top of page

URGENCES

Dernière mise à jour : 24 nov. 2023

Je suis dans l'urgence énergétique depuis la reconnexion. Ma dépendance à mon yin spécifique est une dépendance énergétique puisqu'il magnétise mon flux vital, mais qu'il n'en génère pas en retour. Il ne génère pas de flux pour lui donc forcément il ne génère pas de flux pour moi non plus. Mon yin spécifique souffre du complexe de l'impuissance énergétique, qu'il essaye de masquer - combler - compenser, par une puissance sexuelle, matérielle et financière. Mon yin spécifique reporte le rendez-vous en prétextant qu'il est dans une urgence organisationnelle et matérielle, mais c'est faux puisqu'il m'avait donné rendez-vous le 25 octobre. Il ne fixe pas un nouveau rendez-vous parce qu'il se sent impuissant et pour une autre raison que je ne vais pas tarder à découvrir. J'essaye de le convaincre de faire une pause dans sa matérialité et de mettre la priorité sur mon urgence énergétique au lieu de la mettre sur son urgence organisationnelle.


Je veux que mon yin spécifique devienne un puissant générateur de flux énergétique. L'énergie circule sous l'influence des croyances. Dans mon article précédant, j'explique que je veux faire transmuter mon yin spécifique par le Sermon. Transmuter, c'est s'approprier un nouveau système de croyances. Les blocages à la transmutation sont donc l'ignorance et les fausses croyances. Il est logique d'avoir envie de faire transmuter mon partenaire énergétique par la connaissance de la dynamique énergétique entre les deux esprits sensés être bipolaires.


Je termine mon article SERMON en disant que mon yin spécifique n'a pas le temps et pas l'énergie de me lire. Donc le Sermon n'a aucune valeur. C'est comme si un croyant assistait à la messe en se bouchant les oreilles. Il entre dans l'église - il fait acte de présence - je vois qu'il ouvre les messages, mais il ne les lit pas.


J'écris à mon yin spécifique mais il ne me lit pas, donc finalement c'est à moi que j'écris à travers lui. C'est à moi que j'écris et au yang qui me lit. Toute cette théorie de la dynamique énergétique répond à mes questions et m'aide à trouver des solutions. Je vais de problèmes en fausses solutions, j'ai l'impression de tourner en rond sur place, néanmoins, mon raisonnement évolue. Le but est d'atteindre la quintessence de la connaissance pour la transmettre en quelques phrases essentielles et percutantes.

Le défi, c'est de transmettre une connaissance invraisemblable à un simple d'esprit qui n'a pas de temps et pas d'énergie pour me lire !

Je dois écrire d'une manière qui va droit au but. Mais ce n'est pas en lui écrivant que je vais atteindre mon but. Ce n'est pas en lui écrivant que je vais réussir à le convaincre de faire sa puissance énergétique avant de me revoir, mais je dois trouver une manière d'écrire pour le convaincre d'accepter de me revoir malgré* qu'il se sente impuissant. Je ne sais pas à quoi cela pourrait me servir de revoir un impuissant énergétique mais cela pourrait me servir de le découvrir. De toute façon, il n'y a pas d'autre façon. Si je n'arrive pas à l'instruire à distance, je vais devoir le faire en présence. Et puis cela prend du temps de devenir puissant. C'est une inversion de l'ordre des priorités dans les croyances, et cela a énormément de conséquences dans la matérialité. Le tout est d'initier l'inversion de la dynamique involutive.

Dans mon article "REMAKE" j'explique en détail la progression qui va de : s'écrire - à se parler au téléphone - à se voir en silence. Petit à petit mon yin spécifique me mène à la finalité avant d'avoir commencé le commencement. J'écris au sujet de cette progression déjà expérimentée lors de la rencontre en 2019 ... Entretemps, il a changé d'avis. Il ne veut plus échanger par tchat, il veut me parler au téléphone. Entretemps, il a changé d'avis. Il ne veut plus me parler au téléphone, il veut me rencontrer. Il m'invite chez lui. Il veut que l'on aille se promener dans la nature, que l'on fasse un feu et que l'on reste assis l'un à côté de l'autre, pour se tester en présence et en silence... Donc on s'est à peine écrit, à peine parlé et il veut me voir en silence !


D'où vient l'inversion des priorités ? Et pourquoi faut-il respecter l'ordre des priorités ?


En tant que yang, je me fais passer en priorité, mais je n’oublie pas les autres. "Après moi les autres", cela veut dire que les autres existent après moi. Me faire passer en priorité n’empêche pas les autres d’exister. Et surtout cela n'empêche pas les autres d'être ma finalité, au contraire.

Si je ne prends pas soin de moi qui va prendre soin des autres?

En tant que yin, tu fais passer les autres en priorité et tu t’oublies. Tu n’existes pas après les autres. Faire passer les autres en priorité t’empêche d’exister. Les autres sont ta finalité, mais si tu mets ta finalité en priorité, tu n’existes pas.

Qui s'occupe des autres si tu n'existes pas ?

Celui qui s'occupe des autres si tu n'existes pas - c'est ton faux-self - c'est le yin en posture sacrificielle. Si le yin ne se met pas en priorité, c'est parce qu'il n'est pas yang.


Pourquoi le yang se met en priorité ?


Parce que la yang génère du flux, donc il peut garantir la survie de son esprit puisqu'il génère lui-même la nourriture vitale pour alimenter son esprit. Le yang peut garantir sa propre survie énergétique à condition d'avoir été stimulé à générer, donc à condition d'avoir un parent yin magnétique et à condition de ne pas avoir de relation sexuelle avec un yin qui n'a pas transmuté. L'esprit du yang, bien alimenté en flux, lui donne le sens de son existence pour lui en priorité. Le yang est capable de faire des choix et de prendre des décisions qui le rendent libre pourquoi ? Parce qu'il fait des choix qui lui sont propres, des choix qui reflètent ses désirs et ses aspirations. Il fait des choix justes, des choix qui lui correspondent. Quand les croyances sont justes, la matérialité s'ajuste et reflètent les justes croyances. On est à sa juste place et les choses de mettent en place à notre place. On a presque rien à faire, ce sont les croyances qui font tout pour nous. On ne gaspille pas de temps et d'énergie à devoir se battre et on n'a pas besoin de faire faire faire dans la matière pour que les rêves se réalisent.

Je préfère ne rien faire que faire pour rien.

La combinaison entre une juste croyance et une simple action pour matérialiser l'opportunité, est la combinaison doublement gagnante. Le yang peut garantir la survie de son corps physique matière sans quasiment rien faire. En se mettant en priorité, le yang garanti la survie et la liberté de son corps énergétique et de son corps physique matière. Un esprit bien alimenté en flux est rempli de joie et d'espoir, de rêves et d'imagination, qui engendrent une réalité juste.


Quand le yang a généré assez de flux pour engendrer une réalité sécurisante et confortable qui lui garantit la survie et la liberté de son corps physique matière, il génère du flux en surplus disponible pour être magnétisé par son partenaire énergétique, sans se mettre en danger. Le yang est prêt pour la reconnexion parce qu'il va pouvoir perdre (se faire magnétiser) du flux sans perdre le sens de son existence, sans perdre son identité, sans perdre sa liberté.

Ce que le yang donne de son plein gré c'est du flux en surplus et pas du flux vital à son insu.

Dans la matrice falsifiée, le yin tue son générateur de flux. Le yin vide le yang de tout son flux vital par les relations sexuelles, avant la transmutation. Le yang est paumé, désespéré, il ne sait plus qui il est, ce qu'il veut et ce qu'il vaut. Il n'est plus capable de faire des choix et de prendre des décisions qui le rendent libre. Il n'est plus capable de garantir la survie de son corps physique matière. Le yang sexuel est en danger dans la matérialité.

Le yang sexuel ne sait pas ce qu'il perd parce que sa perte est sous forme de manque à gagner. Le yang sexuel n'a pas conscience qu'il passe à côté de sa vie.

Un yang sexuel qui arrive à se mettre en sécurité dans la matérialité, va peut-être gagner de l'argent mais il sera un esclave du temps. De plus, il va travailler mais il ne sera pas passionné par son travail. La croyance juste qui permet de vivre sa matérialité juste, ce n'est pas une croyance qui permet de gagner de l'argent, c'est une croyance qui permet d'être libre, donc c'est une croyance qui permet de se mettre en sécurité matérielle et financière tout en gardant du temps libre pour profiter de la vie. Une croyance juste va permettre de gagner de l'argent à faire ce que l'on aime faire. Quand la croyance est juste, c'est la croyance qui met la matérialité en place pour qu'elle s'ajuste à la croyance juste. Avec une croyance juste, on n'a rien à faire pour provoquer les opportunités, on a juste à faire le stricte nécessaire pour saisir les opportunités.


Pourquoi le yin ne se met pas en priorité ?


Parce qu'il ne génère pas sa nourriture vitale pour garantir la survie de son corps énergétique et qu'il tue son générateur de flux par les relations sexuelles. Quand un yang est vidé de son flux vital il est désespéré, il ne sait pas qui il est, ce qu'il veut et ce qu'il vaut, il n'est plus capable de se mettre en sécurité et de garantir la survie de son corps physique matière. Le yin doit se sacrifier (faire passer son yang en priorité) pour garantir la survie du corps physique matière de son générateur de flux afin de garantir la survie de son propre corps énergétique. Et si le corps physique matière du yang sexuel meurt, le yin perd son générateur de flux et donc il meurt juste après avoir tué son yang. Un esprit yin qui se meurt est un yin qui se démagnétise, il perd son pouvoir magnétique. Donc pour garantir la survie de son corps énergétique, le yin doit garantir la survie du corps physique matière de son générateur de flux. Voilà pourquoi le yin ne peut pas transmuter yang. Le yin sexuel ne peut pas se mettre en priorité sinon il meurt ! Le yin se sacrifie dans la matière pour garantir la survie de son corps énergétique. Comme le yang sexuel en manque de flux vital est dans la dépendance existentielle, matérielle et financière, le yin mise tout le sens de son existence à faire sa puissance matérielle et financière. Le yang impuissant est dans la dépendance affective parce qu'il ne peut plus se passer de la présence du sauveur de son corps physique matière. Se trouver un sauveur devient la priorité du yang sexuel et cette priorité devient le seul sens de son existence.

Le corps physique matière du yang est sauvé par le yin qui lui tue son corps énergétique. Le sauveur et le bourreau ne font qu'un.

Dans l'ordre des priorités, il faut d'abord garantir la survie du corps physique matière avant de garantir la survie de l'esprit. Un corps physique matière mort n'existe pas. Un corps énergétique mort n'est pas un esprit qui n'existe pas, c'est un esprit désespéré. Un esprit désespéré, c'est un esprit qui souhaite la mort de son corps physique matière. Un esprit vidé de son flux vital, c'est un esprit rempli de pensées suicidaires. Le manque de flux provoque une telle souffrance à l'esprit que l'esprit veut supprimer le corps qui le contient pour cesser d'exister. Un esprit peut survivre à la mort énergétique grâce à des subterfuges mentaux qui consolent, qui anesthésient la souffrance, qui inventent un simulacre de sens à l'existence et qui redonne des faux espoirs ou des espoirs vains. Le corps physique matière est capable de survivre avec un esprit mort lorsqu'il est privé de flux énergétique, mais c'est impossible de vivre dans un corps mort privé de nourriture alimentaire. Sauf si on ne fait plus aucune activité physique alors oui le corps physique matière peut survivre sur l'eau et la lumière, mais qui a envie de rester toute sa vie dans l'inaction à part les fous qui s'alimentent de nourriture pranique ? Il y a des questions auxquels les respiriens ne répondent pas. Est-ce qu'une femme enceinte est capable de fabriquer un bébé en se nourrissant uniquement d'eau et de lumière ? Est-ce qu'un homme est capable de construire sa maison en se nourrissant uniquement d'eau et de lumière, est-ce qu'il est capable de couper son bois pour l'hiver ?


Le système de croyances yang est un système de croyances qui respecte l'ordre des priorités en se faisant passer avant les autres.

 

Mon amour. L'énergie veut circuler. Laisse le flux circuler. Ouvre la porte énergétique. Libère le flux que tu retiens bloqué, tu vas finir par imploser. Parle-moi. Il n'y a pas de raison de reporter les retrouvailles. Le seul blocage c'est ta croyance qu'il y a un blocage. Vas-y parle, donne-moi rendez-vous, délivre nous de ton silence. C'est ta priorité. Fais une pause dans ta vie pour me parler. Fais-ce choix maintenant. Ta vie, tes chevaux, ton déménagement, ton boulot peuvent se passer de toi quelques heures.

Ta priorité c'est d'inverser l'ordre de tes priorités !
 

Dernière ligne droite


Je fais exactement l'inverse que ce qui est préconisé par les charlatans pseudo spécialistes FJ : je mets la pression ! Ma position est la position d'un yang très puissant, très dominant, très insistant ! Mon message est incisif. Cet article ne s'appelle pas urgence pour rien ! Je partage ici mon intimité et la quintessence de 4 années de parcours. Ces messages ont été envoyés par messenger sur le compte professionnel de mon yin spécifique puisqu'il m'a bloqué l'accès à son profil personnel.

Ok je me lève ce matin et j'ai enfin un déclic. On ne va pas se parler au téléphone, on va se voir en silence. Tu as raison.


Je veux que tu mettes l'urgence énergétique en priorité et que tu la fasses passer avant l'urgence de la matérialité. Ne me parle pas si tu ne veux pas me parler, juste inverse l'ordre des priorités. ok ? Mettre la priorité à la matérialité t'empêche de me voir. Tu vas mettre l'urgence de me voir en priorité ok ? On va se voir et cela ne va pas bloquer ta matérialité. Les deux urgences seront respectées juste en inversant l'ordre des priorités.


Il y a un ordre de priorité qui inclus nos deux priorités. Parce que ma priorité n'exclus pas la tienne. Tandis que ta priorité n'inclus pas la mienne. Si tu inverses simplement l'ordre entre nos deux priorités, alors nos deux priorités seront respectées. Ton urgence matérielle et organisationnelle t'empêche de me voir, tandis que mon urgence de te voir ne t'empêche pas de mettre la priorité sur ta matérialité. Me voir c'est ta finalité, se parler c'est ma priorité. J'inverse l'ordre de mes priorités, alors toi aussi inverse l'ordre des tes priorités.


"On va se voir sans que tu me parles" pour respecter ta volonté mais "On va se voir sans que tu me parles " en priorité, pour respecter ma volonté. ok ? Ensemble on va mettre la finalité en priorité et ensuite on va décider ensemble si on veut commencer par le commencement. D'accord ?


Tu ne lis pas ? Tu lis mais tu ne comprends pas ? Tu lis mais tu t'en fous ? Tu lis, tu comprends, mais tu n'es pas d'accord et tu ne le dis pas ?


Mon amour, la puissance énergétique c'est une gymnastique de l'esprit. C'est un sport cérébral qui te prend la tête, mais fais un effort de compromis. Si tu veux avoir le monopole décisionnel, il n'y a pas de relation de couple envisageable. Tu vas rester un célibataire qui enchaine yang sexuel sur yang sexuel toute ta vie ? Où à un moment donné tu vas partager les commandes et les prises de décisions ? Tu vas continuer à décider tout seul pour nous deux encore combien de temps ? J'ai aussi mon pouvoir décisionnel dans notre histoire ou je suis juste bonne à attendre que Monsieur le Commandant Chef décide que c'est le bon moment ?


Tu me mets en colère !


Je lui envoie cette image de simplet pour le comparer à un simple d'esprit.

Je veux que tu lises le mail du Chewing gum à la fraise et je vais te l'envoyer tous les jours. Je t'ordonne de lire ce mail, je t'ordonne de porter assistance à la femme que tu mets en danger ! Je t'ordonne de consacrer ton temps et ton énergie à garantir la survie énergétique de ta partenaire d'esprit au lieu de gaspiller ton temps et ton énergie à faire ta puissance matérielle et financière pour garantir la survie du corps physique matière de ta partenaire sexuelle !

 

Le mail du Chewing gum à la fraise est le mail qui fait suite au déclic dont je parle dans la phrase orange que je viens d'ajouter à l'article Libre et puissant. J'ai fait une énorme erreur dans ma compréhension de la dynamique énergétique et je vais devoir corriger certains passages dans mon enseignement. Je pensais que le flux magnétisé par mon yin spécifique le remplissait mais en réalité mon flux ne le remplit pas. Depuis 4 ans mon yin spécifique me vide mais il ne se remplit pas !

Je vais faire un article pour partager la bonne nouvelle, puisqu'à la lecture de ce mail, mon yin spécifique m'accorde enfin un rendez-vous.

 

La locution "malgré que" est correcte.

59 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page