top of page

DÉLUGE ET DÉPRAVATION

La Source c'est la dualité de l'énergie magnétique à l'origine de toute la création, nous sommes créés à l'image de la Source, nous sommes des êtres énergétiques vibratoires et bipolaires. Nous sommes sous l'emprise de la Source. La Source est un bain vibratoire énergétique bipolaire dans lequel nous baignons et quand notre esprit est lui aussi bipolaire (yin&yang 50/50), et bien nous avons l'impression (durant un instant furtif), de ne faire qu'un avec ce bain qui nous contient. Un esprit bipolaire - Satori - instant présent - impermanence - qui ne dure pas parce que c’est impossible de maintenir la quantité de flux en soi en équilibre même en étant bipolaire à soi tout seul - c’est impossible d’être heureux à soi tout seul- c'est impossible d'être rempli de flux - complet à soit tout seul, parce que nous évoluons dans un environnement magnétique par défaut. Pour maintenir l'équilibre de flux en soi, Il faut switcher d'un système de croyances à l'autre (dualité de l’esprit - je pense yin et puis je pense yang), il faut jongler avec ses polarités en alternance. Pour se protéger de l'influence (la dualité) de l'environnement, il faut se mettre dans la bulle de protection du couple où nous sommes toujours remplis de flux quoiqu’il arrive - où nous pensons yinyang (non-dualité) en une seule pensée - Nirvana - bonheur durable - permanent - pérenne .


Nous arrivons tous sur terre avec une polarité innée et les prémices de la polarité complémentaire et nous sommes sensés transmuter jusqu'à l'adolescence, de manière naturelle et graduelle, dans la polarité complémentaire, en conformant nos croyances sur un modèle parental exemplaire, mais comme le modèle parental est défaillant, la non-transmutation se perpétue de génération en génération. Les gens s'imaginent que faire un couple, c'est faire une pile pour deux alors que le couple, c'est le flux énergétique qui circule en boucle, en continu et de manière réciproque entre les deux esprits (deux piles) bipolaires.


Le flux c'est l'amour inconditionnel quand il est magnétisé par une personne spécifique et c'est de la solidarité universelle quand il est magnétisé par l'environnement magnétique - c'est la nourriture vitale qui maintient l’esprit en vie (l’empêche de se suicider) - c’est le sens de l'existence - c'est ce qui donne envie de vivre - c'est ce qui donne envie de se lever le matin - c'est l'espoir tout simplement.


Il y a deux polarités - deux organes invisible qui garantissent la survie du corps énergétique invisible (l’esprit) et qui agissent de manière inconsciente et automatique comme le coeur et les poumons qui garantissent la survie de notre corps physique matière. Il y a le flux généré (yang) et le flux magnétisé (yin). Il y a deux sens à l'existence : faire son accomplissement personnel (être bipolaire) et se mettre en couple. Il y a deux espoirs : s'aimer (s’accomplir personnellement) et être aimé de son partenaire énergétique.


Faire un enfant ne donne pas de sens à l'existence, ce n'est pas un but, c'est un moyen d'atteindre le but. Le but de la Source, c'est d'évoluer - subtiliser - tendre vers l'esprit (dernier stade de subtilisation) - diviser l'unité bipolaire en deux, maintenir à distance le temps de transmuter. Et le moyen d'atteindre le but c'est de perpétuer l'évolution - multiplier par X ce qui a été divisé par deux et à transmuté pour redevenir bipolaire. Faire un couple est le moyen mis en place par la Source pour potentiellement perpétuer son évolution - après la mort nous redevenons poussière - premier stade du processus de densification. Les duos stériles et l’homosexualité sont orchestrés par la Source. Ne pas être en couple, ce n'est pas naturel, ne pas avoir d'enfant, c'est naturel.


Le simple d'esprit, c'est le yin, c’est celui qui ne fait pas sa puissance et son autonomie énergétique, il doit combler son impuissance énergétique en faisant sa puissance matérielle et financière, il se crève à la tâche parce qu'il ne fait pas sa force mentale. Tout est expliqué dans l'ancien testament. Dieu est véritablement le sauveur de l'humanité après le déluge. Sans dieu l'humanité ce serait suicidée de désespoir, mais pas à cause du déluge, à cause de l’absence de flux - à cause de la sexualité précoce (la sexualité avant la transmutation énergétique). Après le déluge, ils ont voulu repeupler rapidement en autorisant le viol énergétique du yang à condition d'être marié, sans tenir compte de la transmutation, de la reconnexion et des affinités. La sexualité précoce, c'est la mort du yang assurée, c'est la mort de la dynamique énergétique du couple, c'est l'absence de flux, c'est le désespoir et c'est la dégénérescence de la descendance.


Un esprit mort est un esprit désespéré. En absence de flux, la vie n'a plus aucun sens, alors il faut inventer un simulacre de flux - un simulacre de sens à l'existence. Dieu a maintenu en vie les désespérés pendant quasiment 5 millénaires. Toute la dynamique énergétique des esprits bipolaires est expliquée dans les textes bibliques mais mal située dans le temps, à commencer par une inversion chronologique. Les textes sont écrits après le déluge et prétendent décrire la déchéance et la dépravation de la civilisation antédiluvienne, mais c'est l'inverse, les textes parlent de la dépravation de la civilisation post-diluvienne. La prostitution, et le viol qui doivent être encadrés par des règles écrites par les hommes, ce sont des règles qui autorisent le viol énergétique du yang à condition d'être marié. Dans le but de repeupler rapidement, on a marié des enfants dans des corps d'adultes.


Le simple d'esprit, c'est l'esclave qui n'a pas de puissance énergétique - pas de puissance d’esprit - pas d’autonomie - pas d’amour-propre - pas d’individualité - pas de personnalité. Il comble son impuissance énergétique par sa force physique dans la matérialité. Puisqu'il est faible d'esprit, il doit prouver par du pseudo flux, qu'il est fort, riche, puissant, aimé, adulé, sacralisé et toutes les dérives perverses, narcissiques et mégalomanes qui existent dans la non-nature humaine à cause de la non-transmutation énergétique.


"Comme la civilisation est dépravée avant le déluge on va l'encadrée par les liens du mariage après le déluge", mais c’est l’inverse ! Comme on doit encadrer la sexualité par les liens du mariage arrangé pour se repeupler, comme on autorise le viol du yang, la civilisation devient déchéance et dépravée. C’est parce que la sexualité est encadrée par les liens du mariage arrangé que la civilisation est dépravée et pas l'inverse. La sexualité précoce est le problème et la sexualité après le mariage arrangé est la solution qui engendre le problème. "La sexualité à condition d’être marié", mais le mariage ce n'est pas le mariage sur papier et le mariage devant dieu, c'est la reconnexion du duo énergétique - c’est l’échange de confidences et de sincères sincérité entre les partenaires d'esprit. L'intimité du couple (la dynamique énergétique) se crée d'abord dans les esprits et puis dans la matière et pas l'inverse.


Ce n'est pas la dépravation qui a provoqué le déluge, c'est le déluge qui a provoqué la dépravation.

Les deux lignées ce sont d'une part les descendants des couples mariés par dieu et d'autre part les descendants des duo énergétiques reconnectés par la Source (la source orchestre des duos fertiles et des duos stériles). La première lignée "se reproduit en quantité pour la pérennité de l'espèce", mais c'est une fausse croyance. La deuxième lignée "se reproduit en qualité et la qualité c'est le bon nombre pour perpétuer l'évolution" - il faut toujours assez de tout pour faire un rien - ni trop ni trop peu. Maintenir l'équilibre entre la division par deux et la multiplication par X c'est le job de la Source - elle orchestre des duos stériles et des duos fertiles. Les gens ne vivaient pas jusqu'à 999 ans ou 777 ans. Il fallait juste dix fois plus de temps pour que la deuxième lignée ait le même nombre de descendants - en respectant les règles mathématiques des lois de la Source.


20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page