top of page

RITOURNELLE

J'ai deux talents innés, deux vocations : je suis artiste et enseignante. Je viens de faire mes aveux de résignation car je suis obligée de renoncer à mon évolution. Je suis obligée d'accepter que je n'ai pas la possibilité d'expérimenter la version de moi-même évoluée puisque je ne peux pas expérimenter la version de moi en couple stable, harmonieux et pérenne. L'orgueil de mon yin spécifique est plus puissant que la mort énergétique, donc il ne va jamais transmuter yang. J'ai calculé ma vie pour avoir du temps libre à investir dans la création du couple. J'ai été jusqu'au bout de mon accomplissement personnel puisque je suis accomplie sans passer par personne ou animal interposé (je n'ai pas de dépendance existentielle - je suis yang puissant) et je me sens aimée de manière intrinsèque (je n'ai pas de dépendance affective - je suis yang exemplaire). J'ai assez de temps pour maintenir mon camp de base de yang puissant exemplaire, mais j'ai trop de temps libre puisque je n'ai pas de couple. La résignation plonge l'esprit dans un vide existentiel. Si je ne peux plus vivre sur l'espoir de réussir mon couple, je ne peux plus alimenter mon esprit sur le véritable sens de l'existence. Je ne peux pas non plus alimenter mon esprit avec du pseudo flux et du simulacre de flux. Pourtant, la résignation m'oblige à trouver une activité occupationnelle pour occuper le temps libre qui devait normalement être consacré au couple. Je suis donc obligée de me rabattre sur ma vocation d'enseignante en tant que lot de consolation. Heureusement que j'ai un cours d'éducation sexuelle à donner pour survivre au désespoir d'avoir échoué dans mon ultime accomplissement. Je n'ai rien de mieux à faire que de consacrer mon temps libre à enseigner la dynamique énergétique évolutive et à dénoncer la dynamique énergétique involutive. Je vais continue à dénoncer le faux flux, le pointer du doigt, le dévaloriser et le ridiculiser.


Je remets en bas de cet article les définitions des différents faux flux : simulacre de flux - pseudo flux - flux sexuel - substitut de flux - fluxfake.


 

ÊTRE AMOUREUX


Les gens confondent âme et esprit. Les gens confondent être amoureux et être dépendant affectif et existentiel. Être amoureux est un phénomène énergétique qui consiste à : être yang générateur de flux énergétique + être la cible d'un yin spécifique qui magnétise le flux à distance par le canal de la pensée. On n'a aucune emprise sur un pouvoir magnétique. Être malheureux d'être amoureux : c'est quand on ne magnétise rien en retour pour compenser la perte de flux (quand le yang spécifique n'a pas transmuté yin pour être magnétique et quand le yin spécifique n'a pas transmuté yang pour générer du flux). On ne décide pas de qui on tombe amoureux : si on est capable d'aimer sans condition, c'est parce que l'on n'a pas le choix. On n'a qu'un seul partenaire d'esprit et les reconnexions de duos énergétiques sont rares parce que le signal de la reconnexion n'existe plus, parce qu'il n'y a plus de flux en surplus, parce que le flux vital du yang inné est magnétisé par n'importe quel yin magnétique lambda via la sexualité précoce (avant la transmutation énergétique).


 

YIN INNÉ QUI A TRANSMUTÉ YANG OU YANG INNÉ ?


Je partage le profil d'un gars qui tricote Knitwits and Yarns et je trouve ça génial parce que je comprends le plaisir qu'il éprouve à pratiquer cette activité. Ce gars est soit un yin inné qui a transmuté yang grâce à un modèle parental exemplaire, soit c'est un yang inné. Il ose être dans sa vérité sans craindre la punition du rejet, on lit dans sa story : "as I've struggled to come to terms with being a male knitter". On voit qu'il est heureux et fier de s'être mis en priorité et d'avoir misé sur son accomplissement personnel plutôt que de miser sur une puissance matérielle et financière en posture sacrificielle au service d'un yang impuissant. Il utilise son épanouissement personnel pour en faire un business en vendant ses patterns. Il n'est pas en posture sacrificielle au service du collectif mais il profile au collectif dans le sens où il se porte en exemple : "encourage even more male knitters". Cet homme est dans sa vérité, son accomplissement personnel ne passe pas par personne ou animal interposé. Cet homme génère du flux de sincère sincérité, il ne joue pas le rôle d'un personnage fantasmagorique (narcissique) inventé pour se conformer à l'amour conditionné du yang impuissant. Il est plus que probablement capable de générer du flux d'amour désintéressé puisqu'il n'a pas besoin d'utiliser l'autre ou les autres, ou un animal ou un vaste grand tout, pour se réaliser, être abouti et accompli. Au passage, je rappelle que je manage depuis plus de 10 ans un groupe d'artisans créateurs belges.

 

DISCOURS NOCIF DE YIN IMPUISSANT


Ce discours est nocif, c'est une compilation de fausses croyances de l'homme yin impuissant, celui qui n'est pas yang, celui qui ne génère pas le flux d'amour inconditionnel pour lui en priorité, il n'a pas d'amour-propre, pas de personnalité, pas d'individualité, pas d'identité et il s'invente un personnage fantasmagorique tout puissant pour avoir un simulacre de flux - un simulacre de sens à l'existence, puisqu'il ne sait pas faire son accomplissement personnel, puisqu'il n'a pas transmuté yang. Le propre du yin impuissant, c'est le mensonge, c'est son mode de survie énergétique, toute la vie du yin est fausse parce qu'elle est générée par le mensonge, donc le propre du yin impuissant, c'est de penser qu'on évolue par l'erreur, mais c'est faux, on évolue par la connaissance, l'erreur est une preuve d'ignorance, et d'ailleurs on va reproduire la même erreur jusqu'au moment où on est dans la connaissance > d'où l'expression : il faut être pris pour être appris ! Mais franchement moi je préfère évoluer sans erreur et avoir un parcours sans faute, juste, dans la vérité. L'accomplissement personnel ne passe pas par personne ou animal interposé et encore moi par un fantasme du vaste inaccessible. Ce gars à tout faux. La petite personnalité avec ses talents innées et ses aptitudes intrinsèques > c'est ça l'accomplissement personnel. J'ai envie de l'insulter, il a une bête tête de simple d'esprit (le bien heureux qui ne sait pas qu'il est dans l'ignorance). Danger public !

 

AMOUR INCONDITIONNEL


L'homme yin n'aime pas la femme de manière inconditionnelle et de manière désintéressée, il aime à condition que la femme yang lui serve à s'aimer lui-même. La femme yang impuissant n'aime pas l'homme de manière désintéressée, elle l'aime à condition d'avoir du pseudo flux (preuves visibles pour remplacer l'absence de flux invisible). Il faut arrêter de parler d'amour, il faut mettre d'autres mots pour parler des relations hommes/femmes. Il faut parler de faux flux, de pseudo flux, de substitut de flux, de flux sexuel, de simulacre de flux, de flux fake, d'illusion de flux, des promesses de flux en l'air, ... pour que les gens comprennent qu'ils sont incapables de générer du flux et d'aimer de manière désintéressée. L'amour inconditionnel ne se décide pas, on aime sans condition parce que l'on n'a pas le choix ! L'amour inconditionnel est un phénomène énergétique qui consiste à générer du flux et se le faire magnétiser. Il faut être yang puissant en face d'un partenaire yin magnétique pour aimer sans condition. Et pour être heureux d'aimer sans condition, il faut aussi être yin magnétique en face d'un partenaire yang puissant. La relation de couple, c'est le flux qui circule en boucle entre deux esprits bipolaires, les deux génèrent et les deux magnétisent le flux énergétique.


 

LA CHANCE DE NE PAS ÊTRE MARIÉE


Pour que l'homme yin soit capable de générer le flux énergétique (amour inconditionnel - amour désintéressé) qui alimente l'esprit de sa partenaire de couple, il faudrait qu'il admette que ce qu'il génère n'est pas du flux mais du pseudo flux (puissance matérielle et financière) comme monnaie d'échange contre le flux sexuel de la femme yang. Il faudrait qu'il admette qu'il ne se sent pas aimé sur du flux mais sur du simulacre de flux (amour conditionné). Ce qui empêche l'homme yin de transmuter yang, c'est son mécanisme de protection qui s'appelle l'orgueil et qui l'empêche d'admettre que le faux flux est faux et qui le protège de la mort énergétique (le désespoir, le vide affectif et le vide existentiel). Le faux flux est une fausse solution à un vrai problème (l'absence de flux). Pourquoi il n'y a plus de flux ? À cause de la sexualité précoce (la sexualité avant la transmutation énergétique). Pour que l'homme yin soit poussé à transmuter (parce qu'il ne se mettra jamais de son plein gré dans un état de mort énergétique), il faut créer une société qui permette à la femme yang de protéger son flux sexuel pour qu'elle puisse garder toute sa puissance énergétique pour faire sa puissance matérielle et financière en faisant son accomplissement personnel, sans être obliger de se marier (se prostituer avec un seul homme) et sans être obligée d'enfanter. Nous sommes la civilisation post diluvienne déchue et dépravée par le viol énergétique de la femme yang en posture sacrificielle au service du repeuplement. L'homme yin est en posture sacrificielle au service du corps physique matière de sa victime énergétique.

 

L'HOMME YIN IMPUISSANT VEUT DU VRAI FLUX


L'homme voudrait bien que la femme l'aime, je le comprends, mais avant d'être aimé de la femme, il faudrait déjà qu'il soit capable de s'aimer lui-même, et de renoncer à ses deux quêtes sacrificielles (sa quête sexuelle et sa quête missionnaire). Qu'il ravale son orgueil pour se laisser mourir de désespoir et renaitre au travers de son accomplissement personnel, sans passer par personne ou animal interposé ! Qu'il génère son amour-propre, son individualité, sa personnalité, son identité, sa sincère sincérité, pour être capable d'aimer une femme de manière complètement désintéressée ! L'intérêt de la relation de couple, c'est l'absence d'intérêt !


Dans tous mes écrits, je m'adresse à l'homme yin impuissant parce que c'est l'homme magnétique qui match avec le yang puissant exemplaire. C'est l'homme yin impuissant que je voudrais voir en version évoluée et transmutée yang. Le texte "Prenez soin de vos hommes" de Baptiste Noury, est un texte qui prend la parole au nom des hommes (majoritairement yin impuissants), mais selon moi, ce texte est écrit par un homme yang puissant - qui utilise des phrase d'accroche comme : "J'aide les entrepreneurs à jouer plus pour gagner plus avec leur business de cœur." - "Ne cherche pas à devenir quelqu'un. Cherche à devenir toi-même. On t'accompagne sans limite de temps, jusqu'à tes premiers 10.000€ par mois avec ta passion, bienvenue dans 0 à 10k."


J'en profite pour dire que s'intéresser à l'argent n'est pas une caractéristique spécifique au yin impuissant qui veut de l'argent pour le convertir en pseudo flux à échanger contre du flux sexuel et une famille, afin de donner du sens à son existence. Le yin impuissant génère moins d'argent que le yang puissant tout en faisant beaucoup plus d'efforts. Générer de l'argent facilement et sans effort est une caractéristique du yang puissant. L'argent libère de la posture sacrificielle, l'argent est garant des échanges équitables entre soi et les autres pour remplacer l'absence d'échange de flux. Il n'y a pas d'échange de flux entre le yang puissant et le collectif, il a de la confusion dans les esprits entre l'amour universel, la solidarité universelle et l'amour inconditionnel. On n'a pas besoin d'avoir beaucoup d'argent pour être libre, mais il faut de l'argent pour payer celui qui fait le job à notre place. On n'est pas sensé être multifonctionnel puisque chacun à son chemin de vie individuel avec ses propres talents innés et ses propres aptitudes intrinsèques. L'échange d'argent est ce qui remplace le flux pour créer la synergie qui harmonise les rapports aux autres comme l'échange réciproque de flux harmonise la relation de couple. On peut dire que l'argent c'est de l'amour, c'est une manière d'accorder de la valeur à ce que l'autre fait avec amour et passion et donc donner de la valeur à ce qu'il est. L'homme yang puissant ne mise pas sur la conquête sexuelle, il mise sur son accomplissement personnel, il n'est pas en dépendance existentielle, mais s'il n'a pas transmuté yin, il est dans la dépendance affective. Comme il est dans sa vérité, il bénéficie du pouvoir magique de la vérité. Si le yin impuissant galère d'erreurs en fausses solutions, c'est parce qu'il ment tout le temps et il génère du ressentiment envers l'argent pour toutes les frustrations sexuelles que cela engendre. Un homme yang peut être impuissant parce qu'il est un homme et qu'il est poussé à se conformer au moule créé pour les hommes majoritairement yin impuissants. Il est puissant refoulé, il est puissant mais le contexte sociétal l'empêche de jouir de sa puissance énergétique, il subit les conséquences d'être yang dans la matrice falsifiée, exactement de la même manière injuste que les femmes yang les subissent, parce qu'il est yang comme la majorité des femmes.


Je fais la publicité pour son site, j'espère qu'il ne m'en voudra pas de parler de lui en ces termes, si un jour il découvre cet article ? Je ne dévoile rien de caché. Il se présente et il présente publiquement sa partenaire de couple en disant d'elle que "c'est la bonne". Je lui souhaite de ne pas être un yang spécifique reconnecté à une femme yin narcissique (lol). Son histoire d'amour dure depuis septembre 2021. Il semble que tout aille bien dans les apparences.


Voici ce qu'il écrit au nom des hommes :


PRENEZ SOIN DE VOS HOMMES

Bon.

Je vais me lancer dans un grand sujet qui me tient à cœur.

C'est le genre de post "Cri du cœur pour rendre le monde un peu meilleur".

Avant de commencer, je tiens à faire un point sur mon intention : rassembler, réunifier.

Je ne veux pas lancer de débats stériles, juste informer, donner conscience, remettre l'église au milieu du village.

Avant de criser en commentaires, je te demande au moins de tout lire.

Okay alors...

Ça fait plusieurs mois qu'une vidéo que j'ai vu me hante.

Une femme, dans sa voiture.

Elle raconte qu'avec son homme tout va bien, mais qu'elle a découvert un "monde caché" totalement par hasard.

Après 18 ans de relation amoureuse, elle lui a dit "tu mérites d'être aimé".

Son homme a alors fondu en larmes, car personne ne lui a jamais dit une telle chose.

Si c'était un truc anodin, la vidéo aurait tout simplement disparu dans les méandres du Net.

Sauf que non.

Elle a plus d'un million de commentaires.

99% d'hommes, qui remercient la femme de prendre conscience de l'une des nombreuses choses que nous les hommes, vivons à l'insu de la majorité des femmes.

C'est ce qui m'a motivé à prendre la parole sur un sujet épineux aujourd'hui.

J'aimerais que les femmes se remettent à valoriser les hommes, pour de vrai, qu'il y ait un véritable "éveil".

Attention, je ne dis pas qu'elles ne le font pas, mais que la plupart le font mal.

Aujourd'hui, j'ai le "malheur" d'être un homme masculiniste, viril, blanc et hétéro (le combo gagnant de l'isolationnisme émotionnel et de la culpabilisation généralisée), qui comme beaucoup d'autres, se sent trop souvent complètement incompris par le monde.

Pour ma part, j'ai la chance d'avoir dans mon entourage, uniquement des femmes qui sont alertes sur les points que je vais citer.

Mais c'est très loin d'être le cas pour tout le monde.

Alors à toutes ces femmes qui pensent (très à tort) que les hommes sont privilégiés, j'aimerai rappeler ceci :

 La majorité des victimes de dépression sont des hommes

 La majorité des personnes isolées sont des hommes

 La majorité des victimes de suicide sont des hommes

 La majorité des victimes de guerre sont des hommes

 L'écrasante majorité des métiers pénibles sont assurés par des hommes

 La grande majorité des perdants dans les divorces sont des hommes et donc autant qui sont éloignés de leurs enfants

 La majorité des personnes qui crèvent seules de froid ou de faim dans la rue sont des hommes

 La majorité des victimes de crimes violents sont des hommes

 La majorité des personnes qui butent leur scolarité pour bosser tôt et longtemps et subvenir aux besoins de leurs famille sont des hommes

Je peux continuer comme ça longtemps.

L'homme trime, il galère, il souffre.

Bien sûr, les femmes sont aussi concernées par l'ensemble de ces sujets, même si les proportions sont bien plus basses.

Je ne diminue rien.

Il y a cependant DEUX POINTS qui créent un espace immense entre les hommes et les femmes, et encore plus à l'ère des réseaux sociaux.

Le premier point, c'est le fait de diaboliser le fait qu'un homme aussi a des émotions et besoin d'un espace pour les déposer.

La femme n'est pas la seule a disposer d'une sensibilité émotionnelle, et trop l'ont oublié.

On parle souvent de "sororité", de "solidarité féminine" et j'en passe mais...

Vous ne soupçonnez pas un seul instant à quel point les hommes parlent entre eux de leur santé mentale, et à quel point ils aimeraient être compris, ou à minima écoutés.

Vous n'imaginez pas comment deux hommes, même s'ils ne se connaissent pas, savent lire l'un dans l'autre les démons qui les habitent.

Je le demande aux femmes : offrez aux hommes que vous aimez un espace pour poser leurs émotions.

Ce qui m'amène au deuxième point, le plus important.

L'attention.

Je pense que la majorité des femmes ne soupçonnent pas les deux mondes différents dans lesquels hommes et femmes vivent à ce niveau.


 

Pour rappel le faux flux est la nourriture vitale pour alimenter l'esprit des impuissants énergétiques et leurs donner de faux espoirs et de faux sens à l'existence pour les consoler de l'absence du flux et pour les empêcher de se suicider.


Le yin inné est impuissant énergétique toute sa vie s'il n'a pas transmuté yang entre l'enfance et l'adolescence grâce à un modèle parental exemplaire. Le yin n'a pas transmuté yang parce qu'il n'a pas été sécurisé par l'amour inconditionnel maternel pour oser être yang comme son père et de toute façon, il n'a pas eu l'exemple d'un père yin qui a transmuté yang avant lui pour lui apprendre à être autonome d'un point de vue énergétique et générer son propre flux - oser se mettre en priorité et oser dire sa vérité sans craindre la punition du rejet. Un yin impuissant ne génère pas de flux - il ne génère pas son amour-propre - son individualité - son identité - sa personnalité. Le yin impuissant est obligé de s'alimenter sur du flux sexuel ou du simulacre de flux.


Un yang inné qui est tombé dans le piège de la sexualité précoce, devient progressivement impuissant et est obligé de se prostituer pour survivre grâce au pseudo flux qu'il obtient en échange de son flux sexuel. Le yang impuissant est obligé de se rabattre sur du simulacre de flux pour trouver un simulacre de sens à son existence.


Le simulacre de flux : c'est un simulacre de sens à l'existence quand on ne génère pas de flux (le yin inné) ou quand on se fait magnétiser son flux vital par la sexualité précoce (le yang sexuel). Un impuissant s'alimente de simulacre de flux quand il fait son accomplissement personnel par personne ou animal interposé, ou même par objet interposé (syndrome du collectionneur) ou évidemment par "dieu ou vaste grand tout" interposé. En général le simulacre de flux de la femme est la posture sacrificielle de ventre fécond au service du repeuplement. Depuis le dernier déluge on fait croire à la femme que la quintessence de son existence, c'est l'enfantement. Quand les enfants sont grands, la femme perd son simulacre de flux et sa posture sacrificielle au service de son/ses enfants, elle est alors obligée de se rabattre sur la posture sacrificielle au service du collectif impuissant (rôle de thérapeute). En général, le simulacre de flux de l'homme yin impuissant est la posture sacrificielle au service du yang impuissant et de ses enfants - le sens de son existence devient donc de faire une puissance matérielle et financière pour avoir du pseudo flux à échanger contre du flux sexuel, et la posture sacrificielle de père de famille - ou la quête missionnaire en posture sacrificielle au service du collectif impuissant : le rôle de sauveur - saint - héros - thérapeute.


Être parent n'est pas une posture sacrificielle puisque normalement on a fait son accomplissement personnel avant d'enfanter et on a juste à être (sans rien faire) un modèle parental exemplaire pour faire transmuter les enfants et les rendre autonomes et indépendants d'un point de vue énergétique. L'autonomie énergétique libère de toutes les dépendances (affective, existentielle, matérielle et financière). Il n'y a pas non plus de posture sacrificielle au service des vieilles personnes puisque prendre soin de ses vieux parents, cela ne nécessite pas de renoncer à son accomplissement personnel. Le sacrifice, c'est quand on renonce à vivre sa vie, quand on fait don de sa vie pour la mettre au service de l'autre ou des autres.


La posture sacrificielle au service du repeuplement est une fausse croyance engendrée par la catastrophe diluvienne universelle. On nous a fait croire que nous devions nous multiplier en quantité pour la pérennité de l'espèce, mais en réalité nous devons nous multiplier en qualité (le bon nombre) pour la pérennité de l'évolution. La qualité (le bon nombre) est orchestré par la Source. C'est la dualité de l'énergie magnétique qui crée les duos et qui orchestre des duos stériles et des duos fertiles pour garantir l'équilibre entre la division par deux et la multiplication par X (imprévisible). Pour se reproduire en qualité (le bon nombre) et garantir la pérennité de l'évolution, il faut respecter les lois de la Source, il faut dire la vérité, respecter l'ordre des priorités et le sens de l'existence, il faut respecter les règles mathématiques de la dualité de l'énergie magnétique (respecter les duo stériles).


Il ne faut pas oublier que le faux flux est une fausse solution à un vrai problème : l'absence de flux. Le simulacre de flux est un simulacre de sens à l'existence qui existe comme solution à tous les problèmes engendrés par la non-transmutation. Le simulacre de flux est un lot de consolation parce qu'on n'arrive pas à transmuter (on n'est pas bipolaire) et un plan B parce qu'on n'a pas réussi à avoir le plan A (on n'arrive pas à créer un couple stable, harmonieux et pérenne).


On va entrer en posture sacrificielle pour donner du sens à son existence parce que l'on ne génère pas de flux, mais aussi pour se sentir aimé parce que l'on ne magnétise pas de flux. On se rend donc utile à l'autre et aux autres (on utilise l'autre et les autres) pour se donner un sens à son existence (parce qu'on est pas yang) mais aussi pour se sentir aimé (parce qu'on n'est pas yin).


En absence de flux, on est entrainé à s'alimenter sur du faux flux d'amour conditionné. Le pseudo flux est donc une preuve visible pour combler l'absence de flux invisible. On pseudo prouve qu'on pseudo aime pour que l'autre se sente pseudo aimé. L'homme yin s'alimente sur du flux sexuel et en échange il donne du pseudo flux (argent - maison - sécurité - cadeaux - promesse de flux en l'air).


Le substitut de flux remplace l'absence de flux magnétisé quand on ne reçoit pas de flux sexuel, de pseudo flux et qu'on ne trouve pas de simulacre de flux. Le substitut de flux devient alors une une addiction, c'est du substitut de flux que l'on se procure à soi-même et qui donne l'illusion que l'on est aimable.


J'ai appelé le fluxfake, le mensonge et le baratin du yin impuissant. Le mensonge est le mode de survie énergétique du yin impuissant et dépendant énergétique qui n'ose pas dire la vérité parce qu'il craint la punition du rejet. Le mensonge est donc lié à la dépendance énergétique. Le yin impuissant qui tue son générateur de flux par la sexualité précoce est obligé d'être infidèle et d'aller magnétiser le flux sexuel de plusieurs yang sexuels en même temps, pour permettre à chaque générateur de flux d'avoir le temps de se régénérer. Le yin impuissant enfermé dans le concept de la fidélité est obligé de mentir.

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page