top of page

APRÈS LA RÉSURRECTION

Dernière mise à jour : 6 avr.

LA VIE CACHÉE DE JÉSUS.


Pour inverser la dynamique involutive, il faut rétablir l'ordre des priorités. C'est la première chose que j'ai dite à mon yin spécifique "mets-toi en priorité".


L'homme yin inné fait le choix délibéré de se mettre en priorité (yang acquis) pour être capable de mettre la priorité au couple avec sa partenaire d'esprit bipolaire. Il n'y a aucune priorité à mettre sur le collectif. Quand Jésus ressuscite, le message est très clair, il met sa partenaire d'esprit en priorité et il se retire de sa vie publique.


Même s'il est bipolaire, l'esprit yang qu'il soit inné ou acquis, est toujours menacé par la mort énergétique. Le seule manière de se protéger de la mort énergétique, c'est de se mettre dans la bulle de protection du couple. Après la résurrection, Jésus se met en couple avec sa partenaire d'esprit.


Pour être solidaire, il n'y a rien à faire, il suffit d'être bipolaire et en couple avec son partenaire d'esprit bipolaire.


Le flux en surplus d'amour inconditionnel n'est pas destiné à consoler et sauver le collectif impuissant énergétique, il est fait pour être magnétisé par une seule personne spécifique. Le flux d'amour inconditionnel circule uniquement entre les partenaires d'esprit.


Marie-Madeleine est très clairement privilégiée par rapport à Pierre à qui elle doit tout expliquer. « Pierre dit : “Est-il possible que le Maître se soit entretenu ainsi avec une femme ? […] L’a-t-il vraiment choisie et préférée à nous ?”. Lévi prit la parole et dit “ Assurément le Maître la connaît très bien, il l’a aimée plus que nous.” »


Quand je parle de l'homme yin inné yang acquis, je parle d'un esprit bipolaire. Un esprit mort, c'est un esprit vidé de tout son flux énergétique. Mais le yang génère le flux, donc le yang meurt et ressuscite toujours. La partie de Jésus qui meurt ce n'est pas son corps, c'est son esprit.



L'homme yin inné yang acquis est un être magnifique. C'est un être exemplaire. C'est un être qui s'aime, qui aime est qui se sent aimé de manière intrinsèque. C'est un être capable d'être dans la solidarité universelle, c'est à dire que c'est un être qui est dans sa vérité et qui profite au collectif sans rien faire, juste être lui suffit. Générer du flux en surplus, c'est offrir au monde la meilleure version de soi-même, les rapports au monde sont sincères et authentiques et surtout ils sont désintéressés. Cet être parfait démontre que le flux en surplus ne solutionne pas les problèmes d'impuissance énergétique. La triste vie de Jésus prouve par A + B que la solidarité universelle (être soi dans sa vérité en tant que modèle exemplaire) ne sauve pas le peuple de tous ses péchés. Même s'ils sont aimés de manière désintéressée, les impuissants énergétiques restent des impuissants énergétiques. La vie de Jésus révèle le misérabilisme des impuissants énergétiques. Jésus montre au monde que l'être vrai, sincère et authentique, qui aime de manière désintéressée, est incompris, fui, rejeté, trahi, humilié, dénoncé, tué.


LA VIE CACHÉE DE JÉSUS :


L'exemple exemplaire de Jésus arrive après la résurrection de son esprit, au moment où Jésus renonce à sa vie publique pour tout miser sur sa partenaire d'esprit, sa femme légitime. Après la résurrection de son esprit, Jésus n'apparaitra plus en public, il vit sa vie heureuse avec sa partenaire d'esprit bien caché à l'abri des méchancetés du collectif impuissant énergétique. On peut supposer que Jésus prolonge la lignée des enfants de qualité (le bon nombre orchestré par la Source).


Personne ne va relater cette vérité puisque le contexte historique prône la natalité de quantité orchestrée par le mariage arrangé, soutenu par un faux crédo, de faux espoirs, de faux sens à l'existence, de faux systèmes de croyances, du faux flux et l'inversion de l'ordre des priorités. La civilisation post-diluvienne (notre civilisation actuelle) est la civilisation déchue et dépravée. Le collectif est composé d'esprits unipolaires défaillants à cause de la sexualité précoce au service du repeuplement. Les esprits unipolaires défaillants sont des dépendants affectifs et des dépendants existentiels qui s'entretuent d'un point de vue énergétique et qui s'entre-sauvent de la mort énergétique en s'entraidant et en s'entre-consolant les uns les autres dans la matérialité. Les impuissants énergétiques développent des mécanismes de survie énergétique comme le mensonge, l'orgueil, la jalousie, la prostitution et le viol. Le pire ennemi d'un impuissant énergétique est la vérité, car la vérité le prive de tous ses mécanismes de survie énergétique et le plonge dans un désespoir tellement profond qu'il se suicide. Pour se protéger de la vérité qui le tue, l'impuissant énergétique développe l'orgueil.



FAUX

VRAI

CRÉDO

Multipliez-vous en quantité pour la pérennité de l'espèce.

Multipliez-vous en qualité (le bon nombre) pour la pérennité de l'évolution. Le bon nombre est orchestré par la Source - la dualité de l'énergie magnétique qui orchestre la reconnexion des partenaires d'esprits quand ils sont bipolaires.

ESPOIRS

Quand tu seras en couple tu seras complet.

Quand tu seras bipolaire, tu seras en couple.

SENS DE L'EXISTENCE

La quintessence de l'existence d'une femme c'est l'enfantement.

Avant d'enfanter la femme fait son accomplissement personnel.

RÉCIPROCITÉ

Échange de flux sexuel contre du pseudo flux (le foyer).

Échange de flux en surplus (amour inconditionnel) par le canal de la pensée.

ORDRE DES PRIORITÉS

  • Les autres avant moi.

  • Le faux couple sexuel.

  • Le moi n'existe pas.

  • Moi bipolaire avant l'autre et les autres.

  • Moi en couple avec mon partenaire d'esprit bipolaire.

  • Pas de priorité aux autres.

AUTONOMIE ET PUISSANCE ÉNERGÉTIQUE

La femme yang génère le flux pour garantir la survie des deux esprits et l'homme yin produit le pseudo flux (foyer) pour garantit la survie des deux corps.

Chacun garantit la survie de son corps énergétique (son esprit) pour garantir la survie de son corps physique matière.


La partie de la vie de Jésus qui montre comment sauver le monde est la vie cachée de Jésus après la résurrection de son esprit. L'exemple exemplaire, c'est d'être bipolaire en priorité (autonome d'un point de vue énergétique pour être autonome dans la matérialité), pour mettre ensuite la priorité sur son partenaire d'esprit bipolaire, pour faire un couple stable harmonieux et pérenne. Les partenaires d'esprits sont autonomes d'un point de vue énergétique et dans la matérialité, ils peuvent s'isoler de la masse impuissante et engendrer un enfant de qualité.


Qui est là au moment de la résurrection de Jésus ? C'est la prostituée dans la bible. Mais celle que la bible appelle la prostituée, c'est en réalité la partenaire d'esprit. C'est la femme légitime, c'est la femme juste pour le plaisir de faire circuler le flux d'amour inconditionnel de manière réciproque entre les deux esprits bipolaires. La femme légitime, c'est la femme qui n'est pas en posture sacrificielle au service du repeuplement, c'est la femme qui ne fait pas son accomplissement personnel via l'enfantement. C'est celle que la bible appelle une prostituée, parce que c'est une femme juste pour le plaisir. Mais le plaisir des partenaires d'esprit, ce n'est pas le plaisir sexuel, c'est le plaisir de l'échange réciproque d'amour inconditionnel entre les deux esprits bipolaires, c'est le dialogue amoureux. Les partenaires d'esprits bipolaires sont les seuls êtres à pratiquer la sexualité sacrée et les seuls parents dignes d'avoir un enfant.


Pourquoi Jésus est-il différent des autres hommes ?

Ce qui différencie Jésus de tous les hommes yin, c'est qu'il a transmuté yang et pourquoi a-t-il transmuté yang ? Parce que sa mère est différente de toutes les femmes, elle est vierge. Les autres femmes sont sacrifiées au service du repeuplement tandis que Marie est préservée, elle est yang puissant et comme tous les yang puissants, Marie est reconnectée à son partenaire d'esprit (son véritable amoureux). Marie n'a pas pu être réunie dans la matière avec son partenaire d'esprit, son yin spécifique est un impuissant énergétique, elle lui reste fidèle mais elle est obligée de prendre un géniteur yin lambda. Joseph, c'est l'archétype du yin lambda, il n'a rien à dire, il est silencieux.


L'être bipolaire pense que l'amour inconditionnel sauve les désespérés (les malheureux impuissants énergétiques), exactement comme j'ai pensé que c'était possible de solutionner le problème d'impuissance énergétique de mon yin spécifique avec mon amour inconditionnel et le miracle de ma vérité. Personnellement, j'ai bien compris la leçon : aime un impuissant énergétique de manière inconditionnelle et crève dans l'enfer du désespoir de la mort énergétique. Dans la matrice involutive, l'amour inconditionnel doit être conditionné par la réciprocité. C'est très difficile de rester bipolaire dans un monde peuplé d'impuissants énergétiques qui remettent toujours en doute la certitude d'être aimé de manière intrinsèque. L'être bipolaire doit vraiment se battre d'un point de vue énergétique pour maintenir en lui, la quantité de flux vital en équilibre. L'être bipolaire ne peut pas s'alimenter de pseudo flux et de simulacre de flux, il va souvent devoir se rabattre sur du substitut de flux. L'être bipolaire ne trouvera jamais le repos de son esprit tant qu'il ne sera pas en couple avec son partenaire d'esprit. La vie d'un être bipolaire célibataire est un véritable chemin de croix.


En 2024 ans, rien, absolument rien, n'a été solutionné avec de la solidarité universelle et de l'amour inconditionnel unilatéral. La seule chose qui ait fait avancer le schmilblick, c'est la pilule et l'avortement, pour permettre à la femme yang inné de se mettre en priorité et de faire son accomplissement personnel pour se mettre en sécurité dans la matérialité. Normalement la femme accomplie professionnellement pourrait garder son flux vital et dire merde au yin vampire énergivore assassin qui s'ignore. La femme yang est libre, mais malheureusement elle n'a pas transmuté yin, elle reste donc une grande dépendante affective. Maintenant la femme libre donne son flux sexuel gratuitement, toujours avec l'espoir vain d'être aimée en retour, elle n'a toujours pas compris qu'elle rêve jusqu'à la fin de l'éternité. Résultat : l'homme yin ne doit même plus se fatiguer pour faire sa puissance matérielle et financière pour la convertir en foyer, puisque la femme yang a déjà son propre foyer. L'homme yin n'a même plus besoin de draguer, le flux sexuel lui est servi sur un plateau d'argent. Il n'a plus qu'à se vautrer dans le canapé pour jouer aux jeux vidéos. Les seuls hommes impuissants qui manifestent l'envie de transmuter yang, on les fait tourner en rond dans des cercles d'hommes impuissants et on leurs dit d'être vulnérables comme une femme yang impuissant. L'homme yin a l'occasion de se mettre en priorité pour faire sa puissance énergétique, puisqu'il ne doit plus se sacrifier pour sauver le corps physique matière de sa victime énergétique, mais au lieu de cela, il est complètement paumé et il pleure comme un bébé.


À part l'éducation sexuelle des jeunes filles, des femmes, des mères, je ne vois absolument pas comment faire pour inverser la dynamique involutive ?



 

PARADOXE DE L'AMOUR INCONDITIONNEL CONDITIONNÉ PAR LA RÉCIPROCITÉ :


L'amour inconditionnel est sans condition, mais à condition qu'il soit réciproque, sinon on en meurt d'un point de vue énergétique. L'amour inconditionnel est un phénomène énergétique de la polarité yin qui magnétise le flux généré par la polarité yang, il n'y a pas de condition parce qu'on est sous l'emprise d'un phénomène magnétique. On ne choisit pas d'aimer sa personne spécifique de manière inconditionnelle. Cela nous tombe dessus et on en meurt puisque le phénomène énergétique n'est pas réciproque. Normalement l'amour inconditionnel s'échange de manière réciproque puisque la reconnexion des partenaires d'esprit est orchestrée quand les partenaires ont transmuté. Mais le problème c'est que plus personne ne transmute dans la polarité complémentaire et donc l'homme yin magnétise et il n'est pas yang pour générer et compenser. La reconnexion dans la matrice involutive, provoque la mort énergétique de la polarité yang qui se fait magnétiser le flux d'amour inconditionnel à distance par le canal de la pensée et qui se vide de tout son flux vital à cause de l'absence de réciprocité. Personnellement, j'ai vécu cette reconnexion et pour survivre à la mort énergétique, j'ai dû transmuter yin pour me régénérer instantanément et sans effort sur mon système de croyances que je suis aimée de manière intrinsèque. Mais vraiment pour me libérer de cette emprise magnétique j'ai dû développer le système de croyances que mon flux n'est plus magnétisable, donc mon flux n'est plus de l'amour inconditionnel, il est conditionné par la réciprocité. "Je t'aime de manière inconditionnelle à condition que cela soit réciproque, sinon je meure". C'est un paradoxe de la matrice falsifiée.


 

Je remets l'article précédant qui est indissociable. Marie la mère, Marie la femme et Jésus sont indissociables. Marie et Marie sont les deux yang spécifiques de Jésus. Marie est à la fois la mère et la femme légitime, elles portent le même nom parce qu'elles ont la même fonction de générateur de flux pour l'enfant/l'homme yin.


Marie est née 2500 ans après le déluge, elle est donc née au beau milieu des impuissants énergétiques qui pratiquent la sexualité précoce en posture sacrificielle au service du repeuplement. La vierge Marie est préservée de la sexualité précoce (elle a probablement un père yang). Marie devient donc un yang puissant. Comme tous les yang puissants, Marie devient un yang spécifique reconnecté à son partenaire d'esprit (son amoureux), mais comme son partenaire d'esprit est un yin impuissant énergétique comme tous les hommes yin de la terre, Marie meurt de son vivant pour transmuter yin. La reconnexion énergétique entre un yang puissant et un yin impuissant plonge le yang puissant dans la mort énergétique. Pour survivre à la mort, le yang est obligé de transmuter yin. Marie qui n'est pas en couple stable harmonieux et pérenne avec son partenaire d'esprit, choisit donc un géniteur yin lambda. Joseph est bien sûr le père géniteur de Jésus, mais il n'est pas l'amoureux de Marie. Marie reste fidèle à son partenaire d'esprit même s'il n'est pas là physiquement à ses côtés. Comme Marie est bipolaire, elle est capable de faire de son fils yin, un homme yang puissant exemplaire.


Jésus aime de manière désintéressée, mais on ne résout pas l'impuissance énergétique avec de l'amour désintéressé. La sexualité précoce se perpétue. Le problème d'impuissance énergétique ne s'est pas arrangé, au contraire, il s'est aggravé en nombre d'impuissants qui se multiplient de manière exponentielle, c'est un fléau universel.


Courage à tous les yang puissants exemplaires car cette vie de puissant générateur de flux parmi les impuissants énergétiques est un véritable chemin de croix.


 

Toutes mes œuvres d'art et mes écrits sont protégés par les lois nationales et internationales sur le droit d'auteur. Veuillez respecter l'esprit de ces lois qui soutiennent ma vision. Le partage de mon enseignement est souhaité mais au préalable veuillez m'en informer et dans tous les cas, veuillez mentionner mon nom en début d'une citation. Merci



67 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page