magnétisé à distance par la polarité yin du partenaire d'esprit. L'homme yin pense que c'est la femme yang qui va générer ce phénomène énergétique en lui, et il ignore que c'est au départ de son propre yang à lui que cette expérience énergétique va naitre. Mais comme il ne veut pas transmuter yang et bien qu'il renonce alors à son fantasme d'être sincèrement amoureux. Qu'il se résigne à aimer par intérêt et à se sentir aimé pour tous les intérêts qu'il rapporte. Le yin spécifique est motivé de se lever tous les matins parce qu'il est animé de la quête sexuelle et de la quête missionnaire en attendant d'avoir atteint sa quête amoureuse, sans savoir que sa quête amoureuse est vaine. Il est remplis d'espoirs et il est heureux parce qu'il ne sait pas que ses espoirs sont vains. L'homme yin s'imagine que c'est la femme qui va faire naitre en lui la faculté d'être amoureux instantanément, parce qu'il n'a pas compris qu'il était supposé avoir acquis cette faculté tout seul avant de rencontrer sa femme.


Le fantasme du coup de foudre (reconnaitre l'autre instantanément) est un fantasme obsessionnel pour le yin spécifique, parce que c'est le souvenir de l'homme yang puissant qu'il était au moment de la reconnexion. Pour connaitre à nouveau cette sensation de reconnaitre l'autre instantanément, il faut que le yin spécifique ait déjà transmuté yang avant la reconnexion. Avant la sexualité précoce, l'homme yin inné transmutait yang pour devenir amoureux (capable de générer du flux en surplus pour alimenter l'esprit de sa partenaire d'esprit), et maintenant il voudrait être amoureux pour avoir envie de transmuter yang. Mais transmuter yang pour un yin spécifique, cela veut dire tout laisser tomber. L'homme yin pense qu'il sera prêt à tout laisser tomber par amour pour une femme quand il sera amoureux, parce qu'il ne comprend pas qu'il doit être prêt à détruire sa fausse vie par amour pour lui-même pour ensuite devenir capable de tomber amoureux d'une femme de manière désintéressée. Quand la reconnexion est orchestrée avant la transmutation yang du yin spécifique, c'est le yang spécifique qui vit le fantasme du yin spécifique et inversement. Le yang spécifique fantasme sur le souvenir d'avoir été reconnu et aimé de manière inconditionnelle par son partenaire d'esprit, au moment de la reconnexion. Le yin spécifique fantasme sur le souvenir d'avoir reconnu et aimé de manière inconditionnelle son partenaire d'esprit, au moment de la reconnexion. Pour se reconnaitre mutuellement de manière spontanée au moment de la reconnexion (coup de foudre) il faut que les deux esprits aient transmuté avant la reconnexion. Sinon ce que les gens appellent un coup de foudre, c'est simplement la sensation de voir en l'autre celui/celle qui va combler la dépendance affective et la dépendance existentielle.


Pour inverser le cours de l'involution, Il faut inverser l'ordre des priorités. Il faut un enseignement collectif qui remette les idées dans le bon ordre. Il faut bien redéfinir le sens de l'existence qui va dans le sens de l'évolution. Et il faut des cessions individuelles de reprogrammation des deux systèmes de croyances yin et yang conformes à travailleur seul dans son monologue intérieur.


L'individu ne peut pas se servir de l'autre pour se consoler de ne pas être bipolaire et ne peut pas se servir des autres pour se consoler de ne pas être en couple stable, harmonieux et pérenne.

 

Toutes mes œuvres d'art et mes écrits sont protégés par les lois nationales et internationales sur le droit d'auteur. Veuillez respecter l'esprit de ces lois qui soutiennent ma vision. Le partage de mon enseignement est souhaité mais au préalable veuillez m'en informer et dans tous les cas, veuillez mentionner mon nom en début d'une citation. Merci

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page