top of page

AUTONOMIE

Dernière mise à jour : il y a 4 jours

Dans cet article, je fais l'apologie de la liberté et de l'argent temps libre pour profiter de la vie. J'explique comment le système de croyances yang puissant nous rend libre et autonome financièrement.


- Comment la puissance énergétique de la polarité yang permet-elle de transformer le flux (amour-propre) que l'on génère pour soi en priorité, en argent facile et en temps libre ? Comment l'autonomie en flux énergétique, induite par un système de croyances yang conforme, peut-elle générer de l'argent facile et perpétuel et du temps libre pour profiter de la vie ? Comment la puissance et l'autonomie énergétique de l'esprit se met-elle au service de la liberté du corps physique matière ? Cultiver et assumer un système de croyances yang conforme, c'est cultiver de manière intrinsèque un sentiment de toute puissante et de totale liberté.


- Comment des pensées comme : "Je suis libre, je fais ce que je veux, je fais ce qui me plait, je vais où je veux, quand je veux, avec qui je veux, ma place existe, je trouve ma place, je ne prends la place de personne, je me mets là où j'ai envie d'être, je n'utilise personne, je n'ai besoin de personne, je n'ai pas besoin d'aide, je me sens sécurisée par moi-même, je n'ai pas de compte à rendre, je m'en fous de ce que les autres pensent de moi, je me plais, je me fais plaisir, je m'occupe de moi en priorité, je n'en fait qu'à ma tête, je m'écoute, je suis autodidacte, je suis auto-satisfaite, je m'auto-valide, je m'auto-discipline, je suis proactive, je dis ma vérité, ... ", comment mon système de croyances yang conforme se matérialiser dans ma réalité ?


J'en profite pour dire aux parents qui aident financièrement leurs enfants, qu'il ne les rendent pas autonomes et les empêchent carrément de développer le système de croyances yang puissant qui génère l'abondance. Le paradoxe des parents qui aident financièrement leurs enfants, c'est qu'ils ne les aident pas à être heureux!


Plus tu aides les autres, plus ils ont des problèmes, moins ils développent la croyance qu'ils peuvent compter sur eux-même pour s'en sortir seuls, plus ils génèrent des problèmes pour confirmer leur croyance qu'ils ont besoin des autres.


- Pourquoi je ne peux pas jouir de mon autonomie en flux énergétique, donc pourquoi je ne peux pas jouir de ma liberté, de mon temps libre et de mon abondance financière, si je suis seule à être riche et libre.


 

Voici quelques exemples de croyances yang conformes qui me donnent la sensation d'être libre dans mon corps et dans mon esprit :


Libertés dans mon esprit :


  • Liberté d’expression, j'ai le luxe de pouvoir dire non et de pouvoir toujours dire ma vérité sans jamais craindre la punition du rejet, parce que je sais que je peux toujours compter sur le flux d'amour-propre que je génère pour moi en priorité. Amour-propre, accomplissement personnel intrinsèque et vérité, sont mes atouts pour accomplir le miracle de ma vie.


  • Liberté de penser par moi-même, je ne suis sous aucune influence, je n'appartiens à aucun parti, aucune communauté, aucun groupe, aucune secte, aucune école d’art, aucun père/pair. Je me considère comme un électron libre.


  • J’ai commencé à travailler à 15 ans, je n’ai jamais arrêté de travailler et de gagner de l’argent facilement en faisant ce que j’aime. J'ai toujours aimé ma totale liberté financière.


  • Je suis freelance, je n'ai pas d’employeur et pas d’employés, c’est totale liberté.


  • Liberté de déplacement individuel, j’ai ma voiture depuis le jour de mes 18 ans (-3 moins).


  • Liberté de pouvoir remplacer le besoin par l’envie. Liberté de choisir par envie et par affinité et non par besoin et par nécessité. Liberté de ne pas avoir besoin de me rendre utile à l’autre ou aux autres et liberté de ne pas avoir besoin de les utiliser. Liberté de choisir, d’être, d’assumer d’être mes choix.


  • Liberté de choisir mon partenaire sexuel et c’est pour cette raison que je suis célibataire depuis des années. Liberté de refuser le couple tant que je ne me sens pas aimée pour ma valeur intrinsèque et mes qualités innées.


  • Liberté de la contraception. Liberté d’enfanter quand je suis prête et quand je l’ai décidé. Liberté de choisir le géniteur.

la pilule contraceptive accessible pour toute est l'invention post-diluvienne la plus révolutionnaire puisqu'elle inverse le cours de l'involution

Libertés dans mon corps :


  • Je n’ai jamais porté de soutien-gorge. J’ai essayé pendant un certain temps mais ce que je portais ressemblait déjà à des brassières sans armature. En réalité, je porte le débardeur basic de la marque Zara depuis plus de 20 ans, c’est hyper confortable et c’est totale liberté.


  • Je n’ai jamais porté de serviette hygiénique ou de tampon, je pratique le fllux instinctif libre, naturellement, tout simplement, par facilité, et c’est totale liberté.


  • J’ai allaité mon bébé pendant trois ans, c’était génial, on allait partout sans rien prévoir, tout était prévu en moi pour mon autonomie nourricière, c’était totale liberté.


 

Je viens d'écrire un article qui s'intitule "RESTER LIBRE" par ce que j'estime que ma liberté de yang puissant et celle de mon enfant yin impuissant, sont menacées. Me battre pour rester libre, c'est me battre pour faire circuler le flux de l'argent librement, c'est pourquoi, je me bats pour propager GIFT OF LEGACY.


  • Je me sens menacée par le système monétaire qui ne fait pas circuler le flux de l’argent en toute liberté - qui le coince (refus de prêt) - qui le taxe (intérêts) - qui le stocke.




  • J’aurais pu être politicienne ou avocate, j’aurais pu être n’importe qui et faire n’importe quoi pour défendre la liberté, mais je ne crois pas en ces métiers (si je me souviens bien, ce ne sont pas des métiers antédiluviens). Pour inverser le cours de l'involution, il faut cesser d'alimenter l'involution et donc cesser de pratiquer tous les métiers inventés pour solutionner les problèmes dus à l'involution - tous les métiers pratiqués par des impuissants énergétiques pour cadrer d'autres impuissants énergétiques.


  • Je me souviens que l’argent est un flux d’amour qui circule librement dans un mouvement perpétuel. L’argent c’est comme l’amour, il faut le donner sans rien perdre et le recevoir sans rien prendre.


  • L’argent c'est une forme d'amour qui circule entre nous et les autres, pour garantir des rapports humains dénués de mauvais intérêts et harmoniser la synergie des échanges équitables et protéger l'intégrité.


  • Il ne faut pas mériter l’argent, il ne faut pas le justifier, il ne faut pas le mendier (crowdfunding), il ne faut pas le voler, il ne faut pas se vendre, il ne faut pas se prostituer, il ne faut pas se sacrifier, il faut juste faire circuler l'argent dans un flux continu et perpétuel.


  • En pratiquant la règle de trois : un pour moi maintenant - un pour moi plus tard - et un pour perpétuer le mouvement (investir en moi), j’ai toujours eu assez d’argent pour avoir du temps libre et profiter de la vie. Évidemment je ne suis pas mégalo et je n’ai pas la folie des grandeurs. Je vis dans l’abondance avec deux trois fois rien.


  • Il existe un algorithme qui reproduit cette règle de trois à l’échelle universelle pour être tous libres, c'est l'algorithme de GIFT OF LEGACY qui divise l'argent en trois : l'argent inconditionnel (l'argent pour moi maintenant), l'argent pour la Légende du tableau suivant (l'argent pour moi plus tard quand je serai la Légende du tableau suivant) et l'argent perpétuel (l'argent réinvestit dans le tableau précédant).



  • Il faut faire l’exercice de se donner un juste prix, il faut s'estimer pour sa juste valeur pour estimer sa juste valeur. Il faut s’auto-évaluer.

  • On fait circuler l'argent librement, ça nous fait tellement plaisir de le dépenser plutôt que de vivre dans la peur d’en manquer.


  • On ne peut pas aider les gens fauchés, parce que l’argent c’est un flux énergétique lié à un système de croyances yang et on ne peut pas penser yang à la place des autres.


  • Cela ne sert à rien de vouloir aider les gens qui manquent d’argent ou qui peinent pour l’avoir ou qui se pervertissent. Cela ne sert à rien de leurs expliquer comment faire de l’argent facile (faire ce que l'on aime) puisqu’il n’y croient pas (ils ne croient pas en eux-mêmes), et c’est justement parce qu’ils n’y croient pas qu’il n’y ont pas droit. Il n’y a que les gens qui vivent dans l'abondance qui croient en l’argent facile, l’argent amour, l’argent temps libre pour profiter de la vie et être bien entouré, l’argent rêvé, l’argent honnête, l’argent sécurité, l’argent transparent, l’argent intégrité, l’argent respect, l’argent gratitude, l’argent reconnaissance, l’argent compliment, l’argent gratuit, ... qui vivent dans l’abondance.


  • Le pire ennemi des pauvres, c’est leur état d’esprit. On ne peut même pas parler d’argent avec ceux qui n’en n’ont pas, c’est tabou et honteux, c’est surtout triste. Je ne parle pas pour ceux qui vivent la guerre, je parle de ceux qui vivent la misère financière dans un pays en paix et civilisé.


  • Il existe beaucoup de libertés dans la constitution des belges. J’ai toujours dit que cette minuscule tête d’épingle sur le globe était "the place to be". C’est la constitution belge qui m’a permis d’exister, donc je suis (reconnaissante) consciente qu’il faut un contexte sociétal favorable pour avoir la liberté d’être dans sa vérité et la chance de pouvoir profiter de toute sa puissance énergétique intrinsèque pour faire évoluer son identité sur son chemin de vie individuel.


  • Nevill Goddard dit que c’est plus facile de redevenir riche quand on l’a déjà été (et que l’on a tout perdu) parce qu’on a déjà intégré le système de croyances yang conforme pour le redevenir. Ce qui est certain c’est que des croyances comme : j’ai peur de manquer, c’est trop risqué, c’est l’arnaque, c’est trop beau pour être vrai, l’argent pourrit tout, l’argent n’a pas d’importance, je ne me sens pas capable, j’ai autre chose à faire, je n’ai pas le temps de penser à l’argent facile, c’est interdit, c’est suspect, l’argent corrompt, je n’y crois pas, cela ne m’intéresse pas, et la pire des croyances : « j’aime être pauvre, la pauvreté est sacralisé, j’aime être un saint pauvre, blabla », toutes ces pensées-là, c’est certain que cela n’aide pas pour avoir la chance d’expérimenter l’abondance financière dans la matérialité.


  • Pour donner un exemple de croyances conformes : j’ai toujours pensé que je ne manquerais pas d'argent et c'est ce qu'il s'est passé. J'ai toujours pensé que je gagnerais de l'argent facile à faire des choses que j'aime faire et c'est ce qu'il s'est passé, ceci dit j’ai adoré vendre en brocante et j’appelais déjà cela faire de l’argent facile, perpétuel (recyclé), alors que je n’avais que 15 ans. J’ai toujours aimé voir l’argent circuler de la main à la main.


  • Il n’y a aucune honte à aimer l’argent amour temps libre pour profiter de la vie.

  • Profiter n’est pas un terme péjoratif à la base. Si sa définition est pervertie, c’est parce qu’on choisit l’autre pour qu’il nous soit profitable, alors qu’on devrait le choisir par affinité. En réalité c’est parce qu’on ne sait pas payer l'autre que l’on doit en profiter plutôt que d’en profiter. L’argent pourrit tout quand on ne sait pas payer les gens et qu’on doit leur faire croire qu’ils sont nos amis pour qu’ils acceptent de nous rendre service gratuitement. Les gens appellent cela l’entraide et la solidarité, mais c'est de la fausse amitié, de la fausse entraide et de la fausse solidarité parce que c'est de l'amitié, de l'entraide et de la solidarité intéressées par l'intérêt que cela me rapporte d'aider et d'être solidaire, c'est à dire : donner du sens à mon existence (être yang à ma place) et/ou me sentir aimé (être yin à ma place). C'est l'absence de l'autonomie en flux énergétique qui pervertit la définition du mot profiter. Le mot profiter change de définition en fonction que l'on soit yang puissant ou yin/yang impuissant énergétique. Le yang puissant profite dans le bon sens du terme, alors que le yin et le yang impuissants énergétiques, profitent dans le mauvais sens du terme.


C'est parce qu'on n'a pas d'argent pour payer l'autre que l'on doit profiter de l'autre plutôt que d'en rpofiter

  • L’argent nous permet de profiter les uns des autres dans le bon sens du terme. Avoir de l'argent, libère de la dépendance aux autres - avoir de l'argent, permet de faire des cadeaux - avoir de l'argent, permet de payer l'autre pour lui donner de la valeur, pour le remercier, pour le féliciter, pour le reconnaitre.


  • On doit se mettre ensemble pour faire circuler l’argent librement et de manière perpétuelle, on peut se mettre ensemble sans tomber dans la posture sacrificielle au service du collectif, sans devoir se justifier, sans devoir se vendre, sans se mettre en danger, sans devoir se rendre utile, sans se forcer à faire ce que l’on a pas envie de faire, sans faire semblent, sans mentir, sans avoir des comptes à rendre, sans perdre sa liberté individuelle.


 

Le mécanisme qui transforme le flux énergétique (amour-propre) en argent et en temps libre est le suivant :


Je génère le flux pour moi en priorité - je dis ma vérité sans craindre la punition du rejet parce que je suis convaincu que je peux compter sur le flux que je génère - le miracle de ma vérité s'accomplit pour me mettre à ma place sur mon chemin de vie individuel - je fais mon accomplissement personnel sans passer par personne interposée - la Source s'ajuste à la vibration de ma vérité intrinsèque pour me faire vivre ma vie juste - je n'ai pas besoin de me battre pour que ma vérité se matérialise - je ne perds pas de temps et d'énergie pour mettre les choses en place - c'est ma vérité qui fait tout à ma place - je fais ma puissance matérielle et financière en faisant mon métier passion.


Générer son propre flux, son amour-propre, son identité, son individualité, se mettre en priorité, oser dire sa vérité, faire son accomplissement personnel sans passer par personne interposée, tout ceci permet de faire sa puissance matérielle et financière tout en ayant du temps libre pour profiter de la vie. Le temps libre et l'argent, c'est simplement du flux en surplus - c'est de l'amour.


À contrario, les gens qui ne génèrent pas de flux, font de l'argent difficile ou malhonnête. Ils mentent, ils manipulent, ils trichent, ils arnaquent, ils stockent l'argent, ils sont radins, arrivistes, opportunistes, ils doivent user leur corps physique matière, ils peinent, ils souffrent, ils travaillent non-stop, ils n'ont pas de temps libre, ils exhibent leur argent, ils le comptent tout le temps, ils le dépensent de manière futile, ils exploitent les autres, ils les payent mal, ils se disputent pour l'argent, ils détestent l'argent, ils se plaignent de ne pas avoir d'argent, ils vibrent le manque, ils perdent l'argent bêtement ou ils le gaspillent.


Clairement, l'argent arrive facilement quand on est à sa juste place, quand on est dans sa vérité, quand on se met en priorité, quand on n'utilise personne pour s'accomplir personnellement, quand on est honnête, sincère et vrai, quand on aime l'argent, quand on le dépense intelligemment et sans le compter. Quand l'argent circule librement, honnêtement, et de manière bien intentionnée, l'argent afflue. L'argent est vraiment un flux énergétique qui doit circuler librement, l'argent c'est vraiment de l'amour et du temps libre pour profiter de la vie avec les personnes que l'on choisit parce qu'on les apprécie pour leurs qualités innées et leurs valeurs intrinsèques, parce qu'elles nous apprécient pour nos qualités innées et notre valeur intrinsèque.


ON NE SAIT PAS AIDER LES AUTRES PARCE QU'ON NE SAIT PAS PENSER YANG PUISSANT À LA PLACE DES AUTRES.


Pourquoi je ne peux pas jouir de ma liberté, de mon temps libre et de mon abondance financière, si je suis seule à être riche et libre ? Parce que je ne peux pas être yang puissant à la place des autres, parce que je ne peux pas être tout le monde à moi toute seule, parce que je ne suis pas boulanger, éleveur, agriculteur, plombier. La véritable solidarité Universelle, c'est quand chacun est yang puissant à sa juste place sur son chemin de vie individuel et que toutes les Souverainetés individuelles profitent au collectif pour harmoniser la synergie des rapports humains réciproques et équitables.


 

Je vous présente Marie, une femme yang puissant qui prône la liberté et l'autonomie et pour qui l'accomplissement personnel ne passe pas par l'enfantement. C'est le modèle yang puissant pour être une mère exemplaire - elle met sa liberté personnelle et son autonomie énergétique en priorité et elle réfléchit à être autonome en flux généré pour elle en priorité avant de mettre au monde, un enfant dépendant énergétique.


Il faut bien comprendre que l'autonomie énergétique yang puissant, induit toutes les autres autonomies : l'autonomie existentielle - l'autonomie de temps libre - l'autonomie financière. Et le système de croyances yin induit l'autonomie affective, c'est ce que j'appelle le yang puissant exemplaire, c'est le yang inné yin acquis, donc l'esprit bipolaire.


Marie choisit de mettre son autonomie énergétique intrinsèque au service de son autonomie alimentaire parce que c'est sa passion de cultiver, mais celui ou celle qui n'a pas la passion de cultiver mettra son autonomie énergétique au service de son autonomie financière d'une autre manière passionnante. L'autonomie vitale n'est pas l'autonomie alimentaire, c'est l'autonomie énergétique en flux d'amour-propre que l'on généré pour soi en priorité pour alimenter son esprit de manière intrinsèque.




18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Opmerkingen


Post: Blog2_Post
bottom of page